Habaj déjà dans le dur…



À la lutte pour le titre continental face à Ingram et Lukyanuk, Lukasz Habaj débute de la pire des manières son weekend hongrois en partant à la faute dès le premier run d’entrainement.

Absent lors des qualifications, le polonais n’aura donc pas l’avantage de choisir sa position sur la route, et devrait en toute logique hériter de la dernière place. Sur des routes où les conditions vont évoluer rapidement au fil des passages, ce dernier se complique donc fortement la tâche avant même de l’avoir commencée…

« C’est difficile de dire ce qu’il s’est passé car cela s’est produit tellement vite. Pour faire simple, j’ai perdu le contrôle de la voiture sur un freinage. Il n’y avait eu aucun signe auparavant donc j’ai décidé d’être un peu plus agressif, surement un peu trop. La voiture a tiré tout droit dans un fossé profond, l’impact a été assez violent à l’avant. C’est difficile de dire pour le moment si ce sera possible de continuer, mais il y a encore une petite chance. »

Loin de ces problèmes, Chris Ingram et Alexey Lukyanuk sont eux au rendez vous ! Sur ces qualifications disputées dans le brouillard et sur une chaussée glissante, c’est le britannique qui s’en sort le mieux pour 9 dixièmes face au pilote russe. 

Coaché cette semaine par Eric Camilli, Sean Johnston signe un temps correct pour sa première apparition dans une quatre roues motrices. Pour rappel, l’américain a disputé cette année le JWRC qu’il a d’ailleurs terminé à la quatrième place finale.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, le rallye débutera ce vendredi à partir de 18h58 par une super spéciale de 2.40 kilomètres tracée à Mariapocs.

RÉACTIONS DES PILOTES

Ingram« Ce sera un challenge incroyablement relevé, mais je suis impatient de prendre le départ et très reconnaissant d’être ici. »
Lukyanuk« Les conditions sont assez différentes de celles qu’on a eu ce matin. Les prédictions étaient différentes et moins glissantes. »
Mares« Bien, pas si mal pour nous. La spéciale n’est pas vraiment comparable au reste du rallye, mais j’ai hâte d’y être. »
Herczig« Je suis très content que mon pays puisse organiser ce rallye. C’était bien pour nous, nous sommes préparés à ces conditions. »
Johnston« Nous avons réussi à être un peu plus rapide que pendant l’entrainement. Le feeling est bon, mais ce weekend fera place à l’apprentissage de la voiture. »

CLASSEMENT QUALIFICATIONS (3,90 km)

Pos.PiloteVoitureÉcart
1IngramSkoda Fabia R5 Evo2:13.048
2LukyanukCitroën C3 R5+0.919
3MaresSkoda Fabia R5 Evo+1.074
4HerczigVW Polo R5+1.127
5VinczeSkoda Fabia R5+2.142
6JohnstonCitroën C3 R5+2.697
7DevineHyundai I20 R5+3.567
8HadikFord Fiesta R5 MKII+4.186
9ErdiSkoda Fabia R5+4.554
10TuranSkoda Fabia R5+4.674




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    effectivement, mauvais départ… en même temps, mieux vaut en qualifs que dans l’ES 1…

    • Buz dit :

      Salut Roland. De toute facon il a pas la pointe de vitesse d un Lukyanuk ou d un Ingram.. il fait l épicier cette saison comme Magalhaes par le passé. Mais bon il est toujours en course pour le titre alors nous verrons, mais ca risque d etre compliqué, car il y a des clients pour le top 5.

      • roland59 dit :

        salut Buz,
        je pense un peu comme toi, bien que je le vois mieux que Magalhaes…
        comme tu dis, il est là, et Ingram peut toujours avoir un soucis, que personne ne peut souhaiter.. évidemment… d’autant qu’il mérite cet encore jeune briton, car il a déjà eu son lot de soucis…
        à tantôt… 🙂