Liste des engagés Legend Boucles de Bastogne 2019



Pour cette nouvelle édition des Legend Boucles, le plateau sera encore une fois prestigieux à Bastogne avec notamment deux têtes d’affiche : Thierry Neuville et Mikko Hirvonen.

Comme l’an passé, le pilote belge sera aux commandes d’une Ope Corsa groupe A évoluée depuis l’édition passée. Avec un coefficient de pénalité très élevé, le pilote officiel Hyundai devra réaliser un véritable exploit pour s’imposer.

Engagé pour la première fois sur cette épreuve, Mikko Hirvonen devrait jouer les premiers rôles au volant de sa Ford Escort MK2, préparée par la structure de Christophe Jacob, vainqueur en 2018 avec Bryan Bouffier.

Outre ces deux stars du WRC, Bernard Munster sera un sérieux candidat à la victoire, lui qui a déjà gagné à Bastogne en 2016 au volant de sa Porsche. En Ford Escort MK II, Cédric Cherain devrait également jouer les avants-postes, tout comme Adrian Fernémont, révélation de la saison 2018 du BRC.

Au volant d’une BMW M3, Marc Duez sera un sérieux clien avec une auto bien plus récente que celles de ses adversaires principaux et sera donc pénalisé par un coefficient bien plus élevé.

Etonnant troisième l’an passé, le belge Fred Caprasse sera également à surveiller au volant de sa Ford Escort MK2. Au volant d’une superbe Lancia Beta Monte-Carlo Gr.4, Jean-Pierre Van de Wauver, vainqueur en 2012, pourrait lui aussi se mêler à la lutte pour les premières places.

Côté français enfin, on note avec intérêt la présence de Pierre-Louis Loubet, engagé au volant d’une Citroën Visa 1000 Pistes.

Liste des engagés

1er au 3 Février – Legend Boucles de Bastogne (Belgique)

Liste des engagés PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. riton dit :

    hirvonen la deja fait si je ne me trompe pas visa 1000 pistes

  2. William Collet dit :

    Les Legend boucles de Bastogne constituent un très beau rendez-vous pour les amateurs d’épreuves dans lesquelles les voitures anciennes sont à l’honneur. Il est aussi appréciable de revoir des anciens pilotes belges et étrangers à leur volant et mieux encore, des pilotes de renommée mondiale comme Neuville ou Hirvonen. J’apprécie personnellement l’initiative des organisateurs qui ont saisi l’importance d’une catégorie intermédiaire entre les Legend et les Classic en proposant les « Challenger » pour permettre au plus grand nombre de « s’y retrouver » un peu plus dans les moyennes imposées mais, je m’interroge sur le bien fondé d’une catégorie super Legend. Ces autos plus jeunes ou trop modifiées n’auraient-elles pas pu trouver leur place en catégorie Démo en la faisant profiter d’un classement ? Alors que beaucoup d’entre-nous s’attendait probablement à bien plus de spectacle dans cette catégorie justement,c’est l’inverse auquel les spectateurs ont eu droit avec des voitures « processionnaires » ! Lorsqu’une Quattro S1 ( même réplica )passe moins vite et moins bien qu’une Daf Marathon, je préfère aller l’admirer dans un salon alors que cette auto avait pour vocation de « mettre les poils » a tout le monde à chacun de ses passages ! Les autres démos n’étaient guère plus a leur affaire faut bien l’admettre. La neige est annoncée et avec elle, encore plus de spectacle ! Vivement le WE prochain.