Rallye de la Sainte-Baume 2018



Le rallye de la Sainte-Baume se dispute les 5 et 6 Octobre 2018 autour d’Aubagne dans les Bouches-du-Rhône. Ce rallye est organisé par l’ASA Marseille-Provence Métropole et compte pour le championnat de France des rallyes de 2e division.

Le rallye de La Sainte Baume représente un parcours de 435,710 Km. Il est divisé en 2 étapes et 6 sections et comporte 12 épreuves spéciales d’une longueur de 122,380 Km.

Les reconnaissances du rallye se dérouleront les 28, 29 Septembre et 3, 4 Octobre 2018. Engagement à 595 € avec la publicité des organisateurs, 550 € pour les équipages licenciés à l’ASA Marseille.

Programme du rallye

Vendredi 5 Octobre 2018
 08h00-13h45Vérifications administratives et techniques 
 17h00Départ du rallye (VHC avant Moderne) 
ES117h41Les Bastides7,05 km
ES218h29Gémenos 11,69 km
ES319h15Nans-les-Pins 5,82 km
  Assistance 
ES420h51Les Bastides7,05 km
ES521h39Gémenos 11,69 km
ES622h25Nans-les-Pins 5,82 km
 23h10Arrivée Etape 1 
Samedi 6 Octobre 2018
 09h00Départ Etape 2 (VHC avant Moderne) 
ES710h18Les Bosq17,53 km
ES811h21Le Grand Caunet6,89 km
  Assistance 
ES913h14Les Bosq17,53 km
ES1014h17Le Grand Caunet6,89 km
  Assistance 
ES1116h10Les Bosq17,53 km
ES1217h13Assistance6,89 km
 17h43Arrivée du rallye 

Description du parcours par Christophe Note (n°55)

ES 1-4 : Les Bastides

On débute avec une classique de la Sainte Baume qui a d’ailleurs servi de prologue et de 1ère spéciale pour la Finale en 2017.
C’est une route typée circuit, il faut y avoir un pilotage très propre. 
On attaque par une descente large et rapide, ponctuées de virages plus lents sur la fin qui nous emmène au carrefour du Grand Caunet.
Passé ce carrefour spectaculaire, on attaque la montée, très rapide au début, technique au milieu avec des virages lents mais larges, puis de nouveau rapide vers l’arrivée avec certaines cordes à ne pas prendre…

ES 2-5 : Gémenos

Petite nouveauté cette année avec cette spéciale qui reprend l’habituel tracé de l’Espigoulier mais en sens inverse.
On reprend en fait la spéciale de la Sainte-Baume mais avec une arrivée juste avant le carrefour de la Coutronne.
L’ascension jusqu’au col de l’Espigoulier se divise en deux parties: la première est une partie typée circuit, rapide dans l’ensemble jusqu’au passage d’une série de six épingles. Une fois franchies, la route se rétrécit et devient plus technique mais toujours rapide jusqu’au col.
Passé le col et sa vue magnifique sur la région marseillaise, on attaque la descente entre parapets et rochers jusqu’au fameux carrefour de la Coutronne.

ES3-6 : Nans les Pins

Là aussi l’ASA Marseille innove avec cette spéciale inédite. Enfin presque, ces 5.8km ont déjà été disputé dans ce sens en 2016, mais étaient englobés dans la spéciale des Glacières.
Cette spéciale se distingue des autres car toute en descente et sur une route étroite, entre arbres et rochers. Disputé de nuit, cela ajoute de la difficulté et il faudra bien-être concentré tant les vitesses atteintes sont parfois impressionnantes !
On démarre la spéciale assez vite avant la 1 ère épingle, puis le rythme s’accélère avant d’attaquer deux portions extrêmement rapides ponctués de virages lents. La deuxième partie de la spéciale est tout aussi rapide mais avec un peu moins de dénivelé. L’arrivée et ses 2 épingles sont assez faciles d’accès pour les spectateurs.
Les gros cœurs et les petites autos auront ici un coup à jouer !

ES 7-9-11 : Les Bosq

La traditionnelle Sainte-Baume mais à l’envers ! La première partie jusqu’au carrefour de la Coutronne n’a plus été parcourue de jour depuis 2007 (de nuit en 2009) !
On débute dans les gorges avec un magnifique paysage, une partie technique entrecoupée d’épingles. Puis le rythme s’accélère avec des enchainements beaucoup plus rapides jusqu’aux fameuses enfilades 1km avant le carrefour, toujours appréciées des spectateurs. À partir de la Coutronne on enchaine avec une montée assez rapide vers le col de l’Espigoulier qui se resserre de plus en plus, les rochers d’un côté et le parapet de l’autre. Le passage du col (avec une vue imprenable sur Marseille et ses environs) est assez délicat avec un long virage à gauche difficile à négocier.
La descente est splendide, rapide et très technique entrecoupée de 6 épingles au milieu puis de nouveau rapide jusqu’à l’arrivée. Attention à la partie finale, dans cette spéciale les freins sont mis à rude épreuve…

ES 8-10-12 : Le Grand Caunet

Autre grande classique du rallye, on commence avec une descente rapide où les trajectoires sont déterminantes ponctuée par quelques virages lents.
L’arrivée sur le croisement est impressionnante, les voitures arrivant quasiment à fond. Après ce passage spectacle du carrefour, on attaque une montée sur un asphalte excellent, typé circuit. La puissance des autos parle dans cette partie où les relances sont importantes. L’arrivée est sympa avec de jolis points de vue sur des virages rapides que les meilleurs prendront à fond…

Palmarès récent

  • 2017 (Finale) : Arzeno (Skoda Fabia R5), Consani, Santoni
  • 2016 : Bourcier (Peugeot 207 S2000), Reboa, Courchet
  • 2015 : Arzeno (Ford Fiesta R5), Boucier, Ciaramitaro
  • 2014 : Bourcier (207 S2000), Ciaramitaro, Mottard
  • 2013 : Valliccioni (206 WRC), Fabre, Mottard
  • 2011 : Trojani (307 WRC), Fanguiaire, Mottard




S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments