ES9- Ancian confirme (Var 2013)




Comme hier après-midi, Jérémi Ancian impose sa 207 S2000 face aux WRC de Pierre Roche et Julien Maurin.

f="#classement">Voir le classement

FAITS MARQUANTS
Comme hier après-midi, Jérémi Ancian impose sa 207 S2000 face aux WRC de Pierre Roche et Julien Maurin. Au général, le podium provisoire de ce rallye du Var ne change pas avec Maurin, Ancian et Roche dans l’ordre.

Dans le groupe R, Cédric Robert mène toujours alors qu’Eric Camilli s’empare de la seconde place grâce à un scratch.

Le trophée Twingo R2 est toujours pour Manu Guigou, le groupe F2000 à Christian Astier, le GT+ à Patrick Rouillard et le groupe Z à Eric Mathieu.

Dans l’Opel Adam Cup, Yoann Bonato dispose de 28s d’avance sur Guillaume Sirot. Dans le championnat de France Junior, Simon Lebiez passe en tête pour deux dixièmes face à Axel Garcia qui est déjà assuré du titre.

En Citroën Racing Trophy Junior, Laurent Pellier passe en tête après l’abandon du leader Loïc Astier. Dans ce trophée, c’est Frédéric Hauswald qui file vers le titre.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « Ca va, je roule tranquillement. Je suis en pneus durs retaillés »
7. Jérémi Ancian : « Je suis très content et pourtant, ce n’était pas une spéciale facile. J’avais un peu surnoté quelques passages donc j’ai été un peu surpris. »
2. Pierre Roché : « Je suis parti en pneus intermédiaires et ça s’est bien passé. »
9. Michel Boetti : « J’ai des petits soucis d’embrayage. »
8. Ludovic Gal : « La dernière descente n’était pas facile en pneus durs. Je serai plus à mon avantage dans la prochaine. »
14. Matthieu Margaillan : « J’ai eu des soucis avec la rampe de phares, je voyais mal. »
52. Patrick Magnou : « Nickel. »
23. Cédric Robert : « J’ai roulé tranquillement. Avec 50 secondes d’avance, il faudrait être fou pour prendre des risques. »
3. Jean-Charles Beaubelique : « J’ai toujours des soucis au niveau du boitier électronique. De toute façon, je n’ai plus grand-chose à aller chercher. »
32. Frédéric Comte : « Je me suis un peu loupé dans la prise de notes. J’ai préféré assurer par endroits. »
20. Eric Camilli : « Ce n’est pas évident de chauffer les pneus arrières. J’ai cherché la motricité, j’ai voulu rouler propre. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Vidauban (11,5 km) à partir de 07h40 (Dimanche 24 Novembre 2013)


Classement ES9 / Classement Après ES9 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *