Le Mexique déjà en point de mire pour Ogier



En tête des deux championnats après sa victoire en Suède le weekend dernier, le Toyota Gazoo Racing Team ne se repose pas sur ses lauriers pour autant.

Seulement quatre jours après son premier succès de l’année 2020, l’équipe de Tommi Makinen a mis le cap sur le sud de l’Espagne pour préparer la prochaine manche du championnat du monde programmée du 12 au 15 mars prochains au Mexique.

Pour débuter cette séance de tests sur terre, c’est le sextuple champion du monde Sébastien Ogier qui a pris le volant de la Yaris WRC ce jeudi et continuera ce vendredi. Après une journée de découverte sur terre organisée en décembre dernier à Fontjoncouse, le gros du travail débute réellement pour le français sur les pistes cassantes et poussiéreuses de la région d’Almeria.

Battu sèchement par ses deux coéquipiers en Suède, le gapençais a clairement fait savoir qu’il attendait le rendez-vous mexicain avec impatience. « Au Mexique où nous aurons une position favorable, l’objectif sera de hausser le niveau et de nous battre pour la victoire. »

Côté statistique, le Mexique reste un rallye à part pour le français qui a débuté sa carrière en WRC sur cette épreuve en 2008 au volant de la Citroën C2 S1600. Depuis, le pilote Toyota a souvent brillé de l’autre coté de l’Atlantique avec le record de huit podiums dont cinq victoires.

Si pour Ogier, le Mexique demeure être un bon souvenir, pour Toyota, il l’est en revanche beaucoup moins. En trois participations, la marque japonaise a souvent montré des signes de faiblesse liés notamment à la chaleur et l’altitude.





12
Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Rober
Invité
Rober

c est beau de rever!!!!

jeanfrancois
Invité
jeanfrancois

Si il vise un septième titre il va falloir aller plus vite .
Il le peut et on le sait .
L Amerique du Nord pourrait bien secouer Neuville et ogier .

jmb17
Invité
jmb17

En 2017, Rappelez-vous la chaleur de Kris (sortie, genre gymkhana) dans la Power Stage puis belle victoire avec sa C3 WRC !
=> Sur ce rallye ou peut dire que c’était le roi du Meeke (Sic) ! Non ?

berlinette
Invité
berlinette

Je mise sur une victoire d’Ogier; spécialiste de ce rallye et sans doute un peu » énervé » par ses 2 coéquipiers, il va remettre les pendules l’heure. Si Toyota n’a pas encore brillé là-bas, portée par ses 3 pistoléros , ça va envoyer du petit bois, caremba!
En tous cas, ce rallye mexique déjà!

Jean Dridéal
Invité
Jean Dridéal

« ce rallye mexique déjà! »

Voilà c’est ça que je veux, du jeu de mot raffiné, du calembour niveau mondial, merci berlinette

natlin
Invité
natlin

2 stats qui s’opposent, ogier des gros resultats, toyota non, qui va gagner?

JMB17
Invité
JMB17

Un Mexicain basané
Est allongé sur le sol
Le sombrero sur le nez
En guise en guise en guise en guise en guise en guise de parasol.

Et le matin quel boucan, sacré non de nom
Ce qu’ils sont agaçants, énervants, avec leurs voitures de rallye !
Ça devrait être interdit un chahut pareil à midi
Quand il y a des gens, sapristi, qui ont tant sommeil.

jm
Invité
jm

faut que tu passes à la télé dans « n’oubliez pas les paroles » toi ,pas sur un site de rallye

JMB17
Invité
JMB17

Je passerais à la télé si l’émission « n’oubliez pas les bagnoles » existait ! – A partir de l’âge de 10 ans (en 1963) j’étais sans me vanter incollable sur toutes les voitures existantes (européennes et japonaises) => le modèle, le type, les déclinaisons, les changements annuels même sur des détails, etc… Véridique : Je connaissais par cœur 2 ou 3 bouquins (l’automobile et l’auto journal) qui sortait chaque année au moment du salon ! => et des voitures de cette époque, j’en ai gardé bien ancrés en mémoire une foultitude de détails ! => c’était mon côté un peu fol… Lire la suite »

jm
Invité
jm

on a quasi le même age (je suis de 54) il faut dire qu’en 63 c’etait plus facile qu’aujourd’hui ,beaucoup moins de constructeurs et renouvellement bien moins fréquent .Parce qu’aujourd’hui,parfois je sèche sur la marque en découvrant un nouveau « essuvé » dans la rue ,il faut dire que ce n’est pas ma tasse de thé

JMB17
Invité
JMB17

Je m’doutais qu’on était de la même génération, Jean Mimi (comme dirait mon copain Bazire!)
– T’as totalement raison ! J’ai lâché prise depuis que les voitures se ressemblent toutes !
– Avec leur forme similaire, leurs pares chocs en plastique etc… impossible (et inintéressant) de les différencier !
– Et les « Sans Utilité Véritable » ! Berk !

Davstappen
Invité
Davstappen

Ça me rappelle ma jeunesse à dévorer « le moniteur automobile » que je reclassais même à ma sauce dans des classeurs
Comme toi je connaissais toutes les variantes de tous les modèles de presque toutes les marques (surtout les sportives françaises)