ES8- Scratch de Bouffier (Grèce)




Alors que Lappi et Gryazin ont crevé, Kajetan Kajetanowicz a du s’arrêter brièvement pour régler un problème de direction assistée.

pan id="more-39023">
FAITS MARQUANTS
Alors que Lappi et Gryazin ont crevé, Kajetan Kajetanowicz a du s’arrêter brièvement pour régler un problème de direction assistée.

Avec cet arrêt, le polonais perd sa seconde place face à Bryan Bouffier qui a vite pris ses marques avec cette DS3 RRC sur la terre ! Le français signe le scratch et revient à moins de vingt secondes de Craig Breen.

REACTIONS DES PILOTES
Wiegand : « Ce n’est pas facile, c’est très glissant. Il n’y a pas de trajectoires quand vous êtes premier sur la route, c’est une bonne expérience quand même. J’essaye de changer mon style de pilotage et de faire de mon mieux. »
Tarabus : « La terre est plus molle, c’est peut-être un mieux mais nous devons faire attention car c’est très glissant. »
Magalhaes : « Je ne suis pas en confiance, j’ai fait deux rallyes sur terre en trois ans. La voiture glisse beaucoup, c’est très glissant. »
Lappi : « A mi-spéciale, j’ai crevé. Il (Gryazin) a du crever aussi et changer une roue, je ne pouvais pas voir derrière moi. »
Gryazin : « Je pense que j’ai crevé à huit kilomètres de l’arrivée, peut-être plus. Je pense que nous avons changé la roue un peu trop lentement. »
Kajetanowicz : « J’ai un problème avec la direction assistée. J’ai du redémarrer le système dans la spéciale, j’ai peut-être perdu 7 à 8 secondes. »
Bouffier : « C’est bien, je commence à avoir un bon feeling sur la terre, ça fait longtemps que j’ai roulé sur cette surface. »
Breen : « C’était une spéciale complètement différente. »

PROCHAINE SPECIALE : ES9- Loutraki 1 (16,13 km) à partir de 10h22 (Dimanche 30 Mars 2014)



Classement ES8 / Après ES8

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. quoique... dit :

    et s’il le faisait???