Classement JWRC 2019



Au volant de Ford Fiesta R2T  malmenées sur ce terrain, deux hommes ont animé les débats jusqu’à l’arrivée : l’espagnol Jan Solans et le suédois Dennis Râdström. 

Avant ce duel final, Tom Kristensson, leader du championnat, était dans le rythme des deux hommes avant de lâcher prise le samedi, laissant Solans et Râdström s’expliquer pour la victoire finale.

S’échangeant la première place à deux reprises ce dimanche matin, Jan Solans a terminé en trombe, réalisant notamment un fabuleux chrono dans la Power Stage. Il remporte ainsi sa première victoire en championnat du monde des rallyes et s’affirme comme un sérieux candidat au titre, deux ans après le couronnement de son grand frère Nil.

Derrière les trois hommes de tête, le trou est fait désormais avec des écarts impressionnants à l’arrivée de ce rallye de Sardaigne. Quatrième, le roumain Raul Badiu termine par exemple à plus de cinq minutes du vainqueur !

  Drapeau-SWEDrapeau-FRADrapeau-SARDrapeau-FINDrapeau-GBRTOTAL
1Jan Solans161837  71
2Tom Kristensson262115  62
3Dennis Rädström161624  56
4Julius Tannert288  36
5Roland Poom188  26
6Tom Williams12100  22
7Martins Sesks1110  21
8Raul Badiu612  18
9Enrico Oldrati644  14
10Sean Johnston100  10
11Fabrizio Zaldivar216  9
12Nico Knacker22  4
13Ken Torn3  3




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    oui, Jan a fait un gros rallye et se place magistralement en tête du provisoire devant 2 costauds… bravo..!!
    Nil a eu moins de réussite… mais je le répète, les 2 frères sont bons…

  2. roland59 dit :

    oui, « enrichissement » de la catégorie et bien belle bagarre… avec l’étonnant Tannert et la confirmation Solans…
    les 2 frères espagnols sont bons…