Solberg marque les esprits (Lettonie)



Pour son premier départ en ERC, Olivier Soberg, du haut de ses 17 ans, n’a pas déçu et remporte de fort belle manière ce rallye de Lettonie.

Malgré la pression d’Alexey Lukyanuk, jamais le jeune norvégien n’a semblé s’inquiéter, alignant les scratchs pour finalement s’imposer avec une marge confortable d’une vingtaine de secondes.

« C’est incroyable, c’est une course parfaite. OK, certaines spéciales n’étaient pas si bonnes, j’étais trop prudent. Sinon, j’ai fait ce que je faisais tout au long du week-end, je suis allé à fond pour remporter des scratchs. C’est le plus beau jour de ma vie. Je suis content ! » a commenté le norvégien à l’arrivée.

Sur le podium final, on retrouve un autre espoir avec le letton Martins Sesks, âgé de seulement 19 ans, et engagé en JWRC cette saison.

Surprenant leader du championnat, le polonais Lukasz Habaj repart de cette épreuve avec les points de la cinquième et conserve la tête du classement, de peu devant Chris Ingram, quatrième en Lettonie.

Handicapé par un capot ouvert sur l’ensemble d’une spéciale et par une pénalité pour un pointage en retard, Jean-Baptiste Franceschi termine au pied du podium en ERC3 et ERC3 Junior.

Comme aux Açores en début d’année, Yohan Rossel n’a pu suivre le rythme des meilleurs face à des concurrents évoluant tous en Pirelli contre les Michelin de sa 208 R2.


25 et 26 Mai 2019 – Rally Liepāja (Lettonie – ERC)

Scratchs : Solberg (10), Lukyanuk (3)
Leaders : ES1-ES13 (Fin) : Solberg

Classement Final (provisoire) 

Pos.NomVoitureChrono
1SolbergVW Polo GTi R5 
2LukyanukCitroën C3 R5+22.7
3SesksSkoda Fabia R5+57.4
4IngramSkoda Fabia R5+1:16.8
5HabajSkoda Fabia R5+2:17.7
6MaresSkoda Fabia R5+3:02.4
7AraiCitroën C3 R5+3:36.5
   

ES6-ES9 : Ce matin encore, Olivier Solberg a dominé ce rallye de Lettonie, signant trois scratchs contre un seul pour Alexey Lukyanuk, désormais repoussé à 19s1 au général.

Avant la dernière boucle de quatre spéciales, le pilote norvégien est donc idéalement placé pour s’imposer devant le russe, pour l’instant impuissant au volant de sa C3 R5 : « J’essaie d’attaquer, mais pour l’instant, ça ne marche pas. »

Derrière eux, le letton Martins Sesks est esseulé pour la troisième place, suivi à plus de vingt secondes par Chris Ingram.

En ERC3, et alors qu’il réalisait une excellente course (2e après l’ES8), Jean-Baptiste Franceschi perd une vingtaine de secondes après avoir roulé avec le capot ouvert pendant toute une spéciale. Le français glisse désormais au 4e rang de la catégorie : « Je suis stupide, j’ai roulé avec le capot ouvert toute la spéciale. J’ai oublié de le verrouiller avant la spéciale. »

ES4-ES5 : Déjà très rapide ce matin, Oliver Solberg a confirmé cet après-midi, signant deux nouveaux scratchs et ainsi porté son avance à près de dix secondes sur Alexey Lukyanuk.

Impuissant derrière l’espoir norvégien (+9.7), le pilote russe continue de prendre en main sa Citroën C3 R5. Devant lui, Solberg est forcément aux anges : « Je suis très content, c’est incroyable, je suis surpris. »

Derrière ces deux hommes, le letton Sesks est décroché (+24.9) et pourrait même se retrouver sous la menace de Chris Ingram demain.

En ERC3, l’estonien Ken Torn (Fiesta R2) termine cette étape en tête avec une marge de 12s8 sur Jean-Baptiste Franceschi, lui aussi au volant d’une Ford Fiesta. Au volant de sa Peugeot 208 R2, Yohan Rossel évolue au dixième rang.

ES1-ES3 : Au terme de la première boucle en Lettonie, trois hommes forts se sont détachés avec le trio Solberg/Lukyanuk/Sesks.

Auteur des deux premiers scratchs, le pilote norvégien a ensuite effectué un tête-à-queue dans l’ES3, « laissant » Lukyanuk revenir à seulement 3s8 au général. Peu satisfait de ses réglages en début de rallye, le russe était clairement en progrès sur ce point là avant la pause de mi-journée.

Troisième et dernier gros animateur de ce début de rallye, le jeune letton Martins Sesks est dans le rythme des deux hommes de tête. Le meilleur des autres se nomme Chris Ingram, déjà très performant sur ce terrain l’an passé alors qu’Hiroki Arai, pour une première en C3 R5, est un prometteur cinquième, devançant le leader du championnat Lukasz Habaj.

En ERC3 Junior, Jean-Baptiste Franceschi est troisième provisoire et n’est pas décroché par le leader estonien Ken Torn (+11.7).  En ERC3, Yohan Rossel est plus en difficulté et évolue au treizième rang mais à seulement cinq secondes du top 10.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Je me demande si parfois je ne préfère pas un Lukyanuk dominé mais terminant 2ème à un Lukyanuk dominateur mais qui sort avant la fin…

    Sinon, super de voir la relève (Solberg et Sesks) à la fois performante et fiable : d’une part on n’a pas fini de se régaler, et d’autre part, devant tant de promesses, les teams managers vont peut-être un jour se décider à rafraîchir leur line-up…!

  2. voilou dit :

    Victoire chez lui n’oublie pas qui roule presque tous les jours sur des routes similaires voir les mêmes routes du rallye et très rapides, aucune pression car s’il casse la voiture le lendemain il en a une autre … surement par le cas de beaucoup de monde sur le championnat

  3. Axel dit :

    Je vois que les copilotes sont à l’honneur, comme d’habitude. Bravo!

  4. roland59 dit :

    oui, Solberg marque les esprits… magnifique victoire, bravo..!!
    belle course de Lukyanuk qui prend l’accessit.. et les points… et très beau podium de Seks… largement mérité.

    • Buz dit :

      Salut Roland. Enfin Lukyanuk marque de gros points, c’était le moment. Je me pose la question de savoir si il a assuré sa deuxième place pour ne pas faire encore choux blancs, ou si réellement il a pas réussi a suivre le rythme imposé par le fiston Solberg? Le leader du championnat Habaj assez transparent, a plus de 2 minutes. Et comme tu le note, très beau rallye de Sesks. A suivre en dehors de son pays. Pour nos Français, du bon et du moins bon. Sans sa boulette Franceschi pouvait prétendre a mieux, alors que le vainqueur de l’Antibes est passé a coté de son rallye, jamais vraiment dans le coup.

      • roland59 dit :

        salut Buz,
        oui, Lukyanuk devait vraiment finir dans les gros points, alors peut-être était il un peu coincé dans le coin… mais il a dit à plusieurs reprises qu’il essayait sans vraiment y parvenir… et devant c’est une Polo avec un très jeune au gros potentiel sur un chemin déjà long qui ressemble à celui de Rovanperä… et visiblement, ce chemin emprunté donne des résultats…
        Seks aussi a un gros potentiel… à suivre bien sûr…
        quant à Habaj et Ingram, ils ont fait l’essentiel. et ce sont des points.

  5. bazire dit :

    Belle victoire de baby Solberg , Rovenpera a du soucis a ce faire pour être le prochain en WRC a moins que le fils de Markus Gronholm ne vienne les coiffés tous les deux au poteau !…..

    • Boris STi dit :

      Il est en championnat du monde WRX le fils de marcus Gronholm. C’est même lui d’ailleur qui représente Hyundai sur ce championnat.

    • Buz dit :

      Tu vois Bazire, le coté positif de tout cela, c’est que jamais une manche de l ERC n’a été autant commentée que ce rallye sur RS!!! Comme quoi un fils de, même si il ne deviendra peut être jamais champion du monde, il fait parler. Certain se pose la question de savoir si il va être le prochain dieu du rallye, c’est te dire. Vivement que le fils de Loeb fasse du rallye. A ben non merde c’est une fille je crois???? Bon ben ce sera la nouvelle Michèle Mouton alors 😉

      • bazire dit :

        C’est pas le rallye qui m’intéresse car je trouve qu’il manque sérieusement de pilotes de qualités , c’est surtout pour parler du jeune Solberg et des grosse difficultés qu’ont les espoirs a trouvé des moyens pour monter un programme en R5….
        C’est comme ça on y peut rien, pas la peine d’en parler 107 ans c’est le sport-auto …
        Le prochain Dieu du rallye tu dis ?…Faut arrêter la drogue !…

  6. Seb73 dit :

    Le futur dieu du rallye ????

  7. natlin dit :

    17 ans et premiere victoire en erc, c’est historique!
    et premiere victoire de la polo aussi

  8. RallyAlexTreme dit :

    La perf du week end

  9. roland59 dit :

    Solberg confirme…
    Griebel se réveille un peu..
    Franceschi… déjà qu’il n’était pas gagné de revenir sur Torn, voilà qu’il fait des bêtises…
    Rossel… toujours délicat…
    Munster.. dommage, il allait bien

  10. natlin dit :

    apres 7 es, solberg 15.5 devant lukyanuk

  11. Alexa90° dit :

    Il n’a pas été coaché par le plus mauvais… Loeb lui a donné de bons conseils suite à sa rencontre avec ce dernier !

  12. jp dit :

    Juste pour ma culture , Solberg c’est le fils de Henning, ou Peter ?

  13. roland59 dit :

    oui, la bonne surprise c’est bien sûr Solberg… bravo. mais aussi Seks qui fait un tout bon J1.
    la moins bonne c’est Griebel…
    et un bon point à… Munster.

  14. natlin dit :

    apres 5 es, solberg devant lukyanuk a 9.7

  15. Buz dit :

    Impressionnant le petit Solberg!!! Je sais pas si il va continuer le rallye sur le même rythme mais il enfonce encore le clou dans la 4. 3 scratchs sur 4 possible. Impressionnant aussi Sesks, chez lui certes, mais quand même. En même temps est ce que Lukyanuk roule a fond? Il a tellement besoin d’un résultat. Le leader du championnat, Habaj, a presque 1 minute!!! Franceschi 22 ème au général, troisième en R2 a seulement 15 secondes du leader c’est beau. Plus difficile pour Rossel.

    • bazire dit :

      Et bien tu vois Buz je suis pas du tout surpris et j’avais même prévu ça dés cette année vu les heures d’entrainement depuis l’âge bébé et même des leçons avec maitre Loeb , le voilà prochain rival de Rovenpera pour faire du WRC ……
      C’est beau le talent !……..et tant pis pour les galériens des je cherche des sous !………
      J’ai connu ça depuis l’époque du kart avec un PH Raphanel ( qui est allé en F1 ) qui me tourner autour grâce a un matos venu tout droit de l’usine en Italie , écoeuré par faute de moyens avec mon kart d’occaz , je me suis mis a la moto enduro ou la compèt était plus équitable …

      • Buz dit :

        Mais bien sur Bazire, tu sais très bien que je pense la même chose sur ce sujet. Et j’irai même plus loin dans ton raisonnement !!! Pas sûr que le fiston Solberg arrive au sommet de la hiérarchie dans la discipline. Tu te souviens du fiston Fiorio, fils du grand manitou Abarth des années 70 et 80 ? Il a été champion du monde Groupe N en 1987 et grâce au soutien de papa il est arrivé au sommet pour finalement….. pas grand-chose !!! Ou le fiston Wilson, qui grâce à papa et aux conseils de Vatanen est arrivé lui aussi au sommet pour……. encore moins !!! Il ne suffit pas d’avoir de l’argent et des conseils tu le sais aussi bien que moi. Combien de pilotes sont arrivés dans la catégorie reine après avoir dominé les catégories inférieures ? Ils sont très nombreux, mais la marche pour arriver dans l’élite est très très haute, et a ce niveau ce n’est plus une question d’argent mais tout simplement de talent, et toute l’aide de papa ne peut pas grand-chose. Alors oui Rovanpera brille en R5, comme papa brillait en 2 litres, mais peut être que sa carrière fera comme celle de papa. Oui le fiston Solberg brille en R5 mais pas dit qu’il sera un jour champion comme papa. Les exemples sont nombreux et tu en a vu passer comme moi des jeunes soit disant espoirs ne jamais y arriver, ils sont plus nombreux que les vrais champions. Dans notre discussion d’hier, je disais que Breen méritait autant que Ostberg ou Mikkelsen un volant en WRC et je le maintien. Il a certainement eu moins d’argent a ses débuts que les 2 Norvégiens, même si aujourd’hui il a la chance d’avoir de beaux programmes grâce a des sponsors. Justement Mikkelsen et Ostberg en sont de parfaits exemples, ou l’argent est important pour percer mais pas pour toucher le Graal. Alors oui, ils prennent la place des « je cherche les sous » mais depuis que le rallye est rallye c’est comme ca, certains ont plus de facilités financières pour débuter mais c’est malheureusement pareil dans la vie de tous les jours, dans n’importe quelle discipline et surtout en sports mécaniques. Auriol, Kankkunen, Vatanen, Loeb, Ogier, Ragnotti, (pour ne citer qu’eux) font partie des plus grands de la discipline, et pourtant ils n’avaient pas papa derrière pour assurer financièrement, mais ils avaient ce qui est le plus important pour vraiment marquer la discipline, le véritable talent. Et celui la même avec tout l’argent du monde….

        • bazire dit :

          Bonjour Buz , t’as tout résumé comme il faut , mais j’ai l’impression que ça soit en circuit et maintenant en rallye on les forment dès leurs plus jeunes âge et ils ont la possibilité de rouler en rallye a 16 ans dans certains pays et bien sûr c’est souvent des fils de ou des grosses valises ….
          En France Ciamin a fait du circuit avant ses 18 ans puis a été soutenu pour ses débuts en rallye mais là il commence a galéré pour faire du mondial et il évident qu’il doit progressé sur la terre mais voilà moi y’en a cherché des sous !.
          Quand tu vois Camilli faire des essais pour des usines et pas avoir les moyens de faire un programme en R5 ont se dit que le sport-auto a été et sera toujours un sport de nantis mais heureusement certains arrivent a réussir sans avoir des gros moyens mais ils sont de moins en moins nombreux ……Lappi est peut-être le dernier !…
          Me viens a l’esprit les débuts de Guy Fréquelin qui courrait sur toutes sortes de voitures et de discipline pour y arriver , course de côte, circuit et rallye et toujours avec des très bons résultats comme gagner le neige et glace avec un Buggy !….A force d’abnégation et de talent bien sûr il est devenu pilote d’usine sur le tard et même failli devenir le premier champion du monde français en rallye …lui c’était l’exemple type du mec qui a galéré un max pour avoir sa place chez les pros sans valise …..
          J’étais demi-finaliste du volant Marlboro avec des mecs qui rouler en coupe gordini , audi etc… vainqueur Y. Dalmas qui fut un grand pilote de circuit jusqu’a la formule 3000 et 4 fois vainqueurs aux 24 heures du Mans , ça parle !….
          Avec des si j’aurais pu peut-être aller en finale mais certainement pas la gagné faute d’avoir ce petit plus qui fait les champions …..

          • bazire dit :

            J’ai oublié de dire que ce volant Marlboro était gratuit et que Dalmas venait du moto-cross ! comme quoi quand on a du talent ça finit par se savoir !…….et il peut dire merci a cette initiative de ce gros sponsor bien avant la loi Evin !…..

        • bazire dit :

          Ou est passé mon com RS ?….. Long comme un bras , j’ai pas le courage de le réécrire …

          • Rallye-Sport.fr dit :

            Je pense que justement, le point commun entre tous ces commentaires « indésirables » sont la longueur.

          • bazire dit :

            Je regrette mais le mien était moins long que celui de Buz et il était en accord avec le sien , alors pourquoi ne pas l’avoir transmis ?….En quoi était-il indésirable ?….

          • Rallye-Sport.fr dit :

            Ah mais si on pouvait comprendre le mécanisme du « moteur » de commentaires », on le ferait.

          • bazire dit :

            Alors pourquoi dire que c’est la longueur ?…..vous savez pas et nous non plus !…..
            Pour une fois que je m’applique pour écrire un long texte pour répondre a Buz et c’est pas facile vu mes lacunes a rédigé un texte sans compter les fautes , voilà qui part a la poubelle !….
            Merci le mécanisme machin et bon dimanche !…

          • Rallye-Sport.fr dit :

            Car c’est le seul point commun entre tous. Et on a validé le commentaire après coup (ça on peut, mais il faut qu’on soit présent forcément).

          • bazire dit :

            Tout arrive et merci pour votre boulot RS

        • Joël GEORGES dit :

          Peut être que savoir se vendre, fait aussi partie du talent…

          • bazire dit :

            .Et oui bien sûr jojo que la recherche du gros sponsor fait partie de la panoplie du pilote qui veut évoluer dans de bonnes conditions et d’autre qui tout petit se laisse guider par papa !…. c’est ainsi que le sport-auto tourne mais bon comme dit Buz tous les fils de ne deviennent pas champion du monde quoique Verstappen en F1 risque fort de le devenir un jour , impressionnant a Monaco ce WE …..