ES8- Breen se reprend (Estonie)



ES8- Krüüdneri 1 (13,66 km) à partir de 13h48 (Samedi 14 Juillet 2018)

FAITS MARQUANTS

Après une petite frayeur sans conséquence dans l’ES7, Craig Breen se reprend directement dans cette spéciale, signant son deuxième scratch de la journée, deux dixièmes seulement devant Ott Tänak. Sans surprise, le pilote estonien reste intouchable aujourd’hui et domine au volant d’une performante Toyota.

Auteur du meilleur temps dans l’ES7, Hayden Paddon n’a pas affiché le même rythme cette fois, lâchant quatre secondes après avoir notamment loupé un carrefour.

En R5, Eerik Pietarinen fait fort en repoussant Jari Huttunen à plus de cinq secondes, confortant ainsi largement sa première place dans cette catégorie.

Dans le duel des WRC ancienne génération, Georg Gross pointe en tête pour seulement 3s5 devant l’ukrainien Valeriy Gorban.

REACTIONS DES PILOTES

Tänak« Tout va bien, on continue de travailler. »
Breen« C’est sympa. Il y a encore des choses à améliorer sur la voiture, cela fait une différence. »
Paddon« J’ai freiné un peu trop tard pour un carrefour. Cette spéciale est difficile. Je n’étais pas très bien sur ces deux dernières spéciales. »
Pietarinen« Cette spéciale était sympa mais nous n’avons pas très bien roulé. »

PROCHAINE SPECIALE : ES9- Karste 2 (6,45 km) à partir de 15h53 (Samedi 14 Juillet 2018)

Classement ES8 / Après ES8 (13,66 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bazire dit :

    Quel rallye ! grosse bagarre qui démontre la qualité de pilotage de Tanak mais bon les autres sont en mode essais !…..Mais c’est très intéressant de voir qu’il n’y a pas de surprises !…il reste encore des spéciales pour peut-être comme souvent Tanak va subir la dure loi des séries de la scoumoune …..Affaire à suivre , quel suspense !……

  2. roland59 dit :

    j’aurais bien aimé voir Paddon dans celle ci… mais une petite erreur…
    peut-être dans le second passage…
    Pietarinen fait fort quand-même.. et pourtant il dit n’avoir pas très bien roulé…