Loeb impressionne déjà (Etape 2 – Dakar)



Après des débuts compliqués, le Dakar 2016 a enfin pris son départ avec une étape de plus de 800 kilomètres entre Villa Carlos Paz et Termas de Rio Hondo.

L’étape du jour : Villa Carlos Paz – Termas de Rio Hondo

Suite aux conditions climatiques jugées encore compliquées par l’organisation, l’étape qui comprenait 510 kilomètres de secteurs chronométrés voit son tracé réduit à 386 kilomètres pour les concurrents autos.

Même si le tracé rapide proposé ne présente pas de réelles difficultés, les concurrents devront maintenir un rythme élevé du départ à l’arrivée sous peine de perdre beaucoup de temps sur des pistes au profil proche de celles empruntées par le WRC.

Le départ de la spéciale est prévu à 14h15 (heure française) pour la première voiture.

Faits Marquants

Après une neutralisation du prologue (samedi) et une première étape annulée, cette 38ème édition du Dakar connait une départ chaotique avec une nouvelle modification de son parcours initialement prévu.

Après une demi-heure de course, c’est Martin Prokop qui est provisoirement le plus rapide. Le tchèque devance de 4 secondes le sud-africain Giniel de Villiers. Mikko Hirvonen est aussi dans le coup en ce début de spéciale puisqu’il lâche seulement 5 secondes.

Dans le clan Peugeot, c’est Sébastien Loeb qui est pour l’instant le plus rapide. Le nonuple champion du monde des rallyes devance Peterhansel de 2 secondes, Sainz de 5 et Despres de 10.

Pour le moment, tous les favoris sont au rendez-vous.

Après une heure de course, le classement évolue sensiblement puisque c’est Sébastien Loeb qui mène le train. Suivent Sainz à 7 secondes et Peterhansel à 13.

Martin Prokop concède une minute désormais au pilote Peugeot.

Au troisième pointage : Premier coup de théâtre après seulement 112 kilomètres de course puisque Carlos Sainz est resté arrêté de longues minutes. Bien en rythme sur la première partie de la spéciale, l’espagnol perd gros d’entrée de jeu puisqu’il concède déjà près de 14 minutes à Sébastien Loeb toujours en tête provisoirement.

Derrière l’alsacien, c’est un trio Peterhansel, Al-Attiyah, Hirvonen qui pointe à une demi-minute.

Au quatrième pointage (2 heures de course environ), Sébastien Loeb occupe toujours la tête du classement provisoire devant Stéphane Peterhansel à 35 secondes et Giniel De Villiers (Toyota) à 39. Côté Mini, Nasser Al-Attiyah a perdu plus de deux minutes sur cette portion alors que Nani Roma vainqueur de l’édition 2014 serait arrêté dans un bourbier.

Après 2h30 de course, le nonuple champion du monde des rallyes accroît son avance sur Giniel de Villiers qui intercale son Toyota Hilux devant les Peugeot 2008 de Peterhansel et Despres respectivement troisième et quatrième.

Si l’on oublie la performance de Sébastien Loeb, et les ennuis de Carlos Sainz (qui navigue toujours à environ 13 minutes du leader), la spéciale du jour est marquée par la « petite forme » de Nasser Al-Attiyah qui lâche régulièrement du temps sur les hommes de tête.

Le qatari, si tranchant l’année dernière, pointe au dixième rang à près de quatre minutes.

À moins de 50 kilomètres de l’arrivée, Sébastien Loeb est tout de proche de signer son premier scratch sur le Dakar pour sa première apparition.

Son avance est désormais de 2min14s sur Stéphane Peterhansel. Giniel de Viliers complète le podium provisoire à deux secondes de la deuxième Peugeot.

À l’arrivée. Parti premier sur la route, Bernhard Ten Brinke termine cette première spéciale en 3h50min48s.

Sainz et Al-Attiyah sortent à l’instant de la spéciale. Arrêté pendant près d’un quart d’heure, l’espagnol limite les dégâts sur le qatari en perdant « seulement » 6min45s. Les écarts avec les pilotes de tête seront cependant plus importants puisque le vainqueur de l’édition 2015 a également rencontré des problèmes aujourd’hui.

