ES7- Le podium se resserre (Rouergue)



ES7- Levezou (14.67 km) à partir de 10h03 (Samedi 09 Juillet 2022)

Avant d’aborder la deuxième étape du rallye, Yoann Bonato mène au classement général devant Nicolas Ciamin pour 8″1. Leader du championnat, Quentin Giordano complète le podium provisoire à 13″5.

FAITS MARQUANTS

La 48e édition du Rallye du Rouergue a repris sur un rythme toujours aussi soutenu. Leader au prix d’une grosse prise de risques ce vendredi, Yoann Bonato est parti prudemment en se contentant du quatrième temps. Derrière le pilote du team CHL, Nicolas Ciamin et Quentin Giordano ont en revanche pris les choses par le bon bout.

Auteur de son premier scratch du week-end, le pilote de la Volkswagen Polo a avoué qu’il se sentait encore plus à l’aise dans sa monture ce matin. Malgré un bon deuxième temps, le Niçois a quant à lui évoqué des problèmes de sous-virage.

Derrière ce trio de fous furieux regroupé désormais en 8″5, Hugo Margaillan n’a pas démérité en suivant le rythme tout en gardant le contact au classement général.

Pénalisé de 20″ pour un pointage en retard à la suite d’un changement de boite de vitesses, Cédric Robert a retrouvé une Alpine en forme ce samedi. Grâce à son sixième temps, le Stéphanois a déjà repris l’avantage face à Jean-Michel Da Cunha.

Dans le trophée Alpine, Cyril Raymond a clairement envoyé un gros message à Grégory Fontalba. Sur ce chrono taillé pour les Alpines, l’ancien pilote de Rallycross a claqué un excellent neuvième temps pour revenir à 7″9 du leader du trophée. Chez les Clio, Thomas Chauffray s’est montré prudent, de quoi claquer tout de même son septième meilleur temps consécutif.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Bonato“C’est reparti de plus belle. C’est une première qui ne s’est pas passée trop mal pour nous. La journée va être longue.”
Ciamin“Ca va, on a attaqué. On avait un sous-virage juste monstrueux. Je pense qu’on sera mieux dans les autres [spéciales].”
Giordano“On est parti sur un rythme similaire à celui d’hier sauf que l’équipe a mis le doigt sur quelque chose qui me gênait hier. La voiture m’en donne plus.”
Margaillan“Il nous manque un peu de vitesse. Globalement ça va, mais c’est difficile quand on ne connait pas par cœur, ça va très vite.”
Wagner“On a changé un petit quelque chose ce matin, je me demande s’il ne fallait pas le laisser comme c’était.”
Roche“J’étais bien sur la première partie. Sur les trois derniers kilomètres, j’ai eu plus de mal dans ces virages qui n’en finissent jamais.”
Robert“On a bien roulé, c’est vite, ça met en forme de bon matin. Je pense qu’on a pas trop mal roulé.”
Da Cunha“Cette spéciale ne me réussit jamais.”
Mauffrey“C’est rapide, on va essayé de garder ce rythme toute la journée.”
Chivaydel“Ce n’est pas des voitures, c’est des missiles. Le pied de malade.”
Bochatay“Ca commence à aller mieux mais mes notes ne sont pas assez précises.”
Fontalba“C’est vraiment la spéciale pour ce type de voiture. Il faut vite se mettre dans le rythme, il va falloir y aller.”
Berfa“Ce n’est pas mal, mais je n’y arrive pas avec le châssis dans le très vite, ça glisse partout.”
Raymond“On a roulé, ça va être une belle bagarre, c’est un truc de malade.”
Di Fante“C’est une spéciale que je n’aime pas du tout, c’est très roulant, large.”
Chauffray“C’est un peu timide, je n’ai pas voulu prendre de risques.”

PROCHAINE SPECIALE : ES8- Tremouilles – Comps ( 7.50 km) à partir de 10h46 (Samedi 09 Juillet 2022)

Classement ES7 / Après ES7 (14.67 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PHILOU
PHILOU
5 mois il y a

Les 4 fantastiques il manque Sarah Rumeau qui fait une belle course.

NISMO
NISMO
5 mois il y a

Les 3 “fantastiques” en 8 secs !
Celui qui va rouler cul serré aujourd’hui prendra une valise…