ES1- En mode balayage (Australie)




Derrière un duo Ogier/Latvala largement pénalisé par le balayage, Dani Sordo s’illustre en signant le scratch pour sept dixièmes devant Andreas Mikkelsen.

n Ogier ouvre la route devant ses deux coéquipiers. Stéphane Lefebvre partira en 10e position.

Il y aura trois minutes d’intervalle entre chaque voiture pour éviter des problèmes de poussière. Sur un sol complètement sec, Ott Tänak a pris 2 pneus tendres et 3 durs, Evans 4 tendres et 2 durs, pour les autres, ce sera 5 tendres.

FAITS MARQUANTS

Derrière un duo Ogier/Latvala largement pénalisé par le balayage, Dani Sordo s’illustre en signant le scratch pour sept dixièmes devant Andreas Mikkelsen. Le pilote espagnol n’a pas été pénalité par son inexpérience de ce rallye puisque cette spéciale comme les deux prochaines est nouvelle.

Auteur d’un choix de pneus différent de la majorité des pilotes, Ott Tänak suit le norvégien alors que Sébastien Ogier doit se contenter du huitième temps à quasiment quatre secondes de Sordo. Le pilote VW est même devancé par Stéphane Lefebvre qui effectue ses premiers kilomètres en DS3 WRC sur la terre.

En WRC-2, Nasser Al-Attiyah impressionne déjà avec plus de quatre secondes d’avance sur Yazeed Al-Rajhi et cinq sur son compatriote Al-Kuwari.

RÉACTIONS DES PILOTES

Ogier« Je suis content de mon pilotage mais c’était très glissant. Ce n’est pas facile de faire la différence sur une spéciale aussi courte. On va sûrement perdre du temps ici. »
Latvala« Ce n’est pas facile de faire la différence sur une spéciale aussi courte. »
Mikkelsen« Ce sera de plus en plus rapide au fur et à mesure des passages. »
Neuville« J’ai fait une bonne spéciale mais c’est assez glissant. C’est une bonne spéciale mais je ne peux rien faire contre les Volkswagen. »
Evans« Je n’ai pas attaqué, c’était assez glissant et j’ai essayé d’être propre. J’ai besoin d’attaquer plus fort. »
Meeke« Ce n’était pas un départ parfait, c’était difficile de rester dans la trajectoire et de juger le grip. »
Tänak« Nous avons effectué un choix de pneus différent. J’ai eu du mal à certains endroits mais j’ai attaqué fort. » (pneus tendres à l’avant, durs à l’arrière)
Sordo« Tout va bien, je ne pouvais pas aller plus vite. C’était une nouvelle spéciale pour tout le monde. »
Paddon« C’était vraiment très glissant ici, on verra comment vont tenir les pneus sur cette boucle. »

PROCHAINE SPÉCIALE ES2- Bakers Creek 1 (16,75 km) à partir de 00h41 (Vendredi 11 Septembre 2015)

Classement ES1 / Classement après ES1 (7,88 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kaizer Sauzée dit :

    Lefebvre dans le coup pour une première sur la terre et sur une ES nouvelle pour tout le monde. Il mérite sa place.

  2. Kivala dit :

    Trop fort, Tänak ! Pour une fois, il n’y a pas que Meeke pour jouer les empêcheurs de triplé VW…

    • Kivala dit :

      Et Sordo encore plus fort : il a été vexé, Dani, de ne pas être nominé ! Quasiment 5 sec à Neuville ! Devraient le reléguer en team 2 toute la saison…

      Lefebvre très bon pour cette entrée en matière.

      • thomasbled dit :

        Neuville comme toujours il attend de récupérer la place des abandons

      • RP14 dit :

        5 minutes de spéciale, un peu tôt pour tirer des conclusions… De toute façon Hyundai a juste besoin de gérer avec Neuville et Paddon pour prendre autant de points que Citroën sur ce rallye, avec l’avance qu’ils ont pris en Allemagne pour la 2ème place constructeurs et encore 2 manches sur 3 disputés sur asphalte, ce serait complétement idiot de prendre des risque sur ces premières spéciales!