Oliver Solberg prend date pour 2020



Présent en Finlande en compagnie de son père Petter, Oliver Solberg a confirmé, sans grande surprise, que sa saison 2020 passerait par les spéciales du championnat du monde des rallyes.

Invité sur le plateau du WRC+ All Live, le très jeune norvégien a notamment déclaré : « Ce fut une expérience vraiment amusante, il y a toujours quelque chose à apprendre, même en regardant ce que font vos collègues. J’admets que c’est triste quand je ne suis pas au départ du rallye, mais je suis encore jeune (rires), mais je peux vous dire que nous serions de retour l’année prochaine, mais cette fois en combinaison et avec un casque. Il est essentiel de commencer immédiatement avec le Championnat du Monde, car ici le niveau est élevé et la course doit être bien préparée pour affronter d’excellents adversaires. »

Depuis le début de saison, Oliver Solberg s’est bien fait remarquer, avec notamment deux grosses prestations, d’abord en remportant le rallye de Lettonie dans le cadre du championnat d’Europe, puis en gagnant largement la classe RC2 au rallye d’Estonie. Mais le norvégien a conscience qu’il doit vite s’attaquer au championnat du monde pour apprendre les spécificités de chaque épreuve. 

« Il est important d’acquérir de l’expérience, les rallyes du Championnat du Monde sont difficiles. Bien sûr, la course en Finlande est le rêve de tous les pilotes de rallye. Courir dans des conditions effrayantes sur ces routes mythiques est synonyme d’adrénaline. En ce qui concerne 2020, nous sommes déjà au travail, mais pour le moment je ne peux pas en dire plus. Le championnat du monde est la priorité ..« 

Avant d’officialiser ses plans pour 2020, Olivier fera ses débuts en championnat du monde des rallyes lors du rallye du Pays de Galles, du 3 au 6 octobre prochain.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. olive dit :

    Et Bryan bouffier et le fils de Philippe celui qui aux cevennes triquais gazaud en r5gt dans la coupe,et qui avait été contacté par Renault sport……. Mais……pas le budget ou a pas su se sortir les doigts pour compléter l’offre de Renault sport….. Un pur talent Philippe. Et son fils digne succession.

  2. olive dit :

    En tout cas ces jeunes ont du talent. Et roulent avec des autos qui ont un certain talent……une pensée aux pilotes français avec du talent arzeno augoyard bengue bouffier Michel Astier qui pour certains ne doivent pas avoir de talent car ils n’ont pu monter des programmes en wrc avec de bonnes autos…

  3. Slate dit :

    Comme tout les fils d’anciens pilotes, il a la chance de pouvoir bénéficier de pas mal de contacts et des voitures familiales pour faire ses gammes… Il va aussi devoir gérer une sorte de pression lié à son nom. Ces greffes ne sont pas toujours réussi, par exemple Anthony Warmbold ou Matthew Wilson, n’ont pas réussi à percer.
    Ces premières interviews semble montrer quelques uns de sympathique pour la discipline.
    À voir en 2020, je lui souhaite de devancer le papa par la réussisse comme les Gronholm, McRae ou Evans. En tout cas, l’année prochaine avec Rovanpera, Solberg et Loubet sur les listes d’engagé ça nous rappellera des souvenirs.

  4. roland59 dit :

    bien sûr qu’il doit intégrer le WRC… au regard de ses qualités et de ce qu’il a déjà montré, je pense qu’il est prêt pour le faire et de s’y montrer tout en apprenant les manches…

  5. olive dit :

    Il fait du rallye comme les.jeunes français font du foot……c’est sur qu’il tourne bien le volant. Attention!!!! L’ère des latins est peut être bien fini…..en France a son âge certain font rallye jeunes….

    • natlin dit :

      facile de faire du rallye a 17 ans quand t’es blinde!

      • giledouard dit :

        blindé ne rime pas forcément avec talent. DU coup les fils de Harri et Peter sont blindés, certes, mais il faut du talent pour faire ce qu’ils font. Des pilotes blindés y en a eu mais au final sans talent tu performes pas.

        • natlin dit :

          bien sur qu’il a du talent, gagner en erc pour sa premiere course, c’est fabuleux, commencer directement en r5, faut beaucoup d’argent,

          • Lo Joanòt dit :

            C’ est un peu lassant d’ entendre toujours parler de pognon. C’ est comme cela, et depuis longtemps , mais un moins bon pilote pété de tunes ne sera jamais devant un surdoué. Si le sujet pouvait être clos………….

          • olive dit :

            Sa saoule entendre parler.de.pognon en sport mécanique?????,ca me fais rire mais trop!!!!!! Le talent si tu as pas le pognon il y en aura que très.peu.

      • Joël GEORGES dit :

        Avoir des sous, où un bon carnet d’adresse et savoir se vendre aide, c’est un fait. Mais sans talent, cela n’aboutira à rien, si ce n’est de l’argent gaspillé; et le talent n’a aucun lien avec la situation familiale. Et puis, en dehors de cela, il faut une solide dose de motivation, de capacité à se remettre en cause, à accepter les coups durs, les coups de sort; et cela, avoir le cul bordé de nouilles, n’aide pas spécialement, cette capacité étant moins utiles.
        Donc bonne chance à lui, qui semble avoir le talent, mais à aussi les pieds sur terre, et « ne se la pète pas » en croyant être arrivé.

    • Condrieu dit :

      Si c’est autant facile que cela a gagner des titres en étant blindé, sort toi les doigt d’ou je pense, et blinde toi.

      • olive dit :

        Pour ma part des gamins qui a 6ans roulaient avec des autos boites séquentielles,c’est pas les doigts du cul faut que je sorte mais le bras…..apres chacun a sa vision de la vie,une chose est sur pas eu cette chance.

  6. jeff dit :

    Très impressionnant le môme !
    Si j’étais le boss de l’un des 4 constructeurs présents en WRC1, je lui signerais tout de suite un contrat de 2 ans en WRC2 avec option programme partiel en WRC1 en 2021 si résultats probants !

    • Buz dit :

      Ben oui mais…….tu es Jeff!!!!

    • Joël GEORGES dit :

      lui faire déjà intégrer une équipe WRC1, même si c’est pour faire du WRC2 pendant 2 ans avec option WRC1 ne serait-ce pas aller trop vite; ce qui lui mettrait bien trop de pression pour pouvoir progresser à son rythme?Je pense qu’une petite structure privée (familiale?) serait mieux, dans un 1° temps.