ES15- Roche a bien résisté (Touquet)




Avant la super-spéciale du Front de Mer, Jean-Marie Cuoq s’amuse toujours autant et se dirige vers une troisième victoire au Touquet.

ment

FAITS MARQUANTS

Avant la super-spéciale du Front de Mer, Jean-Marie Cuoq s’amuse toujours autant et se dirige vers une troisième victoire au Touquet.

Derrière lui, Pierre Roche semble avoir gagné son duel face à David Salanon, à moins d’une erreur dans l’ultime chrono. Le pilote du team FJ est déjà très à l’aise dans cette Fiesta après trois saisons décevantes en Mini.

Dans le groupe R, Charles Martin progresse vite et concède peu de temps face aux WRC. Derrière le pilote Peugeot officiel, Marc Amourette mène le trophée Michelin.

Dans le groupe N, Jean-Nicolas Hot leader doit renoncer sur un problème mécanique et Johan Vanson se dirige vers la victoire.

En Opel Adam Cup, Florian Bernardi frappe un grand coup et possède neuf secondes d’avance sur Romain Fostier avant la super-spéciale. Ce dernier est menacé par Rémi Jouines qui pointe à six dixièmes de cette seconde place.

En Citroën Racing Trophy, Yohan Rossel se dirige vers une première victoire devant Vincent Dubert et Frédéric Hauswald.

En Junior, Laurent Pellier est tranquille devant Romain Di Fante.

REACTIONS DES PILOTES

Jean-Marie Cuoq – Jérôme Degout (Citroën C4 WRC) : «Je fais le scratch alors que Pierre Roché et David Salanon sont à la bagarre.»

Pierre Roché – Martine Roché (Team FJ – Elf, Ford Fiesta WRC) : «J’ai commencé à aller chercher un peu plus les cordes, je me disais pourvu que je ne crève pas. Par rapport à David Salanon, la connaissance de la voiture me manquait »

David Salanon – Catherine Derousseaux (Ford Fiesta WRC) : « J’ai bien roulé dans les deux spéciales mais j’étais pénalisé par mon manque de connaissance du terrain, je ne pouvais pas mieux faire»

Marc Amourette – Gwenola Marie (Citroën DS3 R5) : «Je me suis régalé, j’ai fais le spectacle dans cette spéciale»

Charles Martin – Thierry Salva (Peugeot 208 T16) : «C’était une bonne prise en main. »

Claudie Tanghe – Katy Perrard (Toyota Celica GT4) : «Dommage que Martel ait cassé, c’était une belle bagarre. Je me suis bien appliqué pour gagner le duel, c’était chaud »

Pierre Ragues – Thibault Gorczyca (Citroën DS3 R5) : «J’ai fait une marche arrière, maintenant il faut mieux exploiter la voiture et travailler sur les notes pour aller chercher les deux autres»

Sylvain Michel – Fabrice Gordon (Team 2B Yacco, Porsche 997 GT2) : «J’ai perdu le pare-choc dans la 14 et ensuite dans la 15 une pierre a tapé dans le radiateur»

Eric Mauffrey – Gaétan Houssin (Peugeot 208 T16) : « Trois ES, trois bêtises dans les carrefours, je m’en veux. »

Emmanuel Guigou – Christopher Gieu (Renault Clio R3) : « J’ai commencé à assurer»

Gilles Nantet – Corinne Murcia (Team 2B Yacco, Porsche 997 Cup) : « C’était chaud, mais dans l’optique du Championnat c’était important de prendre les deux premières places de groupe pour marquer des points et nous aider à remporter le Championnat team»

Johan Vanson – Tom Vanson (Mitsubishi Lancer Evo 8) : «C’est dommage je n’ai pas gagné c’est Jean Nicolas qui m’a donné cette victoire. C’était une bagarre de haut vol.»

PROCHAINE SPECIALE : ES16- Le Touquet – Front de Mer (2,3 km) à partir de 16h47 (Samedi 14 Mars 2015)

Classement ES15 / Après ES15 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. mick dit :

    bravo a claudie tanghe car on n’en parle pas mais 6 eme au scrach au milieu des wrc et r5 je dit bravo

  2. Loic dit :

    En tout cas sacrée bagarre entre Salanon et Roche, espérons que le reste du championnat sera pareil !