La Chine débarque en 2016




Ce mercredi, le conseil mondial du sport automobile était réuni à Paris pour établir le calendrier 2016 et les nouvelles règles du WRC.

>

Malgré le mécontentement affirmé des constructeurs, le calendrier de la saison prochaine comportera donc bien une manche supplémentaire. Sous inspection de la FIA en août dernier lors du Beijing Huairou Rally disputé sur asphalte, la candidature du rallye de Chine reste à valider définitivement.

Les rallyes du Monte-Carlo et de France restent également en attente d’un accord (avant le 30 novembre) entre le promoteur du WRC, la FIA et les organisateurs des rallyes.

Dans l’ordre alphabétique, le calendrier 2016 est donc le suivant : Argentine, Australie, Chine, Finlande, France, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, Mexique, Monte-Carlo (20 au 24 janvier), Pologne, Portugal, Espagne, Suède (12 au 14 février).

Côté points, un pilote devra avoir parcouru au moins 51% de l’itinéraire d’un rallye pour marquer la totalité des points. Si ce n’est pas le cas, il n’en marquera que la moitié.

Comme annoncé la semaine dernière, les pilotes de WRC repartant en Rally 2 le samedi et dimanche s’élanceront derrière les autres WRC prioritaires.

En WRC-2, la FIA veut clairement favoriser la domination des voitures de la classe R5 en réduisant la bride de turbo des voitures RRC (S2000 avec un moteur 1,6 Turbo)

La catégorie Production prendra fin en 2016 alors que les voitures de la catégorie R2 dotées d’un turbo verront leurs performances réduites.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. RALLYE WRC dit :

    j’espère que les droit de l’homme seront respecter en chine pas comme en 1999

    la population avait été parquet comme des moutons dans des enclos ferme le temps du passage des es

  2. RP14 dit :

    14 rallyes pour moi c’est plutôt un avantage pour Ogier, même si le rallye supplémentaire sera sur terre. On a vu cette saison qu’il s’accommodait fort bien du balayage, même s’il s’en passerait volontiers. Pour moi, toutes les nouveautés ne vont pas à sens unique contre SO et c’est déjà une bonne chose… Et après on voit aussi qui sait le mieux s’adapter au règlement et aux conditions, avant c’était Loeb aujourd’hui c’est Ogier, et le temps que les autres comprennent ils auront déjà pris 50 pts de retard au championnat!

  3. wrc dit :

    Très dommage mais pour moi la Corse ne sera pas là en 2017.

  4. natlin dit :

    la fia impose un 13ime rallye aux constructeurs, qui le veulle pas, ca s’appelle la mafia, avec le nain told qui fait ce qu’il veut, la chevre mouton qui se croit indispensable, je pense qu’il seront en corse ce weekend, si j’etais ogier, je les snoberais, ca leur ferait les pieds a ces abrutis

  5. wrc dit :

    Très bonne nouvelle ,ainsi Citroen va valider pour 2017et la suite …Et également l’arrivée de Thierry Neuville.

    • RP14 dit :

      Encore un peu tôt pour l’affirmer mais loin d’être impossible! Neuville sera encore avec Hyundai en 2016, par contre il a bien dit que pour la suite rien n’était sûr, donc pour 2017 Citroën aura la possibilité de signer le pilote Belge s’ils continuent leur programme en WRC.

  6. RP14 dit :

    Ce n’est pas une grosse surprise, les constructeurs voulaient absolument que la Chine soit au calendrier, bon ils ne voulaient pas une manche de plus dans la saison, mais on ne peut pas toujours avoir le beurre et l’argent du beurre!
    Pour la règle des 51% de l’itinéraire à parcourir pour avoir la totalité des points, je suppose que cela concerne ceux qui ont recours au rally2. C’est plutôt une mesure intelligente et en rapport avec la logique sportive, pour une fois!

  7. Ds-Rallye dit :

    Le rallye de Chine dès 2016 est vraiment une bonne chose ! J’espère maintenant que Citroën va s’impliquer à fond dans le WRC et changer son équipe actuelle (au moins un pilote) !