ES5- Cuoq améliore (Touquet)




Alors que Pierre Roche améliore légèrement son chrono du premier passage (trois dixièmes), Jean-Marie Cuoq fait beaucoup mieux et conforte encore son avance en tête du rallye.

an>
FAITS MARQUANTS

Alors que Pierre Roche améliore légèrement son chrono du premier passage (trois dixièmes), Jean-Marie Cuoq fait beaucoup mieux et conforte encore son avance en tête du rallye.

Le pilote ardéchois possède désormais quasiment vingt secondes d’avance sur le pilote Ford. Toujours troisième, David Salanon pointe à plus d’une demi-minute du leader.

Après cette cinquième spéciale, il ne reste déjà plus que quatre WRC puisque Xavier Pruvot et Laurent Bayard ont abandonné sur un problème mécanique.

En trophée Michelin, ce chrono est marqué par l’abandon de Frédéric Raynal et sa Fiesta R5. Marc Amourette conserve la tête de ce trophée et celle du groupe R avec une jolie quatrième place provisoire.

Le pilote Citroën est suivi par Charles Martin et l’inusable Claudie Tanghe.

Côté Porsche, Sylvain Michel a repris l’avantage face à Rouillard et Nantet mais ce trio est regroupé en seulement trois secondes.

En Citroën Racing Trophy, Frédéric Hauswald retrouve le scratch et poursuit sa remontée. Au général, Yohan Rossel reste largement leader devant Vincent Dubert.

Quatorzième derrière les Porsche, Manu Guigou mène toujours le clan des tractions.

En championnat Junior, Laurent Pellier confirme sa position de tête, huit secondes devant Romain Di Fante.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)

1. Pierre Roché – Martine Roché (Ford Fiesta WRC / Team FJ – Elf) : «Je suis parti en pneus tendre. C’est nickel, mais j’appréhende les deux autres spéciales.»

2. David Salanon – Catherine Derousseaux (Ford Fiesta WRC) : «Ca a été. J’ai essayé de rouler sur un bon rythme. C’est au fil du rallye que l’on va augmenter la cadence. Sur ce passage on améliore, c’est normal»

3. Jean-Marie Cuoq – Jérôme Degout (Citroën C4 WRC) : « J’améliore par rapport au premier passage. Globalement j’ai bien roulé, j’ai assoupli les réglages de la voiture. Au premier passage dans cette ES il fallait se mettre dans le rythme»

8. Jean-Charles Beaubelique – Julien Vial (Ford Fiesta RS) : « Les réglages apportés à l’auto me conviennent bien. »

10. Charles Martin – Thierry Salva (Peugeot 208 T16) : « La rampe de phare clignote »

11. Eric Mauffrey – Gaétan Houssin (Peugeot 208 T16) : «Ca c’est bien passé, au premier passage sur cette spéciale le moteur s’était mis en mode dégradé.»

12. Pierre Ragues – Thibault Gorczyca (Citroën DS3) : «J’ai bien roulé, c’est ma première vraie spéciale de nuit »

13. Marc Amourette – Gwenola Marie (Citroën DS3) : «Le moteur manque de puissance. Sur la bosse, j’ai décroché le pare-choc arrière »

14. Jean-Mathieu Leandri – Anthony Gorguilo (Peugeot 208 T16 / Sainteloc Junior Team) : «Au début je suis parti sur un faux rythme et j’ai eu du mal à me mettre dedans. »

15. Romain Martel – Vanessa Lemoine (Peugeot 207 S2000) : «Dans cette spéciale, je n’arrive pas à prendre le rythme. »

19. Maxence Maurice – Olivier Marien (Peugeot 207 S2000) : « Ca va mieux avec les pneus, il faut s’habituer à la voiture. »

20. Alain Lefrançois – Mathieu Legrand (Peugeot 207 S2000) : «Je suis content de rouler de nuit »

22. Xavier Lemonnier – Marie-Laure Lemonnier (Mitsubishi Lancer Evo X): «J’ai été gêné par la poussière de Lefrançois »

23. Gilles Nantet – Corinne Murcia (Porsche 997 Cup / Team 2B Yacco) : «J’aimerai avoir mes yeux de 20 ans !»

24. Patrick Rouillard – Cédric Mondon (Porsche 997 GT3 – Team 2HP compétition) : « Ce n’est pas pareil de nuit, c’est possible d’aller plus vite mais il n’y a pas péril en la demeure. La route est à peu près propre dans cette spéciale par rapport aux deux suivantes »

PROCHAINE SPECIALE : ES6- Marant – Boubers (23,51 km) à partir de 19h55 (Vendredi 13 Mars 2015)

Classement ES5 / Après ES5 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bezu kitcar dit :

    si une personne à des infos sur sylvain michel ca serait sympa,du style son age d’où il vient ect…

    • Roberto dit :

      Salut bezu kitcar sylvain michel et un jeune pilote de 23 ans qui a roulé en c2 r2 max en 2012 puis en ds3 r3 en 2013 avant que Gilles nantet le prenne sous son aile l’année dernière. Il a fait quelque rallye avec d énorme temps à la clef et cette année il disputera tout le championnat à bord de la porsche 997 gt2 voilà j espère avoir répondu à ta question

      • bezu kitcar dit :

        merci pour la réponse!!c’est claire que les temps l’année derniere avec la gt 10 impressionnant !!! le père nantet a du soucis a se faire!

  2. bezu kitcar dit :

    il doit etre chaud patate claudie tanghe 6 au scratch avec la Toyota celica!!! franchement chapeau,meme si il joue quasi à domicile c’est encore vachement performant comme auto…

    • f2000-addict dit :

      Oui, et, de l’aveu d’un pilote ardennais de mes amis, la mieux adaptée aux ES nordistes, l’arme parfaite pour jouer la gagne en régional dans le comité Nord-Picardie.

  3. thomas dit :

    Il a eu quoi Raynal pour abandonner ?

  4. nenew 30 dit :

    Ces bon la messe est dite