Camilli pour la forme (Corte)



Ce matin, alors que Pierre Campana leader, a changé de baquet, Eric Camilli a logiquement repris l’avantage face au duo Venturini/Campana.

en Coupe de France.

Lors de la première journée, tout n’a pas été si simple pour le jeune nicois, d’abord devancé par Pierre Campana, d’abord pilote samedi. Ce dimanche, Marc-Henri Venturini a pris le volant de cette Skoda Fabia R5, finissant finalement à 15s1 du pilote M-Sport.

Esseulé au milieu des nombreuses R5, Pascal Trojani s’impose dans le groupe A avec une belle troisième place sur le podium final. Pour trois secondes, Georges Morrachini sauve sa quatrième place face à un Jean-Mathieu Leandri en grande forme aujourd’hui.

Au quinzième rang scratch, Henry Baldrichi s’impose sans surprise dans le groupe F2000. Deux places derrière, Philippe Chassaing remporte la victoire dans le groupe N

ES6 : Ce matin, alors que Pierre Campana leader, a changé de baquet, Eric Camilli a logiquement repris l’avantage face au duo Venturini/Campana.

ES5 : Auteur du meilleur temps, Eric Camilli devance donc Venturini pour 6s2 et compte 5s4 de marge au général. Derrière ces deux hommes, Pascal Trojani domine le groupe A au troisième rang provisoire. De la quatrième à la septième place, on retrouve un quatuor de Skoda Fabia R5 avec notamment Jean-Mathieu Leandri, intercalé entre les frères Moracchini.


21 et 22 Septembre 2018 – Corte Centre Corse (National)

Scratchs : Camilli (6) – Venturini/Campana (1)
Leaders : ES1-ES2 : Camilli / ES3-ES4 : Venturini/Campana / ES5-ES7 (Fin) : Camilli

Classement Final

1CamilliFord Fiesta R5R51h07:56.4
2Campana/VenturiniSkoda Fabia R5R5+15.1
3TrojaniCitroën DS3 WRCA8W+1:46.9
4Moracchini G.Skoda Fabia R5R5+2:08.2
5LeandriSkoda Fabia R5R5+2:11.2
6Moracchini FX.Skoda Fabia R5R5+2:43.7
7MarianiSkoda Fabia R5R5+3:43.7
8ArgentiSkoda Fabia S2000A7S+3:51.6

Classement complet

ES4 :Rivalisant admirablement face à Eric Camilli, Pierre Campana termine cette journée avec une maigre mais très belle avance de huit dixièmes face au jeune niçois.

Battu dans l’ES3, Camilli réagit et reprend six dixièmes à Pierre Campana, leader au soir de cette première étape. Demain, le pilote Skoda passera à la droite de Marc-Henri Venturini, engagé initialement en tant que pilote. Derrière ce magnifique duo, Pascal Trojani grimpe sur le podium provisoire grâce à une belle progression dans cette spéciale. Au quatrième rang, Georges Morrachini semble avoir fait une bonne différence face à ses poursuivants.

ES3 : Améliorant largement son chrono de l’ES2, Pierre Campana s’empare de la tête de course face à un Eric Camilli pour l’instant impuissant. Avant le dernier chrono du jour, le pilote Ford est devancé pour deux petites secondes par l’homme de tête. Pour la troisième place, la lutte entre Leandri, Trojani et les frères Moracchini promet d’être magnifique.

ES1-ES2 :A l’issue des deux premières spéciales de cette épreuve, Eric Camilli occupe logiquement la tête de ce rallye de Corte, mais la concurrence est très proche. Vainqueur du prologue vendredi soir, le prochain pilote VW en Espagne a signé un deuxième scratch consécutif ce matin. Derrière lui, Pierre Campana, copiloté par Henri-Marc Venturini, est tout proche avec un retard de seulement 2s2 après l’ES2. Au troisième rang, Jean-Mathieu Leandri ne peut suivre le rythme des hommes de tête, pointant déjà à 19s, talonné par Pascal Trojani, leader du groupe A au volant de sa DS3 WRC.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Hugo dit :

    C’est Campana au volant de la Fabia et non Venturini

    • bazire dit :

      Je comprends mieux maintenant avec Campana au volant c’est une autre dimension , pilote ultra rapide en plus chez lui mais Camilli à repris le dessus aujourd’hui …..

  2. Ac dit :

    Rallye sport ce n est pas centurion au volant de la skoda aujourd hui mais pierre campana car ils font une journée chacun.puis camilli a réalisé trois scratch et non deux