Ostberg remplace Meeke à temps complet



Citroën Racing a finalement levé le voile sur les équipages qu’elle alignera jusqu’à la fin de la saison, comme l’avait récemment indiqué Pierre Budar.

Sans réelle surprise, c’est finalement Mads Ostberg qui remplace Kris Meeke pour les prochains rallyes à venir. En effet, le norvégien sera présent au sein de l’équipe française en Finlande, en Allemagne, en Turquie, en Grande Bretagne et en Australie.

Avec trois départs à son actif en 2018 au volant de la C3 WRC, Ostberg retrouve donc un volant officiel chez Citroën Racing avec qui il avait déjà officié en 2014 et 2015.

« Je suis ravi d’avoir l’opportunité de poursuivre l’aventure avec Citroën Racing ! C’était un réel plaisir de retrouver l’équipe pour ces trois premiers rallyes, après une première collaboration il y a quelques années maintenant. Je suis honoré de la confiance accordée par la marque et par Pierre, et je vais tout faire pour l’honorer de la meilleure façon possible sur les prochains rendez-vous, d’autant que je commence à mieux connaître la C3 WRC maintenant, et qu’arrive notamment avec la Finlande, mon week-end favori de la saison ! Je suis convaincu que nous avons tous les atouts pour bien faire sur ces cinq nouvelles participations à venir, » a déclaré le norvégien.

Aux côtés du norvégien, Craig Breen sera également présent au départ de toutes les manches restantes au calendrier. Présent uniquement en Argentine cette année, Khalid Al-Qassimi poursuivra sa saison en Finlande, en Turquie et en Espagne.

Pressenti pour élargir son programme, Sébastien Loeb ne sera finalement présent qu’en Espagne en octobre prochain comme prévu à l’origine. À cette occasion, l’alsacien remplacera Ostberg au sein de l’équipe française qui n’alignera que trois C3 WRC sur la manche espagnole.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. FERNAND dit :

    Et bien l’équipe doit être aux anges, quelle superbe fin de saison en prévision …

  2. bazire dit :

    Mais au moins Loeb joue la victoire contrairement aux 2 autres …Et il fait bander les supporters !…..
    A quoi ca sert de finir 5 à chaque rallye pour finir dernier au championnat constructeur ?….ça ressemble à rien cette épicerie ?…..
    J’ai du mal à vous comprendre …..Ostberg et Breen ne seront jamais des pilotes qui peuvent viser la victoire alors à quoi bon les garder ?…..
    Pas d’autres choix peut-être mais pour l’année prochaine il va falloir casser la tirelire pour se payer 2 très bons pilotes sinon ce sera encore la cuillère de bois !…..?

    • Slate dit :

      Loeb est en effet le seul (avec Meeke) qui fesait voir la voiture et ses performances.
      Les autres n’ont pas la réussi cela, Breen est très irrégulier mais peut faire de bonne course en support d’un premier pilote.
      J’espère pour Citroën que Osberg a bien progressé depuis sa dernière nomination de pilote officiel, mais je doute beaucoup beaucoup. Et en plus la C3 a encore besoin de mise au point et de réglage que la DS3 qu’il avait lors de son dernier baquet… Et vue ce qu’il avait fait de sa DS3, c’est vraiment pas gagné.

      • Kaizer Sauzée dit :

        « …Loeb est en effet le seul (avec Meeke) qui fesait voir la voiture et ses performances…. »
        Et qui sortent l’auto 3 fois sur 4…

        • olive dit :

          et c’est qu’elle est pas bonne……………

          • Slate dit :

            Désolé mais je pense toujours qu’une auto avec un pilote ayant u’e chance de gagner, même s’il l’a sort est mieux qu’un pilote qui fini dernier ou avant dernier de sa catégorie à chaque course.

            Mais votre stratégie a bien fonctionné pour les team Hyundai, Skoda, seat ou Suzuki au début des années 2000…personne ne s’en souvient. Alors que McRae ou Vatanen il sortaient beaucoup et maintenant ce sont des grand noms.

          • Sylvain dit :

            Alors faut prendre Kubica!!!

    • Sylvain dit :

      Euh… si Loeb s’appelait pas Loeb, avec une roue changée, alors qu’il devait rouler, et une sortie sans aucun sens, le tout en 2 rallyes, il recueillerait quand même moins de like 😉 😀

      • Slate dit :

        Ces fait ne sont pas les plus glorieux… Mais il a signé quelques scratch qui ont montré un peu la Citroën.
        Osberg est resté sur la route…

  3. Thomas dit :

    Choix logique 😉

  4. Sylvain dit :

    C’est pas seulement un choix »logique », c’est l’unique choix possible, il n’y en a pas d’autres… à moins de ne rêver que le premier pilote de niveau wrc-2 ferait mieux que Breen en débarquant en wrc-1.

    Ostberg est un bon choix, à ce moment de la saison c’est un bon choix.

    Ostberg a une moyenne point par rallye supérieure à celle de Loeb sur la même voiture (alors qu’il n’avait pas vraiment choisi les rallyes au hasard…), on ne peut pas le comparer à un Bouffier qui fait 4 points en 2 rallyes, Ostberg en fait plus de 8 par rallyes : 6ème, 6ème, 5ème.

    Si il avait fait tous les rallyes, avec cette moyenne là, il serait 5ème au mondial, une horloge, un second pilote parfait.

    • Denis dit :

      Bonjour Sylvain,
      Bah, en fait un pilote capable de faire 5 souvent. Un « Breen ». Pas un Top Pilotes certes mais à défaut d’en avoir un fiable, c’est déjà bien. Loin d’être ridicule.
      Ce qui l’est par contre, c’est après une année 2017 assez convaincante vues les circonstances, c’est de l’avoir planifié sur 10 épreuves sur 13 pour faire uniquement plaisir à Sa Majesté Loeb. Qui au passage n’a absolument rien à faire d’aider les Rouges…
      Maintenant, c’était le « management Matton ». Désastreux.
      A voir si Budar qui récupère les ruines, pourra faire mieux ?
      En l’état, Ostberg est, était la seule option pour finir cette nouvelle saison ratée.
      Titre de retour à Satory aux oubliettes, Objectif 2019 en vue…

      • Sylvain dit :

        Moi je n’ai rien contre Loeb, ou Matton ou Citroën, mais je crois qu’il y a une responsabilité partagée dans tous les trucs du genre. Quelque part, il y a eu une série d’erreur et un peu de malchance.

        Mais la première erreur c’est d’avoir valorisé des résultats qui étaient pour beaucoup le fruit de l’ordre de passage, et de ne pas voir les séries longues : certains pilotes sont plus forts que d’autres et sur ces voitures la voiture en soi fait moins la différence… il faut des pilotes de haut niveau, sinon on est condamné à ce genre de résultats.

    • Slate dit :

      Dommage mais non, pas un second pilote parfait… Il a déjà eu sa chance chez Citroën et le bilan était pire que catastrophique…
      Faut avancer et rechercher des solutions, pas reculer et refaire les mêmes erreurs que dans le passé.

    • Gaëtan dit :

      Sylvain, en général, je suis d’accord avec toi et te rejoins sur sur beaucoup de tes réflexions. Mais il est tout de même difficile de suivre Citroën dans sa stratégie si elle en a une. Je crois que la décision la plus contestable à propos d’Otsberg est de l’aligner en Allemagne alors même que la Citroën devrait y être très bien. Otsberg n’est pas un pilote performant sur l’asphalte et a priori il aurait mieux valu aligner quelqu’un qui a de la vitesse sur cette surface comme Loeb (certes il a décliné) ou Duval avec quelques kgs en moins et un peu d’entraînement en amont.

      • Sylvain dit :

        Le fait est que, selon moi, il n’y a aucun pilote « capable » qui n’attend que la bonne occasion pour s’exprimer au top niveau. On l’a vu avec les différents pilotes, ces nouvelles voitures sont très difficiles à maîtriser.

        L’exemple de Mikkelsen devrait faire réfléchir les tenants du « yaka », Mikkelsen en wrc-2 c’était un extraterrestre sur la Skoda, oui ou non? et sur la Hyundai? il a un mal fou…

        Le premier clampin venu qui fasse les temps d’Ostberg, même sur asphalte, moi je demande à voir… à moins de ne considérer « réussi » un rallye qui se termine par un abandon : le rallye c’est pas « péter des temps et sortir », mais être et rapide et à l’arrivée.

        Tu cites le nom de Duval, alors Auriol ou Panizzi sont crédibles aussi… Duval a gagné UN rallye, par hasard, pas sur asphalte mais sur abandon de Loeb, Solberg et Gronholm (le SEUL rallye de l’année gagné par un autre que ces trois là sera sur le seul rallye… où ils abandonnent tous les trois 😀 ). C’était il y a 13 ans… c’est comme Loeb, c’était il y a 5 ans…

        Loeb c’est Loeb, mais Loeb 2018 c’est pas Loeb 2008, enfin pas pour moi 😉

    • olive dit :

      bouffier? que vient faire bouffier en comparaison a ostberg? là faut m’expliquer quand meme!!!!!!!!!!!!!!!si bouffier avait l’experience de ostberg,ostberg serait inexistant

      • Sylvain dit :

        « SI » ==> si on met en avant l’expérience de Ostberg sur la wrc-1, et bien oui, on en arrive enfin à l’élément clef, il n’y a personne qui a cette expérience avec ces résultats.

        Ostberg c’est 8 points par rallye… qui croirait qu’un francophone quelconque ramène au pire une sixième place sur 3 rallyes consécutif?

  5. olive dit :

    en fait tout les « bons » pilotes sont pris! citroen là en limogeant nagle et meeke non pas de choix. si,un jeune,mais alors vlà le cadeau empoisonné. il n’y a plus qu’a souhaiter a citroen qu’ogier,tanak,ou mikkelsen signe chez eux!!! mais quand meme meme si les pilotes actuels restent sur la route,vu les points qu’ils prennent pour un championnat constructeur la route est longue

    • jeff dit :

      Mikkelsen et Tanak sont sous contrat pour 2019 et Ogier a expliqué que ça serait Ford ou la retraite !
      Et arrêtez de pleurer sur le limogeage de Meeke : c’est triste pour l’équipage, ça fait un pilote rapide de moins mais il y a un moment où le risque n’est pas acceptable par l’employeur !

      • Slate dit :

        C’est sur que le risque ne sera pas pris avec le lent Osberg… Faudrait quand même pas que les concurrents trouve la C3 trop rapide.
        Équipe complément à la rue qui avec ces choix de pilotes ne peux plus évoluer cette année.

  6. Fab dit :

    Citroen est vraiment dans une situation merdique:
    1-des gars aussi rapides que Meeke, y en a pas d’autres sur le marché à ce moment là de la saison (et probablement après non plus)
    2-le choix d’Otsberg est sécuritaire car faut finir la saison en marquant des points et surtout en ne finissant pas dans les arbres. En général, Otsberg reste sur la piste mais il y a peu de chance qu’ils jouent avec les tous meilleurs, ce que Meeke pouvait faire.
    3-si la reconstruction de Citroen passe peut être par la jeunesse (au vu du marche des top pilotes très bouché), quel jeune talent serait assez mûr pour monter dans la C3 pour finir la saison? Perso., j’en vois aucun…

    Bref, finir la saison comme ça est la moins pire des solutions. Maintenant, j’espère qu’ils ont un joker à sortir car sinon, 2019 risque d’être un éternel recommencement… Et si Loeb devait revenir pour une saison complète (Je n’y crois pas), ce serait à nouveau mettre en avant une équipe dont la vision sur le moyen long terme n’est pas définie…

    • Gaëtan dit :

      Tout de même, Pontus Tidemand (proche de Lappi et Sunninen au temps du WRC2) n’est pas mal du tout, cela aurait valu la peine de l’essayer dans la perspective de l’année prochaine…Quand il a eu une WRC en Suède entre les mains il y a quelques années et avec moins d’expérience, il en a fait très bon usage et était dans le top 5.

      • jeff dit :

        Pontus Tidemand est sous contrat avec Skoda et leader du Championnat du Monde WRC2. Strictement aucune chance que Skoda ne le lâche en cours d’année !

        • Gaëtan dit :

          Pour être juriste de formation, tout type de contrat peut être résilié à condition d’y mettre les moyens financiers (des circonstances peuvent toujours être trouvées ou une ou des clauses prévoyant explicitement la résiliation soulevées). L’objectif de Pontus n’est pas de rester cantonné au WRC2 avec Skoda. A ma connaissance, Citroën n’a même pas essayé dans la mesure où Otsberg paie son volant…Voilà qui donne à penser sur les moyens que se donnent Citroën pour progresser…

          • jeff dit :

            « à votre connaissance » ? vous avez vu passer le contrat d’Östberg ? Etes-vous sûr qu’il amène un budget supplémentaire (par rapport à celui effectivement apporté pour la Suède, le Portugal et la Sardaigne) ?
            Après oui, un contrat ça se casse, mais Skoda fait beaucoup de communication sur ses titres WRC2 et je ne les vois pas concéder grand chose ! De plus, pour Pontus (ou un autre jeune pilote sous contrat officiel) l’intérêt de signer pour une demi-douzaine de rallyes sans certitudes pour 2019 me paraît faible.

          • diabolo dit :

            Pour etre au courant du sujet je confirme que jusque là les participations de Ostberg étaient bien payantes. A présent qu’il a été signé officiel jusqu’en fin d’année, un deal gagnant gagnant a été trouvé entre lui et l’équipe.
            Quant à 2019, les discussions vont aller bon train, mais Tidemand n’est à priori pas la cible.

          • Gaëtan dit :

            Merci, Diabolo. La question que l’on peut se poser c’est tout de même si Citroën a réellement les moyens financiers et techniques d’attirer un top pilote. Faire signer Otsberg qui a pas mal d’expérience avec des autos très différentes (et s’y connait tout de même en termes de réglages) permet peut-être de se concentrer sur la recherche d’un top pilote (et les évolutions de la voiture pour l’année prochaine). Le passé récent nous montre que ce n’est pas le cas (sauf Loeb mais juste pour 3 épreuves). A voir si cela change mais on peut avoir quelques doutes…

          • diabolo dit :

            c’est tout à fait la bonne question Gaetan. Citroen et ses partenaires ont conscience de la situation qui ne pourra en aucun cas être la même en 2019 et au delà. La voiture est perfo et nul doute qu’avec un pilote du top 3 elle jouerait la gagne, comme l’a déjà démontré Meeke a quelques reprises. Reste à attirer ce pilote qui fera la différence. On peut les compter sur les doigts d’une (demie) main…

  7. didjji dit :

    ou alors, tous ça est peut être une « chance »(façon de parlé!) pour Citroën.
    c’est le moments ou jamais « d’essayer » de nouveau pilotes, oui ces sûr la liste et très courte, mais quand même il y en a une !
    j’espère qu’ils vont le faire, c’est maintenant ou jamais , mais bon visiblement ces pas gagné !

  8. olive dit :

    ah ouai? ben pas une surprise? prokop aurait pu faire l’affaire aussi!!!! du reste ils ont ete associés un temps………….degouté pour meeke et nagle.

  9. Dieu dit :

    pourquoi il ne borde pas Al CASIMIR et garde OTSBERG pour l’espagne !! ???Otsberg est nettement mieux

    • jeff dit :

      Al Qassimi a une priorité sur la 3ème C3 pour quelques courses dans l’année. cela fait partie du contrat de sponsoring et ce n’est pas la peine de remettre ça sur le tapis à chaque engagement de Al Qassimi ! La seule question à se poser: Est-ce qu’il vaut mieux avoir Al Qassimi sur 4 rallyes et une équipe Citroën en WRC ou pas de Citroën du tout en WRC ? Le reste c’est du babillage inutile !

