Hänninen pour la première fois (Ypres 2012)




Leader depuis l’ES2, Juho Hänninen a construit a victoire dès vendredi soir avec déjà 26s d’avance en fin de première étape.

YpresV20
26s d’avance  en fin de première étape.

Andreas Mikkelsen vite écarté de la course au podium, Freddy Loix s’est retrouvé bien seul en seconde position, tout comme Pieter Tsjoen, bon troisième.

Classement  final (provisoire)

  1. Hänninen (Fabia S2000)
  2. Loix (207 S2000) +46s5
  3. Tsjoen (Fabia S2000) +2min14s
  4. Snijers (Mini RRC) +2min55s
  5. Solowow (207 S2000) +5min25s
  6. Flodin (Fiesta S2000) +5min55s
  7. Viaene (207 S2000) +9min37s
  8. Langenakens (207 S2000) +9min55s
  9. Aigner (Impreza R4) +10min27s
  10. Tlustak (Fabia S2000) +10min38s

Réactions des pilotes

  • Hänninen : « Je suis très content. J’ai battu Freddy et Andres, je n’ai pas fait d’erreurs, les réglages étaient parfaits. Je suis très content de ma performance. »
  • Loix : « Je ne pense pas à arrêter ma carrière, j’éspère gagner la prochaine fois. La combinaison Juho/skoda était imbattable cette année. »
  • Tsjoen : « C’était un bon week-end. Bon résultat, pas de grosses erreurs. Le S2000 n’est pas mon type de voiture. »
  • Flodin : « C’était mon premier rallye IRC et je suis à l’arrivée. Je suis content, c’était un rallye long et difficile, je n’avais pas d’expérience avec la Fiesta et Hankook. Mon prochain rallye est sur terre. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Félicitations à Hänninen, Loix et Tsjoen les trois vainqueurs du rallye ;0))

    J’ajoute des félicitations aux demoiselles Melissa et Cindy qui terminent 14èmes, 2èmes du GrR/2RM, premier équipage féminin à remporter une manche du Citroën Racing Trophy(belge ou autre) :0))
    Nos Français Arzéno et Gilbert ont retrouvé leurs travers en sortant de la route alors qu’ils étaient leader et 3ème(respectivement)du GrR/2RM :0(( c’est finalement Léandri le rescapé des tricolores(6ème du GrR/2RM)…

    • Kivala dit :

      Concernant Arzeno et Gilbert, et malgré toute l’affection que je porte à nos voisins Belges, il faut reconnaître que les rallyes belges, et Ypres en particulier, sont une discipline à part, et se révèlent extrêmement piègeux pour les non-spécialistes… Voir Florian Gonon, pilote très fiable, « finisher » du Monte-Carlo, du Tour de Corse (version IRC pour les deux) et du Rallye de France (WRC cette fois) sortir dès les premiers hectomètres de la première spéciale est significatif…