La perf’ du week-end : Tom Pieri



Le week-end dernier, un seul rallye était au programme avec le Rallye Circuit de la Sainte-Baume, dernière épreuve de la saison en Coupe de France des Rallyes.

Photo : Fabrice Dijon

Engagé au volant d’une Peugeot 208 R2 pour la première fois de sa carrière, Tom Pieri s’est particulièrement fait remarquer, terminant au 10e rang final avec Fabien Cortes à ses côtés, et devançant notamment de nombreuses R5. 

Comme pour chaque “perf’ du week-end”, nous avons pu revenir sur cette performance avec le pilote “récompensé” ce week-end.

Peux-tu te présenter et nous parler un peu de tes débuts en rallye ?

“Salut ! Je m’appelle Tom Pieri, je viens d’avoir 23 ans et j’habite Marseille. J’ai commencé le rallye en partageant le volant d’une AX, avec un pote d’enfance. Ensuite, je remporte l’opération Rallye Jeunes, ce qui me permet de me lancer réellement dans cette discipline, car je n’avais pas le budget pour rouler. Clairement sans eux, je ne ferai pas de rallye aujourd’hui. Après avoir terminé 3ème du championnat de France junior, l’équipe 3P Racing décide de s’occuper de moi.

Composée de Patrick Magaud, Patrice Fabre, et David Bertrand, on peut dire que j’étais bien entouré pour démarrer le Clio Trophy France.”

Pourquoi rouler en Peugeot 208 R2 ? Quels étaient tes objectifs au départ de cette toute nouvelle épreuve ? 

“La 208 R2 est clairement la voiture de mes rêves. Depuis sa sortie en 2012 (j’avais 14 ans), je n’espère qu’une chose : pouvoir un jour la conduire. Fond d’écran, poster dans ma chambre, voiture miniature, elle me suit partout depuis toutes ces années (rire).

Mon rêve s’est donc réalisé, et qui plus est le jour de mon anniversaire ! Je n’avais aucun objectif, j’ai toujours couru en championnat de France avec pas mal de pression sur les épaules, ici le but était de me faire plaisir, et de profiter de chaque instant, de savourer ce moment magique avec mon pote Fabien Cortes tout aussi passionné que moi.”

À l’arrivée, tu termines au 10e rang au scratch, gagnant du coup le groupe FRC4. J’imagine que tu es très satisfait de ta performance.

“Effectivement, gagner la classe et le groupe, et terminer au milieu des alpines et des R5, c’était juste impensable, même dans mes rêves ! Nous avons fait des temps à 2s de Stéphane Lefebvre et sa Porsche 991 GT3, avec notre petite 208, nous sommes vraiment satisfaits.”

Qu’as tu pensé du format particulier de cette épreuve (rallye + circuit) ?

“J’ai trouvé ça sympa. Travaillant souvent au circuit Paul-Ricard, j’étais fier de voir leur implication dans notre sport. Pour le côté sportif, le petit moteur de notre 208 n’était pas à son avantage dans les longues lignes droites, ce qui nous a fait rétrograder au classement.

Ce que nous aimons par dessus tout en Rallye, ce sont les petites routes, c’est certain. Mais j’ai malgré tout, trouvé ça amusant et original. Ça permet de faire découvrir le circuit aux fans de Rallye, et inversement.”

Quel est ton bilan de la saison ?

“Concernant ma saison, elle m’a permise de prendre beaucoup d’expérience. C’était pour nous une saison d’apprentissage. Nous avons prouvé notre pointe de vitesse, il faudra maintenant trouver de la régularité. Ce week end a été très encourageant pour ça, d’autant plus que les conditions météos étaient très compliqués.”

Est-ce que tu as avancé sur ton programme 2022 ?

“En 2022 nous aimerions repartir en Clio Trophy France, mais tout dépendra bien évidement du budget. Nous devons trouver des gens qui croient en nous, et nous soutiennent financièrement.

J’aimerai rajouter le mot de la fin, en remerciant très chaleureusement mes partenaires.

RRS : qui me soutient depuis le début, j’ai d’ailleurs eu l’occasion de tester leur nouveau casque, qui n’a rien à envier aux autres marques concurrentes.

Leclerc Le Luc en Provence : une nouvelle collaboration sans laquelle nous n’aurions pas pu être au départ !

RYCKMAN & Associés, cabinet d’avocats-notaire : une connaissance plus ancienne, mais un partenariat tout frais

Dioski Design : qui s’occupe de la décoration de mes voitures depuis mes débuts !

TC.MG Maçonnerie Générale : un généreux coup de pouce de dernière minute, qui nous a permis d’essayer la voiture de course et d’arriver dans de bonnes conditions au Rallye !
 
Et bien évidement ceux qui nous aident de manière anonyme, sans qui nous ne pourrions pas être là aujourd’hui. (Ils se reconnaîtront) Et pour terminer, ma famille qui m’a toujours soutenu.”
 
Photo : Fabrice Dijon




S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
MARSEILLE
MARSEILLE
1 mois il y a

Bravo belle perf, la reléve MARSEILLAISE est bien là, avec Florent TODESCHINI qui n’était pas présent dommage, deux jeunes de chez nous pleins de talent, sans oublier les anciens BOURCIER /DUCOUSSO toujours dans le coup, vendredi soir à seulement 5 s, même s’ils connaissent par coeur, il fallait le faire ALLEZ MARSEILLE

Max02
Max02
1 mois il y a

Un jeune prometteur qui mérite d’être aidé !