Un podium inespéré pour Neuville




Dans le rythme des Polo WRC en Suède et au Mexique en début d’année, Thierry Neuville a ensuite affiché ses limites en Argentine et au...

gne, le belge visait avant tout l’arrivée pour retrouver confiance.

Rapidement dominé par son coéquipier Hayden Paddon, Thierry Neuville profitait des problèmes de ses adversaires pour remonter peu à peu au classement alors que la mécanique de sa Hyundai souffrait également.

Quatrième dimanche matin, le pilote Hyundai gagnait une place grâce à l’erreur de Mads Ostberg, signant ainsi son deuxième podium de l’année. Avec ce résultat, Neuville gagne deux places au championnat et redevient premier pilote Hyundai.

« C’est une grosse surprise d’être sur le podium. Je n’ai pas bien démarré et je n’étais pas en confiance avec les réglages et le choix de pneus, puis nous avons perdu la durite de turbo ce qui nous a fait perdre une minute mais nous avons réparé grâce à nos connaissances en mécanique.

Nous sommes assez chanceux de terminer le rallye. Le rythme était meilleur le samedi, mais nous avons eu des problèmes avec la direction assistée, mais nous avons gardé notre concentration et j’ai bien piloté l’après-midi. Nous avons signé un meilleur temps et plusieurs fois le deuxième temps sans prendre de risques. Nous avons eu des rallyes difficiles avant et je voulais absolument terminer, c’était notre objectif. Hayden a très bien roulé et nous avons avons pu voir son rythme et nous avons essayé de le suivre samedi après-midi.

Nous devons faire plus d’essais. Je ne me sentais pas très bien lors des derniers rallyes. Nous avons fait un pas dans la bonne direction, les essais devraient nous aider pour la Finlande, pour la Pologne les essais sont déjà terminés. Nous avons besoin d’un peu plus de confiance et nous devrions être plus compétitifs.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kmarco dit :

    Encore une fois d’accord avec toi Kaizer…

  2. Kaizer Sauzée dit :

    Bravo au team pour avoir laissé Paddon, qui ne marquait pas de points dans le team principal, faire sa course.
    En d’autres temps, dans d’autres équipes, il aurait du lever le pied et laisser sa 2ème place, synonyme de plus gros points.

    • sebenfer dit :

      Affirmation gratuite. Il y a bien longtemps que les bleus ont compris qu’ils ne jouaient aucun titre en 2015.

      • Kaizer Sauzée dit :

        Qui croyait gagner le titre cette année autre que VW ???
        Il n’y a pas que le titre en jeu…
        Il y a les retombées médiatiques et financières du classement constructeurs et, la 2ème place devant la référence Citroën-DS. Ce qui serait un beau symbole avec une auto « ancienne génération » face à la DS qui, a reçu plein de nouvelles évolutions pour 2015 et serait, dit-on, au niveau des Polo.

        • Go ! dit :

          Chez DS les voitures semblent avoir progressé, mais les pilotes me déçoivent, et ça n’est pas le « coup de chance » argentin qui me fera changer d’avis… Pour Meeke c’est discutable mais pour moi Ostberg n’aurait pas du être renouvelé cette année, je l’ai toujours dit.