E.Evans : “Ce week-end a été frustrant”



Supersonique dans la première spéciale, Elfyn Evans s’est petit à petit éteint face à la fulgurance de Thierry Neuville, contraignant très rapidement le pilote gallois à se contenter de la deuxième place en Catalogne.

Pour le pilote gallois, présent en conférence de presse à l’arrivée, le changement de dynamique a été causée par l’évolution des conditions sur la route. Par la suite, le pilote Toyota n’a jamais su réagir malgré de nombreux changements de réglages.

“Je pense que le changement clair était l’état de la route pour être honnête. Au premier passage, la route était très propre et nous avons pu utiliser un peu une voiture de circuit et avoir de bonnes sensations. Malheureusement, dans l’après-midi, lorsque nous avions plus de gravier, j’ai eu du mal à me sentir à l’aise dans la voiture et nous avons eu une grosse chaleur en milieu de spéciale qui a été assez coûteuse en terme de confiance. Ensuite, nous avons essayé de contourner les problèmes que nous avons rencontrés vendredi après-midi pour améliorer la voiture. Nous avons apporté quelques petites améliorations mais cela a fini par nous pénaliser sur l’équilibre de la voiture, ce qui a entraîné un certain sous-virage. J’ai vraiment eu du mal à me sentir à l’aise à ce moment-là. Ce week-end a été frustrant pour ma part.”

Au championnat, le gallois réalise néanmoins une bonne opération même si son retard au classement reste très conséquent face à Sébastien Ogier. Le vice-champion du monde 2020 estime que son coéquipier français ne peut pas perdre s’il ne rencontre aucun problème.

“Nous sommes toujours en vie et c’est une situation similaire à l’année dernière mais à l’inverse. Tout peut arriver mais on sait aussi que Séb est un mec intelligent et qu’il va falloir quelque chose d’assez majeur pour le dépasser. Il est assez assez clair de comprendre ce que nous devons faire. Dix-sept points, c’est un écart assez important et nous devons gagner le rallye et la Power Stage pourrait être assez cruciale. En fin de compte, il faudra une erreur ou un problème de Séb pour que nous soyons champions à la fin.”

Finalement, le pilote Toyota est assez déçu de reprendre “seulement” 7 points à Sébastien Ogier mais Thierry Neuville était vraiment le plus fort.

“Cela aurait dû être mieux pour être honnête. C’est comme ça. Nous connaissons déjà certaines des raisons. La deuxième place est toujours un bon résultat et Thierry était très fort ce week-end et nous n’avions pas la vitesse pour l’égaler. Nous devons nous assurer que nous sommes mieux préparés pour Monza et que nous pouvons nous battre pour la victoire.”

Au cours de ce rallye de Catalogne, le calendrier 2022 du WRC a été publié et le Pays de Galles est l’une des épreuves qui manqueront le plus aux pilotes, et plus particulièrement au gallois.

“C’est une perte énorme pour le calendrier. Pas de Rally GB, c’est comme un calendrier sans Monte-Carlo ou sans Rallye de Finlande. Peut-être que je suis un peu partial parce que je viens du Pays de Galles. Mais, pour moi, c’est l’une des classiques et beaucoup de pilotes l’apprécient. Aussi pour le sport automobile britannique en général, avoir une manche à domicile du WRC est vraiment essentiel pour les jeunes qui arrivent et pour que les jeunes aient un intérêt pour ce sport. C’est vraiment dommage. Beaucoup de mes concurrents ont une manche à domicile et ont été performants ou ont gagné. Thierry était si fort à Ypres. J’aurais pensé que nous aurions pu être si forts au Pays de Galles.”




S’abonner
Notification pour
guest
14 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
natlin
natlin
1 mois il y a

la yaris, le kart par excellence, normalement intouchable, les pilotes en difficulte, incroyable!

Sylvain
Sylvain
1 mois il y a

Evans est toujours aussi lucide, agréable à lire tant ses interviews paraissent sincères et correctes vis-à-vis de sa situation et de ses adversaires. Un week-end surement très frustrant pour lui : il part super bien et ensuite… ben ensuite il fait jeu égal avec Ogier, point. Parce que il ne faudrait pas trop oublier ça non plus, comme le dit Kaiser, il y a un problème Toyota sur le week-end catalan, clair et net. Ogier a été massacré dans les commentaires parce qu’il a été remonté par Sordo, mais… mais les Hyundai l’ont permis : leurs pilotes étaient en mesure… Lire la suite »