Classement JWRC 2019



A domicile, les pilotes suédois ont dominé cette première manche du JWRC, et la victoire revient logiquement à l’un d’entre eux : Tom Kristensson.

Jusqu’à la mi-rallye, Kristensson était dominé par Dennis Rädström, déjà présent en 2018, mais ce dernier partait à la faute, laissant les commandes à son coéquipier. Avant cela, le letton Martins Sesks était également dans le coup, avant de sortir vendredi soir. Avec ses deux adversaires au tas, Kristensson a pu filer vers la victoire sans jamais être inquiété.

Pilote déjà âgé de 27 ans, Kristensson a débuté sa carrière sur le tard mais a tout de même terminé vice-champion en ERC U27 l’an passé, et a remporté la coupe Adam Cup en Allemagne en 2017. 

« J’avais un plan et je m’y suis tenu », confiait le vainqueur. « Mon principal objectif était de ne pas faire d’erreur. J’ai trouvé un bon rythme et je suis resté calme malgré quelques frayeurs. C’est génial de s’imposer et j’ai déjà hâte d’attaquer la suite de la saison. »

Derrière le suédois, l’estonien Roland Poom, un autre débutant, prend la deuxième place, alors que la dernière marche du podium est pour l’espagnol Jan Solans, petit frère de Nil, champion JWRC 2018.

Treize concurrents ont rejoint à l’arrivée, mais quatre sont passés par la case Super Rally.

  Drapeau-SWEDrapeau-FRADrapeau-SARDrapeau-FINDrapeau-GBRTOTAL
1Tom Kristensson26    26
2Roland Poom18    18
3Jan Solans16    16
4Dennis Rädström16    16
5Tom Williams12    12
6Martins Sesks11    11
7Sean Johnston10    10
8Enrico Oldrati6    6
9Ken Torn3    3
10Fabrizio Zaldivar2    2

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *