Adamo : « Nous battre pour les deux titres »



Six ans après son retour en championnat du monde des rallyes, Hyundai Motorsport affiche, comme chaque année, ses ambitions toujours élevées avant le début de la saison.

Nouveau directeur du programme WRC suite à l’éviction de Michel Nandan, Andrea Adamo s’est exprimé clairement sur les objectifs de son équipe en 2019.

« Nos objectifs restent identiques aux années précédentesc’est-à-dire nous battre pour les deux titres mondiaux. C’est important pour Hyundai et sa gamme N. Le WRC est un championnat extrêmement compétitif et les autres équipes vont aborder la nouvelle saison avec le même état d’esprit que nous. Nous devons bien veiller à donner le meilleur de nous mêmes, sur chaque épreuve, » déclare l’Italien.

« Je ne suis pas le genre de personne qui arrive et qui change les choses pour le plaisir de le faire. Je dois passer du temps à comprendre ce qui fonctionne et où nous devons faire des ajustements. On m’a demandé d’aider l’entreprise à réussir, mais il s’agit d’un effort d’équipe. Nous devons continuer le travail qui a été fait auparavant. Cette équipe s’est battue pour le titre WRC ces dernières années. Je ferai donc, avec humilité, tout ce que je pourrais pour faire le pas supplémentaire nécessaire. »

Et pour se renforcer encore un peu plus, la marque Coréenne a également réalisé un des énormes coups du mercato hivernal en s’attachant les services de Sébastien Loeb, nonuple champion du monde. Avec un contrat portant sur les deux prochaines saisons, et déjà six rallyes confirmés en 2019, l’Alsacien sera un atout de poids dans la course aux titres.

« Je suis heureux de faire partie d’une équipe aussi formidable pour ma première saison avec Hyundai Motorsport. Il est clair pour moi que la voiture était un package compétitif en 2018, ce qui a permis à l’équipe de se battre pour les titres de champions jusqu’à la fin, » analyse le pilote de 44 ans.

Engagé clairement pour apporter son expérience et une véritable plus-value au line-up de l’équipe, le Français devra rapidement se familiariser à ces changements qui seront effectifs dès le 24 janvier et le départ du rallye Monte-Carlo.

« Thierry s’est beaucoup amélioré ces dernières années et est un véritable prétendant au titre. Il est rapide sur toutes les surfaces, ce qui est important. Andreas a également prouvé sa rapidité. Dani est le gars que je connais le mieux en WRC, comme nous étions coéquipiers dans le passé. Cela promet d’être une bonne saison. J’espère que je pourrai me familiariser rapidement avec la Hyundai i20 Coupe WRC et être capable de montrer un rythme compétitif. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. laurent dit :

    Je connais Adamo avec son succès tombe la neige .
    Adamo dans le WRC un peu moins .

  2. Jean francois dit :

    hâte de voir la hyundai elle a l air vraiment sympa

  3. gigi dit :

    J’ai la recette pour être champion : Tu vires Neuneu, tu embauches Ogier, et l’année prochaine t’es champion du monde.
    C’est simple….

  4. Kivala dit :

    Ah, enfin un peu de fantaisie dans la déco ! Vu sous cet angle, j’aime bien.

  5. roland59 dit :

    en phase avec Ben 07 ci dessous… le boss déclarant:
    « on m’a demandé d’aider l’entreprise à réussir, mais il s’agit d’un effort d’équipe »… alors au moins pour 2019, les choses sont claires… et chacun devra être dans son rôle et au mieux de ce qu’il peut et doit faire…
    alors Andréas, c’est vraiment maintenant…

  6. walter dit :

    l’as pas fini de faire parler Salvatore…
    Tombe la neige !

  7. Ben 07 dit :

    C’est bien que le patron annonce ouvertement que Hyundai vise les DEUX titres. Le statut accepté de S Loeb en numero 2 ou 3 (très significatif, ce « ou 3 » ) est ainsi validé.
    Il est vrai que le titre Constructeur sera probablement encore plus dur à aller chercher vu la puissance de feu de Toyota (voiture et line up ). Donc , le titre Pilote n’en est que plus nécessaire pour le constructeur.
    Cette petite phrase de S Loeb, peut aussi laisser entendre qu’il y aura concurrence ouverte entre les deux pilotes à temps plein (…et qu’il lui est demandé de ne pas s’y immicer ? )