Pas de cône mais un peu de terre au Monza Rally



Initialement basé sur le traditionnel Monza Rally Show, le Monza Rally compte bien offrir un vrai rallye à l’ensemble des concurrents du championnat du monde des rallyes.

Pour proposer un parcours digne d’une épreuve de championnat du monde, la conception des spéciales a été confiée à Tiziano Siviero, ancien copilote du pilote italien Miki Biasion. En évoquant le parcours de cette épreuve, l’italien se veut « rassurant », l’objectif est bien d’organiser un rallye digne de ce nom, même sur les deux journées disputées intégralement à l’intérieur du circuit de Monza.

« Le point de départ du concept était de transformer la course basée sur le spectacle en un véritable rallye, afin de donner un nouveau champion du monde et où le meilleur pilote et la meilleure voiture remportent la course. » a déclaré T.Siviero au magazine Autosprint.

« La course se déroule avec de vraies épreuves spéciales, qui sont difficiles. Il n’y a plus de cônes ou d’autres obstacles sur la piste pour lesquels nous avons précédemment infligé des pénalités.

« La spéciale d’ouverture de jeudi soir sera entièrement réalisée sur la ligne de départ. Les sections du vendredi et du dimanche utilisent à la fois la piste et des routes internes de la zone de piste. »

Chose plus surprenante, le Monza Rally va même comporter quelques portions terre, jusqu’à 3,40 km dans la Power Stage mais en onze parties distinctes. D’autres portions terre seront présentes dans les deux chronos du vendredi.

« Le Monza Legacy et le Grand Prix (ES6 et ES13) sont les seuls chronos entièrement sur asphalte. Toutes les autres sections de la piste ont des parties terre, surtout la Power Stage. »




S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
ROUXE
13 jours il y a

Pas de cônes. Seulement de la glace à l’italienne !

Plus sérieusement, on était scandalisé il y a quelques années lorsque sont apparus les rallyes « en marguerite ». Voilà maintenant que l’on ne se contente plus de rester dans la même région autour d’une unique ville plaque tournante. Un rallye du Championnat du Monde sans sortir d’une structure privée. Est-ce bien sérieux ?

J’espère que le drame du Covid aura au moins le mérite de nous épargner cette farce !

aywé
aywé
13 jours il y a

faudra voir le resultat final parce que je comprend pas grand chose