Victoire alpine pour Yann Clairay (Mont-Blanc 2013)




Yann Clairay et Thomas Roux peuvent gagner à toutes les altitudes ! Après avoir triomphé du Plat Pays au Touquet, ils ont atteint un nouveau...

nt Blanc Morzine, quatrième manche du Trophée Twingo R2 France. Ils grimpent du même coup en tête du championnat à deux manches de la fin de la saison.

Le parcours du Mayennais ne fut pourtant pas de tout repos en Haute-Savoie. « Dés le début nous avons rencontré des problèmes de freins. Dans la première spéciale, nous pensions être dans le bon rythme, avoir roulé fort… et on a fait le 5ème temps en encaissant presque 20 secondes. En fait, les freins restaient bloqués et chauffaient. Heureusement, l’équipe Revo6 a travaillé d’arrache pied aux assistances et on a pu progresser dans le classement.»

Le Rallye Mont Blanc Morzine est très exigeant pour le freinage et pendant que Yann, Thomas et leur équipe améliorent leur maîtrise du sujet tout au long de la première journée, leurs adversaires sont décimés…
Leader du Trophée Twingo R2 France avant le départ et auteur du meilleur chrono dans l’ES1, Manu Guigou sort dès la deuxième spéciale. Mathieu Sentis, qui lui avait succédé en tête, en fait autant dans la troisième. Yann et Thomas sont les plus rapides sur les 26,98 kilomètres de SommandPraz de Lys et s’emparent du commandement. Mais Nicolas Romiguière refait d’un coup son retard dans la dernière spéciale du jour. Au retour à Morzine, les deux équipages de tête sont ex æquo au dixième de seconde près !
« Le bitume est assez abrasif dans la région et nous avons choisi en majorité des pneus durs. Comme il s’est mis à tomber des cordes, le choix moins conservateur de Nicolas Romiguière l’a aidé à nous rejoindre. Mais samedi, notre voiture marchait de mieux en mieux et nous avons pu creuser un écart significatif. »

Une demi-seconde au kilomètre dans l’ES6, le double dans la 8, presque 2 secondes dans la 9, la deuxième partie du rallye tourne à la démonstration. Yann et Thomas signent d’ailleurs tous les meilleurs temps de la journée et rejoignent en vainqueurs indiscutables le podium d’arrivée. «Je remercie mes partenaires, mon copilote ainsi que toute l’équipe Revo6. Nous pouvons espérer remporter le Trophée mais la route est encore longue et difficile. » Rendez-vous du 31 octobre au 2 novembre dans les Cévennes !»

Communiqué de presse en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *