Meeke : « Un impact à 20 km/h »




Mis sous pression par Yves Matton pendant l’été, Kris Meeke réalisait une très bonne performance en Finlande avant de sortir dans la seizième spéciale.

oite sur une crête qui se resserre, j’ai tourné et la voiture a commencé a glissé un peu. Une fois dans la boue, je suis sorti de la trajectoire et j’ai commencé à partir en aquaplaning ce qui m’a dirigé lentement vers un arbre.

Je ne sais pas à quelle vitesse était l’impact, peut-être 20 km/h, et ça a tapé la roue. Donc malheureusement, notre rallye était terminé. »

Comme l’an passé où il avait terminé troisième derrière Latvala et Ogier, Kris Meeke était jusque là le plus rapide des autres avant cette erreur : « Nous suivions le même chemin que l’année dernière. Nous étions proches au niveau des temps mais les gars devant ont une petite marge. Les chronos sont positifs mais ils l’ont toujours été, c’est le problème. Je voudrais juste essayer de continuer à faire de mon mieux et voir où nous allons. »

En Allemagne dans moins de trois semaines, le dernier vainqueur du rallye d’Argentine bénéficiera peut-être d’une ultime occasion de convaincre son équipe de le conserver pour l’année prochaine…

L’an passé sur l’asphalte allemand, le pilote britannique était d’ailleurs en tête avant de sortir à trois spéciales de l’arrivée.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Gazafon_74 dit :

    Franchement Meeke ne s’est pas assurer et il se projette déjà au prochain rally
    C’est toujours pareil