ES4- Salanon s’échappe (Lyon Charbo)



ES4- Ternand – Valsonne (12,98 km) à partir de 19h14 (Vendredi 22 Avril 2016)

Lors du premier passage cet après-midi, David Salanon avait signé le scratch en 7’03’7, près de dix secondes devant Eric Brunson.

PROFIL DE LA SPECIALE (par Yoann Bonato)

Nouvelle spéciale de cette édition qui est un peu différente du reste du rallye avec profil assez étroit, plutôt très rapide, glissant et en forêt. Après 6 kilomètres, on retrouve une route plus typée Charbo avec un plat descendant sur une route large et de gros freinages.

FAITS MARQUANTS

Sur une spéciale bien dégradée par rapport au premier passage, David Salanon s’impose largement, devançant pour l’instant la Fabia R5 de Sylvain Michel.

Au général, le pilote stéphanois s’échappe avec plus de treize secondes d’avance sur Eric Brunson, troisième de ce chrono. En R5, Michel signe un premier scratch mais ne reprend que sept dixièmes face à Yoann Bonato, toujours quatrième du général mais tout proche de Pascal Trojani.

En trophée Michelin, Pierre Roche mène largement, plus de vingt-secondes devant Frédéric Raynal. Aux portes du top 10, Raphaël Astier brille toujours sur sa Porsche 996 GT3, il devance notamment les S2000 de Despinasse et Bect.

En R3, Manu Guigou reste intouchable devant les leaders du trophée Clio où Benoît Vaillant garde l’avantage pour une demi-seconde sur Jérôme Chavanne.

En championnat Junior, Benjamin Boulenc s’offre un premier scratch et reprend la troisième place face à Romain Di Fante. Leader depuis le départ, Jérémy Jamet ne compte plus que 1s5 de marge sur Loïc Astier.

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Brunson« Il y avait pas mal de boue sur la première partie dans la forêt. Ce n’était pas évident. »
Salanon« Ca glisse. La route est à 80% sèche mais le début est très glissant. J’ai tenté de garder le rythme. »
Trojani« La route est dégradée mais c’est plutôt sec. »
Michel« J’étais sceptique avant cette spéciale car on a modifié les réglages et finalement c’est bien. »
Roché« On a trouvé les bons réglages. »
Bonato« J’ai vraiment bétonné. J’ai pris aucun risque dans le début très gras. J’ai roulé pour rejoindre l’arrivée. »
Ragues« C’est beaucoup plus sale. On a assuré dans les parties humides. »
Raynal« C’était sale et on a pas pris de risque. Le rallye est long. »
Mauffrey« Tout à l’heure j’avais une durit débranchée. »
Leandri« J’ai mal roulé dans cette spéciale. Je suis hésitant, on verra dans la suivante. »
Hirschi« On a fait un choix de pneumatiques osé. On attend la pluie et on garde les pneumatiques frais. »
Greiffenberg« On a fait un tête à queue. C’est piégeux mais c’est sympathique’. »

PROCHAINE SPECIALE : ES5- Bibost – Montrottier – Pitaval (14,03 km) à partir de 20h17 (Vendredi 22 Avril 2016)

Classement ES4 / Classement après ES4 (12,98 km)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *