Latvala : « Très motivé et impatient »



Plombé par sa lourde sortie de route au Pays de Galles, Jari-Matti Latvala se doit de réagir rapidement en Catalogne cette semaine.

Le pilote finlandais pourrait avoir la bonne idée de se remémorer sa prestation de l’an passé où il était lice pour la victoire avant de subir une crevaison le dimanche matin. Dans ses déclarations d’avant-course, le pilote Toyota exprime toute sa motivation et sa confiance avant d’aborder cette épreuve si importante pour le championnat des constructeurs mais également sa carrière personnelle !

« La combinaison de la terre et de l’asphalte en Espagne est quelque chose que j’ai toujours beaucoup aimé. Les spéciales sur terre sont assez lisses mais très glissantes, alors que les routes asphaltées sont les meilleures que nous ayons dans le championnat: vraiment lisses et rapides. En Espagne, j’ai fait des essais sur l’asphalte la semaine dernière et j’ai eu une sensation très agréable dans la voiture. Je suis très motivé et impatient de revenir dans la voiture et de me battre pour le meilleur résultat possible alors que nous essayons de remporter à nouveau le championnat des constructeurs. »

Participations de Jari-Matti Latvala en Espagne

  • 2018 : 8e (Toyota Yaris WRC)
  • 2017 : Abandon mécanique (Toyota Yaris WRC)
  • 2016 : 14e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2015 : 2e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2014 : 2e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2013 : 2e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2012 : 2e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2011 : 3e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2010 : 4e (Ford Focus RS WRC ’09)
  • 2009 : 6e (Ford Focus RS WRC ’09)
  • 2008 : 6e (Ford Focus RS WRC ’07)
  • 2007 : 7e (Ford Focus RS WRC ’06)
  • 2006 : 16e (Ford Focus RS WRC ’04)
  • 2005 : 19e, 2e N4 (Subaru Impreza STi N11)
  • 2004 : 29e, 9e JWRC (Suzuki Ignis S1600)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jeanlouis dit :

    Si l’on va chercher vraiment loin, il aurait fait sa 1ere course wrc en 2002 !

  2. saxonic dit :

    la première chose que disent tous les pilotes du rallye de catalogne, c’est qu’ils adorent la combinaison terre/rallye,bien dommage pour eux qu’on ne leur donne pas ça en 2021.

  3. STRATOS38170 dit :

    je suis hors sujet mais vu les innondations en catalogne ,est ce que le rallye est maintenu ?

  4. Le plomb dit :

    J’ai malheureusement l’impression qu’il arrive au bout et qu’il sera en fin de saison le dindon de la farce au profit de Meeke et Rovanperä.

  5. roland59 dit :

    motivé et impatient c’est un peu le cas de tous, et c’est bien.
    mais là, et plus que jamais, il va falloir être efficace… pour l’équipe évidemment, pour Ott qui doit d’abord rester concentré sur son objectif.. et bien sûr pour lui-même s’il souhaite garder une place en WRC 1 , ce qui ne semble pas assuré aujourd’hui…
    alors, souhaitons lui de réussir le final…

  6. rh74 dit :

    Ça fait 14 ans qu’il roule sans interruption en mondial et malgré tout il nous gratifie encore et toujours de bourdes plus ou moins expliquables. Jean Marie serait inspiré de laisser sa place à la nouvelle génération! Cela n’enlève en rien la carrière remarquable et remarquée qu’il a fait. Mais j’ai comme l’impression que le sisu l’a un peu quitté. Bonne chance quand même.

    • Fab dit :

      Si les étoiles s’alignent ( mais il y en a beaucoup dans son cas), il est selon moi encore capable de remporter un rallye.
      Alors super motivé sûrement mais faudra pas être trop impatient quand même! 😀