Classement Pilotes WRC 2016 : Top 1



En cette période de fin d’année, Rallye-Sport.fr renouvelle l’expérience en établissant son Top 5 des pilotes qui ont marqué l’année 2016 en championnat du monde des rallyes.

Un temps leader, vainqueur d’un rallye, d’un championnat voir plus, les cinq pilotes sélectionnés ont, quoiqu’il en soit, fait parler d’eux cette année grâce à leurs performances.

Classement Pilotes WRC 2016 Top 1 : Ogier écrit sa propre histoire

Malgré une saison rendue difficile par la règle sur l’ordre de départ, le français a su prendre son mal en patience pour finalement décrocher un quatrième titre de champion du monde consécutif. Auteur d’un début de saison parfait avec deux victoires au Monte-Carlo puis en Suède, le gapençais s’est ensuite cantonné à son rôle d’ouvreur de luxe du Mexique jusqu’à la Finlande en signant toutefois quatre podiums supplémentaires. L’ex pilote Volkswagen a terminé la saison comme il l’avait commencé en alignant les victoires.

On a aimé :

  • Sa régularité aux avant-postes avec encore 11 podiums en 13 courses disputées cette année, dont 6 victoires.
  • Son sens de l’attaque sur toutes les surfaces qui fait de lui le pilote encore une fois le plus polyvalent du plateau.
  • Sa signature chez MSport qui, quelqu’en soient les aboutissants, est déjà historique.

On a moins aimé :

  • Sa petite erreur annuelle qui cette fois, a eu lieu en Finlande.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sebenfer dit :

    Ogier les a tous atomisé malgré un règlement taillé sur mesure pour le faire perdre. Le patron : c’est lui.

    • latvanus dit :

      c’est bien continue de les énerver , ca leur fais les pieds
      toi tu me plait!!!!
      et ogier va gagner le monte carlo et le titre 2017 c’est déjà fais
      le dieu c’est lui et pour longtemps

  2. El Risson dit :

    Ogier arrive en Allemagne avec un retard dans ses victoires pour le titre, le mec met tout le monde d’accord des la première spéciale sur asphalte, voila dieu revit, étant sur place a l’arrivée de la power stage je suis le seul a gueulé bravo Ogier, (il y a eu tellement de bruit pour Neuville juste avant, que la différence c’est que tt le monde me regarde, mais vous pouvez, puisque devant vous voici le maître du game: OGIER). Il a ensuite confiance et a remis tout le monde a sa place jusqu’à la fin de saison et son quatrième titre d’affilé. la réponse a toute vos chamailleries, c’est aucune, vous savez pertinemment que Ogier est le patron du wrc actuel, chercher pas d’excuse…

    Forza Ogier

    • Rallyeplaisir dit :

      Vous ne pouviez pas être seul à gueuler « Bravo Ogier » parce que son fan club y était. Quant à Thierry Neuville, il est venu rejoindre Sébastien devant ledit fan club au pied du podium de la power stage. Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul et le fan club de Thierry sont des gens bien. Idem pour Sébastien et Julien.

      • El Risson dit :

        oui oui bien sur vous venez de le dire le fan club d’ogier était au pied du podium (a l’arrivée de la voiture), ainsi que le fan club de neuville était au pied de l’arrivée (j’étais a 4 personnes de son père), il y avait deux zones une en face et à coté du podium et la zone avec la buvette. a l’ouverture des barrières c’était un bordel, j’adore, champagne et folie d’applaudissements. mais quand ogier était sur son toit je veux bien dire que l’on a été trois a l’appeler au maximum…

        après je m’en fou, je sais comment sa c’est passé… étant fanatique de rallye je kiffs n’importe quel équipage et voiture de ce WRC, sinon je me deplacerais pas, simplement, si tu veux neuville est tres fort aussi, mais pour cette fois sordo avait eu le chrono avec lui, ensuite ok neuville a fini deuxieme du championnat mais la rubrique etait avant, la c’est rubrique GO OGIER mdr

        Smiley les friends

        • Rallyeplaisir dit :

          Tout ce que vous dites est juste. C’était un super moment de cordialité et de rallye. Il y avait comme vous le dites les parents de Thierry mais aussi ceux de Dani ainsi que la mère de Sébastien. Tous autant sympathiques les uns que les autres et les uns envers les autres. C’est aussi cela le rallye. A l’arrivée, la rivalité s’achève.

