Victoire pour Mickaël Lecourt et Maxime Vilmot (La Rochelle 2013)




Après deux ans d’arrêt et quelques kilomètres d’essai afin de découvrir la Citroën C2 R2 MAX soigneusement préparée par le Team FUN MECA SPORT, Mickaël...

Maxime VILMOT réalisent un rallye sans faute dans des conditions dantesques, ils remportent avec panache la classe R2 et termine à une honorable 15ème place.

Les Hostilités commençaient vendredi soir pour le départ de la première étape aux pieds des deux tours avec un programme de deux spéciales.
« J’avoue qu’à quelques heures du départ, j’appréhendai un peu. Je manque de roulage et d’expérience avec ce type de voiture mais les premières impressions en essais ont étaient surprenantes… »

A l’issue de la première épreuve et malgré un rythme très prudent, le jeune duo réalise un exceptionnel 20ème temps, le rallye commence fort ! Dans la dernière épreuve du jour, c’est encore mieux, 12ème temps à quelques secondes des WRC, Mickaël et Maxime clôturent la première étape en tête du Groupe R devant les nombreuses références comme Romuald Lezeau, Pelamourgues, Morin.. !

« Je suis super heureux avec Max, on ne s’attendait pas à cela. Je redécouvre tout, l’auto est très bien réglée, tout fonctionne à merveille »
Il est 10h30 à La Rochelle alors que le départ de la 2ème étape est lancé sous un véritable déluge, les choses s’annoncent compliqués ! Après un passage à l’assistance, c’est là que le rallye commence vraiment, les 3 premières épreuves sont totalement inondée et c’est véritablement de la survie, de nombreux équipages sont sortis de la route, il fallait rouler avec la tête ce matin.

« J’ai jamais connu ça, j’avais l’impression d’être à la guerre, même Max qui a beaucoup d’expérience a été surpris, de plus, nous avions énormément de buée, juste l’enfer ! »

Lors de la deuxième boucle, les conditions deviennent meilleurs, Mickaël et Maxime se lâchent, toujours dans le top 15 et en tête de la R2.
Dernière boucle de nuit, il faut garder un rythme soutenu afin de ne pas se faire piéger, il y a beaucoup de boue sur la route, quelque fois, c’est pire que sur la neige, vraiment…

A l’issue de l’arrivée finale, c’est tout simplement une immense joie qui règne dans la voiture, objectif plus que réalisé, beaucoup de plaisir à bord de la C2 et des temps plus que prometteurs !

« Franchement, on est super heureux, c’était vraiment dur, nous n’avions pas le droit à l’erreur ce week- end ! Je tiens à remercier très sincèrement Jérémy BRISSIAUD ( FUN MECA SPORT ) et toute son équipe qui eux aussi on fait un sans-faute, COFELY INEO MEDIS-SAUJON et l’ensemble de nos partenaires. J’espère être prochainement au départ afin de continuer notre phase de qualification pour la Finale 2014, nous allons continuer à chercher d’avantages de budget »

Communiqué de presse en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *