La Jordanie pousse pour son retour




Après la dure bataille menée par la Chine pour retrouver le championnat du monde des rallyes, un autre candidat sérieux ambitionne de revenir en 2017. 

n jordanienne en a profité pour s’exprimer sur un retour possible de ce rallye en WRC : « Nous sommes actuellement en négociation avec la FIA et les promoteurs du WRC, nos discussions tournent autour d’un retour en 2017. »

Nonuple vainqueur de cette épreuve, Nasser Al-Attiyah soutient cette candidature : « C’est important pour nous d’avoir un rallye dans notre région en WRC. La Jordanie a de magnifiques routes et j’espère vraiment que le rallye va revenir en WRC en 2017. »

Pour Colin Clark, la voix officielle du WRC, le rallye de Jordanie comporte les plus belles spéciales du Moyen-Orient et parmi les meilleures du monde.

D’autres rallyes espèrent (ré)intégrer le championnat en 2017 : Abu Dhabi, la Nouvelle-Zélande, la Chine mais également la Corée du Sud.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sebenfer dit :

    En somme, du pognon et de la politique. De toute façon, vu que le rallye est mort depuis 97, remplacer le Monte-Carlo par la Corée et la Finlande par la Jordanie ça irait bien dans le sens de ce qu’est le WRC aujourd’hui : un grand cirque.

  2. puyol67 dit :

    La Nouvelle Zélande oui (pourquoi avoir arrêter l’alternance avec l’Australie ?!) surtout avec la montée de Paddon, la Corée du Sud pourquoi pas si c’est sur asphalte (quelques routes sympas là-haut), pour remplacer une épreuve terre comme la Sardaigne… Mais alors les deux autres…