          • Joël G dit :

            Voila des échanges comme on en aimerait plus sur ce forum! Du respect mutuel, des ouvertures d’esprit. Bonne année 2017 à tous.

  3. El Risson dit :

    Bonjour à tous,

    je comptais m’inscrire cette année, même si je suis rallye sport depuis leur première année.
    Ainsi je m’inscris le jour où je perds la personne que j’ai le plus vu en rallye depuis mon enfance, j’ai 26 ans, presque autant de saison en spectateur, j’ai des photos avec lui où j’ai 5 ans, je suis complètement dégoûté d’apprendre ça, imaginer que dans deux mois c’est le rallye de la cote fleurie et le rallye des routes du nord, il manquera a tout le monde a cette date. mon cadeau de Noel a été son livre sur c’est 50 ans de compétition, je ne peux imaginer que je le verrais plus, je ne pourrais même pas le faire dédicacer, ce Monsieur était un symbole en motocross et rallye nordique, il a roule vraiment partout, je peux vous jurer que c’était un des hommes a battre pour le scratch sur chaque rallye qu’il participait. j’ai une énorme pensé à ses frères et sa femme. il y a tellement a raconté sur lui et eux. je n’en reviens pas,

    Condoléances et énorme pensée a toute la famille Barbara. Vous serrez toujours l’âme des rallyes.

    Quentin

  4. Kubika dit :

    Triste nouvelle pour débuter cette nouvelle année José Barbara nous a quitté il nous manquera , toutes les condoléance à sa femme et à toute la famille SALUT L’ARTISTE

  5. christophe dit :

    Pas de Paddon dans le top 5 ?

    • roland59 dit :

      effectivement, au regard de sa progression, il n’aurait pas été immérité d’entrer dans le top…
      mais cette « suite » ne détermine pas les 5 meilleurs, si non il suffirait de prendre le classement…
      d’ailleurs, malgré une saison solide, Sordo est absent…

  6. roland59 dit :

    si vous comptabilisez les petites erreurs, il faut mentionner la petite en Australie, alors en bagarre avec Mikkelsen…
    résultat: victoire d’Andréas..
    pour le reste, Ogier fidèle à lui-même.
    quant à sa signature chez Malcolm, je la qualifierais d’intéressante, (d’autant qu’il n’avait pas un « large » choix) l’historique devrait venir/viendra un peu plus tard… 🙂

  7. gtv6 dit :

    Trés bel exploit d’avoir réussi a garder leur titre malgrés un ordre de départ trés handicapant.
    Ils ont répondus de la plus belle des façon a une réglementation ridicule et antisportive !
    bientot , les dix premiers partirons dans les spéciales sur trois roues , pour que le onziéme gagne , ca fera plaisir aux medias !
    On a jamais demandé a Usain Bolt de courir en claquettes , sous prétexte qu’il était plus rapide que ses concurents !

  8. sylvio1er dit :

    Tres bien vu pour le classement . On attendait pas moins, mais incontestablement c’est bien notre Seb OGIER le champion dans tout les domaines, que ce soit strategie, gestion, et pouvoir se surpasser, dans les moments critiques, tout ça avec il ne faut pas l’oublier Julien Ingrassia son binome. Un grand BRAVO a eux 2. Et tres bonne et prolifique saison 2017

  9. Fred R dit :

    Il a fait une énorme saison, il lui a fallu attaqué très fort et prendre beaucoup de risques pour réaliser tout ces podiums au printemps. Pour preuve Mikkelsen, paddon et sordo se sont retrouvé en 2ème position au championnat et dans l’incapacité de la conserver en se retrouvant 2ème sur la route. Sa capacité à conserver ses pneus est aussi un gros avantage. Si la Ford est dans le coup et fiable ce sera encore très compliqué pour les autres cette année. Ça s’annonce très intéressant.

  10. riri73 dit :

    Pour Ogier la saison quasi parfaite (vu le handicap subi). Je retiendrai parmi tous les points positifs sa capacité à concéder un minimum de temps lorsqu’il balaye car je pense que l’expérience accumulée toutes ces années a amélioré la finesse de son pilotage et que ça lui servira grandement pour la suite de sa carrière.

    Il y a aussi sa capacité à sentir la bagnole et la ménager notamment en fin de saison (je sais plus exactement quel rallye) lorsque les 3VW sont affectées du même mal au niveau de l’arbre de transmission (selon VW c’était cette pièce…) et que Ogier arrive à le faire tenir jusqu’à la fin de la boucle, contrairement à ses coéquipiers.

    Pour les quelques points négatifs (la non victoire en Argentine face à Paddon où il a préféré rester sur la route plutôt que tout perdre, son tête à queue en Australie quand il se bat le jour3 face à Mikkelsen, et sa sortie en Finlande) on peut tout de même en retirer du positif, car on peut remarquer que les sorties de piste sont très lights, dans le lent, contrairement aux grosses boites que sont mis ses concurrents en 2016, et que son taux de sortie de pistes, de crevaisons, de têtes à queue est le plus bas du plateau.

    Et pour finir, le passage « miraculeux » au Suède où il rétablit sa voiture. Il s’était alors juré de limiter les risques pour la suite et il a bien tenu parole. Tant mieux.

    .

  11. JAISUS34 dit :

    Bonjour à tous,

    très bien dit Denis , c’est très bien exprimer le talent de seb Ogier et l’injustice de ce règlement …..
    La saison qui vient s’annonce plus disputé mais surtout plus juste niveau départ des épreuves sur terre..
    Et surtout ça va éviter tous ces commentaires néfastes sur les résultats ….

  12. Denis dit :

    Le maître contesté puis, incontestable !

    Dès le début de saison, Ogier a bien débuté le championnat.
    Ensuite, il a pesté à chaque arrivée, de façon délibérée, à propos de ce règlement fait non pas contre lui mais pour briser une véritable hégémonie qui a vu 13 années de WRC dominées par 2 pilotes français.
    Règlement fort discutable. Tout règlement l’est, mais celui-là encore plus.
    J’ai été l’un de ceux qu’Ogier agaçait à force de l’entendre geindre de façon ostentatoire et de quelques maladresses de communication.
    Même s’il avait de bonnes raisons parfois, ce n’est pas « pro » médiatiquement parlant.
    Sa franchise n’est pas « politiquement » sportive et, est mal perçue du grand public.
    D’où une aura indigne de son palmarès.

    Faisant fi de cela, il a fait de son mieux et, il me semble, dans l’adversité, a été encore plus combatif, encore plus convainquant.
    Marque des très grands Champions.
    Il faut bien admettre que pour d’autres avant lui, engranger des titres a été nettement plus « simple ».

    Le sacre est donc incontestable et prouve s’il le fallait, son talent complet de pilote qui en dépit des « barrières » dressées sur sa route et d’une concurrence exacerbée, est parvenu à ses fins.
    Chapeau !

    Je lui souhaite une belle saison 2017.

    S’il réussit le véritable challenge personnel qui s’offre à lui, il n’en sera qu’encore plus grand et, indétrônable ?

    Sportivement.

    • Kwentino dit :

      Il a effectivement l’occasion de relever le défi que Loeb n’aura jamais relevé: être champion avec une autre voiture et une autre équipe. S’il y arrive, alors il aura déjà fait une chose que l’autre Seb n’aura pas faite. Rien que ça en soi, donne du piment pur la saison à venir!

    • ramon 62 dit :

      bravo Ogier, par contre dire que pour d autres engranger des titres avait ete plus simple je ne suis pas d accord;je pense qu il y avait plus de concurrence avant l ere Ogier mais cela est un point de vue personnel;
      l essentiel c est que depuis13 ans le champion du monde soit français dans notre sport prefere.
      BONNE ANNEE 2017 A TOUS