  10. Joloev dit :

    Perso Citroën est vraiment en manque de régularité mais pas sûr qu’avec Ostberg ça puisse se jouer pour les points surtout qu’il voudrait battre des records de sauts… Il roule pour son plaisir…
    Mais par contre Breen devrait être plus convoité pour les rallyes par Citroën il est très régulier !!

  11. Joloev dit :

    Perso Citroën est vraiment en manque de régularité mais pas sûr qu’avec Ostberg ça puisse se jouer pour les points surtout qu’il voudrait battre des records de sauts… Il roule pour son plaisir…
    Mais par contre Breen devrait être plus convoité pour les rallyes par Citroën il est très régulier !!

  12. Boris dit :

    Pour ma part, ce choix est la répétition des décisions et du fonctionnement qui a transformé un team multiple champion qui fesait gagner ses pilotes à un team de seconde zone lors de l’après Loeb…
    À un tel degré que en 2014 2015, le duo Hirvonen Osberg (1 victoire + 1 de Sordo) ne fesait pas rêver ni pas son pilotage, ni par ces résultats. Il a fallu l’arrivée de Meeke et le remerciement d Ostberg pour entrevoir la sortie, re-découvrir la première place du podium et motiver Citroën à rester en 2017.

    Cette nomination est un mauvais retour en arrière. Mais avaient-ils vraiment d’autres choix.

  13. Jeff Boulet dit :

    Là ça sent le sapin!

  14. bazire dit :

    Pilote payant qui devient payé ….ils font fort chez citroen !….
    Va peut-être faire quelque chose de bien en Finlande avec sa position de départ mais pour les autres rallyes il va comme Breen viser la cinquième place au mieux !….

  15. didier dit :

    Je me demande s’ils seront là en 2019.
    Vaux mieux qu’ils se tournent vers la catégorie R5, ils auront le choix niveaux pilotes

  16. Pierre12 dit :

    Mads,le seul pilote d expérience libre qui termine les rallyes…..mais à quelle place????
    Loin,loin……..
    Tout l opposé de Kris!!!!!!
    Pauvres Rouges, cela devient ridicule!
    On a pas terminé de rigoler en 2019…..
    Dire qu ils préparent leur retour depuis 2016…….
    Je pense souvent à Guytou……..

  17. roland59 dit :

    c’est effectivement sans réelle surprise que Mads rentre pour cette seconde partie de saison… et c’est une très bonne nouvelle pour lui… et le WRC…
    en revanche, on peut se poser quelques questions concernant le programme voire le devenir 2019 de Breen … surtout si l’équipe engage/parvient à engager un top… (tout en gardant le norvégien) capable de gagner sur tous les terrains comme elle le dit…

  18. Thierry72 dit :

    Bonato en Allemagne aurait ètè bien meilleurs qu’Ostberg… la dure loi du porte feuille a parlè.. vraiment deçu

    • jeff dit :

      Il aurait été surtout à 5 minutes voire plus des habitués du WRC1, faut arrêter de croire qu’un pilote exploite tout de suite au mieux une WRC1 !

      • Slate dit :

        En effet, Bonato n’est pas un habitué, mais l’essayer aurait pu être intéressant.
        Alors que pour les performances d Ostberg on sait déjà qu’il fera dernier ou avant dernier sur toutes les manches mais cassera peu de châssis.

        Depuis la fin du contrat de Meeke on sait tous que la fin de saison sera pourri. C’était le bon moment pour tester de nouveaux pilotes…
        Mais prendre le pilote qui avait complètement fait couler le team en 2014 et 2015… Ça reste très discutable. J’espère que M. Budar prendra de meilleurs décisions à l’avenir.

        • Sylvain dit :

          On peut dire tout et son contraire, là n’est pas le problème…

          Mais Ostberg a fait 3 courses cette année et, bien évidemment, il n’a JAMAIS été dernier des pilotes WRC-1 en rallye-1.

          Avec SA moyenne points par rallye et le programme complet, il serait 5ème au championnat… si je ne m’abuse cela ressemble plus à la première moitié du classement du mondial, qu’à la dernière place.

          Ostberg n’est pas un premier pilote, il y en a 3 en ce moment, mais c’est SANS AUCUN DOUTE, le pilote qui sur les manches restantes a le plus gros potentiel de points qui restait sur le marché… à moins de ne croire que le premier « inconnu » venu est capable de piloter une WRc-2017 mieux que Breen, Evans, Suninen, Mikkelsen (et oui, il a une moyenne points supérieure à Mikkelsen en 2018!), Latvala, Paddon, …

    • roland59 dit :

      la situation n’est déjà pas facile et simple… alors, l’équipe doit être, autant que possible, cohérente dans ses décisions…
      mettre Bonato à l’ADAC, eût été comme enterrer Lefebvre debout et vivant… était ce bien nécessaire..?? je ne le crois pas.

  19. Gaz !!! dit :

    Je pense qu’Hirvonen aurait été une bonne idée…

  20. Eddy dit :

    Dommage j’aurais bien vue Bonato Yoann pour quelques rallyes.

  21. Marc dit :

    Seul choix possible. Qui est disponible et à coup sure plus vite qu’Otsberg… Haninnen peut être…et puis c’est tout
    Quelques pilotes disponibles mais qui ont des choses à prouver : ceux qui conduisent des R5???
    Et tous les autres dispo dont on sait qu’ils sont moins vite qu’Otsberg.

    • A1789 dit :

      Sauf que l’ancien copilote d’Hanninen est l’adjoint de Makinen chez Toyota et que lui-même est ouvreur de Lappi donc vraiment pas le choix pour Citron…

  22. Pascal dit :

    Derniere opportunité pour Mads de monter sur un podium avant la sortie.
    Au moins lui il finit ses rallyes…mais loin!
    Allez, on va y croire quand meme.
    Avant le retour de Loeb en 2019 pour un dizième titre!.

  23. natlin dit :

    À moins que loeb fasse un exploit en Espagne ce sera une saison blanche pour les rouges ah ah ah

    • Rallye-Sport.fr dit :

      On se demandait si Citroën pouvait faire pire en 2018 qu’en 2017. Je crois que la réponse est déjà connue. Heureusement, la C3 a connu des évolutions importantes…

    • Joebarf16 dit :

      Notre enthousiasme fait déplaisir à lire (et écrire aussi).
      Dura lex, Citroën lex
      Tien, vivement…2020 !

  24. Bruno dit :

    Ostberg en Allemagne ??? Y a pas moyen de tenter un coup marketing avec Auriol ou Delecour plutôt ?

  25. Cris dit :

    Vivement 2018… Ou pas….

    • Cris dit :

      Voilà ils ont 2 seconds pilotes…reste plus qu’à dégotter le 1er pour l’année prochaine !!!!
      Je crains le pire….

  26. amat dit :

    Ostberg-Breen la dream team.
    Citroen sport devra etre très vigilant pour 2019, avec 2 lames de ce calibre qui vont faire des envieux…

  27. Denis dit :

    Citroën « confirmé dernier en WRC 2018 »
    Prévisible !
    Vu la qualité de la com. de Budar et de l’implication des dirigeants, souhaitant enrôler un Leader, n°1 au tarif d’un pilote « secondaire », sans faire offense à Mads Østberg, on ne pouvait s’attendre à autre chose.
    Et la marmotte salue l’autruche !

    • Jeff dit :

      Franchement, c’était quoi votre alternative ?

      • Denis dit :

        Franchement ? Aucune !
        Connais-tu beaucoup de pilotes qui se battraient pour intégrer l’équipe en décomposition ?

        • Kaizer Sauzée dit :

          Une équipe en décomposition ?
          Elle connait des difficultés mais pas à ce point là.
          Il lui manque un leader qui soit bon metteur au point et qui finisse les rallyes, dans un 1er temps, pour ensuite retrouver les podiums, voir la 1ère place.
          La route risque d’être longue mais le challenge est intéressant.

  28. jeanlouis dit :

    çà semblait evident !!!