Tout se jouera au Var pour Florian Bernardi




Le Championnat de France des rallyes Juniors 2013 arrive à son terme. Le final, disputé dans le massif des Maures les 22, 23 et 24...

’annonce de toute beauté pour le Vauclusien Florian Bernardi, l’un des deux derniers candidats en lice pour le titre.

Avec deux victoires en cinq épreuves, Florian Bernardi pointe au 2e rang, à cinq points du leader, au terme du rallye des Cévennes disputé en début de mois : « Tout au long du Criterium des Cevennes, nous avons géré notre course. Nous étions 2e, ce qui représentait une excellente opération. Malheureusement, le rallye a pris du retard et nous avons fait la dernière spéciale de nuit sans rampe de phare, nous sommes passés de la 2e à la 5e place du rallye et avons perdu la tête du championnat. »

Florian sait que pour être sacré à Sainte-Maxime, il devra donner le meilleur de lui-même sur cette ultime épreuve : « Avec son profil de routes et ses conditions météo de fin d’année, c’est un rallye difficile et exigeant pour la mécanique comme pour les équipages. d’autant plus qu’il se dispute sur trois jours. »

Le Sarriannais a déjà participé à deux reprises à l’épreuve finale du Championnat de France. Il pourra ainsi compter sur sa connaissance du terrain, une expérience importante mais Florian sait que désormais tout se joue sur cette dernière manche : « Tout au long de la saison, nous avons roulé en vue du Championnat. A chaque fois, nous avons roulé pour prendre le plus de points possible, sans prendre de risque. Assurer la prise de points était primordiale et cette perspective a guidé tout notre travail. Le contrat est rempli car nous avons marqué des points sur chacune des épreuves. Je remercie mes partenaires d’avoir pu me permettre de le faire dans de bonnes conditions. Aujourd’hui, il n’y a plus de calculs à faire . C’est la dernière course, il faut tout donner. Nous ne sommes désormais plus que deux dans la course au titre… »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Quelle malchance cet abandon mécanique au mauvais moment :0((
    Tout comme celui du leader Citroën Junior Antoine Masse :0/