C’est fait, Sébastien Loeb signe son premier scratch après avoir imposé son rythme tout au long de la journée ! Le nouveau pilote Peugeot Sport devance son coéquipier Stéphane Peterhansel et le russe Vladimir Vasilyev, cinquième du Dakar l’an passé. Autre néophyte de cette course, Mikko Hirvonen réalise une belle performance sur un profil proche des spéciales du rallye d’Argentine. Huitième aujourd’hui, Nasser Al-Attiyah lâche quatre minutes aujourd’hui après une crevaison et un passage difficile dans un bourbier.

C’est à ce même endroit que ses coéquipiers Nani Roma et Orlando Terranova (pilotes Mini) ont déjà perdu le Dakar en restant plantés de nombreuses minutes.

De son côté, Romain Dumas a également souffert. Le pistard a lâché près de 30 minutes en restant notamment planté dans la boue.

Demain, le duo Loeb/Elena devra faire la trace sur des pistes de montagne où la navigation devrait encore rester assez simple.

Classement Scratch Etape 2

Pos.NomMarqueTempsécartPénalité
1LOEB (FRA)
ELENA (MCO)
PEUGEOT03:45:46
2PETERHANSEL (FRA)
COTTRET (FRA)
PEUGEOT03:48:0900:02:23
3DE VILLIERS (ZAF)
VON ZITZEWITZ (DEU)
TOYOTA03:48:4700:03:01
4HIRVONEN (FIN)
PERIN (FRA)
MINI03:48:5100:03:05
5POULTER (ZAF)
HOWIE (ZAF)
TOYOTA03:49:0600:03:20
6VASILYEV (RUS)
ZHILTSOV (RUS)
TOYOTA03:49:2400:03:3800:01:00
7DESPRES (FRA)
CASTERA (FRA)
PEUGEOT03:50:4600:05:0000:01:00
8TEN BRINKE (NLD)
COLSOUL (BEL)
TOYOTA03:50:4800:05:02
9AL-ATTIYAH (QAT)
BAUMEL (FRA)
MINI03:51:0400:05:1800:01:00
10PROKOP (CZE)
TOMANEK (CZE)
TOYOTA03:51:1100:05:2500:01:00
11SPATARO (ARG)
LOZADA (ARG)
RENAULT03:52:3400:06:4800:01:00
12VAN LOON (NLD)
ROSEGAAR (NLD)
MINI03:52:5600:07:10
13ALRAJHI (SAU)
GOTTSCHALK (DEU)
TOYOTA03:56:3800:10:5200:05:00
14SAINZ (ESP)
CRUZ (ESP)
PEUGEOT03:56:4900:11:03
15MALYSZ (POL)
PANSERI (FRA)
MINI03:57:5300:12:07
16HUNT (GBR)
SCHULZ (DEU)
MINI03:58:0600:12:20
17PRZYGONSKI (POL)
RUDNITSKI (BLR)
MINI03:58:1300:12:27
18SPINELLI (BRA)
HADDAD (BRA)
MITSUBISHI03:59:3400:13:48
19GARAFULIC (CHL)
PALMEIRO (PRT)
MINI04:01:4600:16:00
20LOPEZ (ARG)
LAFUENTE (URY)
MINI04:02:0000:16:14
21CHABOT (FRA)
PILLOT (FRA)
TOYOTA04:03:1500:17:29
22GORDON (USA)
WALCH (USA)
GORDINI04:03:2300:17:37
23LAVIEILLE (FRA)
POLATO (FRA)
RENAULT04:04:0100:18:15
24DABROWSKI (POL)
CZACHOR (POL)
TOYOTA04:04:5600:19:10
25ZAPLETAL (CZE)
MARTON (POL)
HUMMER04:08:5200:23:06
26SCHRODER (DEU)
SCHRODER (DEU)
NISSAN04:09:4800:24:02
27COFFARO (VEN)
MENESES (VEN)
TOYOTA04:11:0900:25:23
28TERRANOVA (ARG)
GRAUE (ARG)
MINI04:15:2200:29:36
29DUMAS (FRA)
BORSOTTO (FRA)
PEUGEOT04:15:2700:29:41
30MATTHEWS (ZAF)
BURKE (ZAF)
CENTURY04:18:0500:32:19
31PELICHET (FRA)
DECRE (CHE)
TOYOTA04:19:1100:33:25
32CHEREDNIKOV (KAZ)
TSYRO (UKR)
FORD04:19:2500:33:39
33CREED (USA)
STREET (USA)
GORDINI04:20:5400:35:08
34MACHACEK (CZE)
PLECHATY (CZE)
NISSAN04:21:1200:35:26
35MAS VALDES (CHL)
LATRACH VINAGRE (CHL)
FORD04:21:2600:35:40
36PETER (CZE)
MOSCATT (AUS)
TOYOTA04:21:4300:35:57
37MALDONADO (ARG)
SCHOLZ VERGNOLLE (ARG)
MERCEDES04:21:5400:36:08
38BESSON (FRA)
ROISSAC (FRA)
BUGGY04:22:0100:36:15
39CORBETT (ZAF)
MOHR (ZAF)
CENTURY04:23:3500:37:49
40BERNARD (FRA)
VIGNEAU (FRA)
BUGGY04:24:2400:38:38
41SIREYJOL (FRA)
BEGUIN (BEL)
TOYOTA04:27:1800:41:32
42ZALA (LTU)
JURGELENAS (LTU)
SEAT04:28:4400:42:58
43JUKNEVICIUS (LTU)
SLAPSYS (LTU)
TOYOTA04:28:4600:43:00
44ROMA (ESP)
HARO BRAVO (ESP)
MINI04:32:3400:46:48
45GRACIA (ESP)
VALLEJO (ESP)
MITSUBISHI04:32:5200:47:06
46GUTIERREZ FLEIG (BOL)
RUBI MONTSERRAT (ESP)
TOYOTA04:33:5500:48:09
47WILLEMS (NLD)
VAN PELT (NLD)
TOYOTA04:34:5300:49:07
48BULACIA (BOL)
GARCIA (ARG)
TOYOTA04:35:5900:50:13
49OUREDNICEK (CZE)
VACULIK (CZE)
HUMMER04:36:0400:50:18
50ALCARAZ (FRA)
PACQUELET (FRA)
TOYOTA04:37:0600:51:20
51FOJ (ESP)
SANTAMARIA (ARG)
TOYOTA04:37:1400:51:28
52CHICHERIT (FRA)
WINOCQ (FRA)
BUGGY04:39:2400:53:38
53MARROCCHI (ARG)
OTANO (ARG)
BUGGY04:39:5700:54:11
54CINOTTO (ITA)
DOMINELLA (ITA)
POLARIS04:42:2200:56:36
55MORENO PIAZZOLI (CHL)
ARAYA DIAZ (CHL)
FOTON04:42:4700:57:01
56GIBON (FRA)
GARCIN (FRA)
TOYOTA04:43:1500:57:29
57SEAIDAN (SAU)
DELAUNAY (FRA)
TOYOTA04:45:1700:59:31
58VANAGAS (LTU)
SEBASTIAN (POL)
TOYOTA04:45:5501:00:09
59BLANGINO (ARG)
GAGLIARDI (ARG)
TOYOTA04:47:0901:01:23
60SEEL (SWE)
HESKES (NLD)
DESERT WARRIOR04:47:4601:02:00
61MIURA (JPN)
LICHTLEUCHTER (FRA)
TOYOTA04:47:4901:02:03
62DOLLEVOET (NLD)
SNIJDERS (NLD)
VOLVO04:47:5201:02:06
63AMOS (ITA)
TORNABELL CORDOBA (ESP)
POLARIS04:49:0101:03:15
64ZHITAO (CHN)
ZHAO (CHN)
TOYOTA04:49:3801:03:52
65CHICHARRO (CHL)
LEGARRETA (CHL)
FOTON04:57:3701:11:51
66FRANCIOSI (BRA)
GUGELMIN (BRA)
MITSUBISHI04:59:2001:13:34
67FERRAZ (VEN)
VILLAR (VEN)
TOYOTA04:59:3501:13:49
68BARBERY PAZ (BOL)
DAZA JIMENEZ (BOL)
TOYOTA05:02:0601:16:20
69THEURIOT (FRA)
PROT (FRA)
NISSAN05:02:4501:16:59
70RANDYSEK (CZE)
PLNY (CZE)
ARCTIC CAT05:03:4301:17:57
71VELASQUEZ TINTILAY (BOL)
ARRIETA (ARG)
TOYOTA05:07:3301:21:47
72NAIVIRT (ARG)
BONAZZOLA (ARG)
TOYOTA05:07:5401:22:08
73AMOR (ARG)
DI PALMA (ARG)
TOYOTA05:08:5901:23:13
74BEKKER (NLD)
BOOIJ (NLD)
TOYOTA05:09:0701:23:21
75ABARCA (ARG)
VARELA BLANCO (ARG)
TOYOTA05:11:2101:25:35
76RAUD (FRA)
BALTES-MOUGEOT (FRA)
TOYOTA05:11:4101:25:55
77SOMFAI (HUN)
SOMFAI (HUN)
TOYOTA05:14:5301:29:07
78TUHEIL (FRA)
TUHEIL (FRA)
TOYOTA05:15:1101:29:25
79MERCEIJ (NLD)
ERREN (NLD)
TOYOTA05:17:1101:31:25
80REINA (ARG)
PELAYO (ARG)
TOYOTA05:18:5601:33:10
81ROCA MERCADO (BOL)
MONTANO PANOS (ESP)
TOYOTA05:19:1501:33:29
82PONS (ESP)
TORLASCHI (ARG)
FORD05:19:2601:33:40
83TORRES (BRA)
ROLDAN (BRA)
POLARIS05:20:1001:34:24
84MALDONADO (BOL)
ALANOCA (BOL)
TOYOTA05:26:0401:40:18
85ROBERTI (ARG)
ACOSTA (ARG)
NISSAN05:30:4101:44:55
86PIANA (FRA)
GRIENER (CHE)
TOYOTA05:31:3301:45:47
87REITZ (ZAF)
GREYLING (ZAF)
NISSAN05:34:5301:49:07
88PIERCE (GBR)
PIERCE (GBR)
DESERT WARRIOR05:35:4401:49:58
89RUIJIN (CHN)
KA CHUN (HKG)
POLARIS05:36:3201:50:46
90PAYEN (FRA)
JOUBERT (FRA)
POLARIS05:37:5201:52:06
91SALAZAR VELASQUEZ (COL)
SALAZAR SIERRA (COL)
TOYOTA05:39:4701:54:01
92MARRINI (ITA)
SINIBALDI (ITA)
MITSUBISHI05:41:5801:56:12
93RODI (ITA)
THOMPSON (GBR)
RALLYRAID UK05:44:1501:58:29
94SOUSA (PRT)
FIUZA (PRT)
MITSUBISHI05:49:3602:03:50
95BAUD (FRA)
DEZEIRAUD (FRA)
MITSUBISHI05:55:0702:09:21
96VILLEGAS AGUERO (ARG)
MATTAR SMITH (ARG)
NISSAN05:59:2502:13:39
97BRADACH (ARG)
CORVALAN (ARG)
RENAULT06:10:2002:24:34
98HIRIGOYEN (FRA)VOLKSWAGEN06:46:5503:01:09
99VALLEJO (CHL)
BARONIO (PER)
VOLKSWAGEN06:50:2303:04:37
100GONZALEZ INSFRAN (PRY)
ZAPAG (PRY)
TOYOTA07:03:2703:17:41
101SILVA (ARG)
GLAVIC (HRV)
MERCEDES07:29:5603:44:10



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis dit :

    PEUGEOT et LOEB ont déjà réussi leur Dakar 2016 et ont fait oublier l’édition 2015, ratée.
    Là, avec cette 1ére victoire d’entrée de LOEB et, le doublé d’étape, l’équipe française peut déjà dire qu’elle a réussi à marquer le coup.
    Maintenant, il y a encore de nombreux kilomètres à parcourir et autant de pièges, mêmes si ceux-ci sont moindres que les éditions précédentes.
    Il me semble en effet que les tracés sont désormais plus proches des rallyes classiques WRC…
    D’ailleurs on retrouve de nombreux adeptes du WRC cette année, tant pilotes que copilotes.
    Par exemple, outre LOEB, HIRVONEN, PROKOP, AL-ATTIYAH, ALRAJHI, on note la présence de PANSERI aux côtés de l’ancien sauteur à ski MALYSZ après avoir terminé sur le podium en 2015 avec HOLOWCZYC qui depuis s’est retiré.

    Dommage que ce bourbier de 200 m ait déjà chassé de sérieux prétendants à la victoire comme ROMA ou TERRANOVA…

  2. 335 dit :

    Dommage que les peugeot et les mini soient des poêles à fuel(très performant je ne dis pas le contraire)par contre le bruit du Toyota est formidable et en voie de disparition.

  3. jack18 dit :

    Ce n’est que mon avis mais si on ignore tous les commentaitres de m, il s’éteindra de lui meme.
    En attendant bravo Loeb mais ce n’était qu’une spéciale typée wrc, je doute en espérant me tromper que ce soir il soit encore devant, mais bon dans 2 semaines : 1) Loeb 2) Hirvonen 3) Sainz…… je reve……

    • makkarinen dit :

      jack 18 Bonjour , tu as raison . Je ne ferais plus aucun commentaire sur ce « m »inable ! mon seul regret ?… personne pour lui casser la bouche pour qu’il la ferme enfin !!! Bravo LOEB continue vive le rallye et « m »ort aux cons !

  4. max74 dit :

    M ta gueule

  5. Eric dit :

    Quelle que soit la suite, c’est mieux !!!!! Lol

    • patrick dit :

      c clair que question humilité c mieux que Delecour,et pour le pilotage aussi ,petit message pour le fils de François delecour a+

  6. Eric dit :

    Loeb est un pilote hors normes avec des qualités humaines remarquables. Son humilité ne peut qu’inspirer le respect. Bravo Mr Loeb quelque soit la suite de ce Dakar !

  7. m dit :

    Et Loeb par ci et loeb par là !
    Même a la TV peuvent pas faire une phrase sans dire Loeb… Même en parlant de la population où des paysages, se passe pas 3 minutes sans prononcer loeb…..GNAGNAGNA ! Il y a que lui qui fait le Dakar ?
    Heureusement qu’il fait pas le Tour de France sinon même ici on va en parler. Basta !

    • patrick dit :

      t jaloux,sa enlève rien au méritte des autres ,mais avous qu’il est tres bon

    • touno71 dit :

      Toi t’es vraiment un fouteur de merde. Dis moi t’es payé pour déblatérer tes conneries ou ça te fait jouir?
      Car si c’est cela ,va consulter mon cher ami…

    • ti miche 14 dit :

      et m par ci et m par la ! meme sur rallye sport il peut pas faire une phrase sans dire de la merde ! il y a que lui qui fait chier le monde ? heureusement que oui sinon il ne serait pas content qu on parle de lui . basta !

    • Rallyeplaisir dit :

      m, vous n’avez pas de chance parce que Loeb est tout simplement adulé en Argentine. Et les Argentin adore la bagnole. Ce sont des connaisseurs. Franchement, sans faire de triomphalisme ni de préjuger en aucune façon sur l’arrivée finale, Loeb a fait un super boulot. Respect MM. Loeb et Elena et merci.

  8. Kivala dit :

    Prokop pas mal aussi, dans le top 10 et à 1’24 du très expérimenté Giniel de Villiers, le meilleur des Toyota.

    • Kivala dit :

      Ah, il semblerait que Vasilyev soit lui aussi sur Toyota, mais il n’a que 20 sec d’avance sur De Villiers, ça ne change pas grand chose. Par contre ça propulse Hirvonen 1er des Mini…

  9. Denis dit :

    Ne nous emballons pas !
    Un DAKAR même dénaturé, même tronqué, c’est beaucoup de kilomètres et là cette entame d’épreuve est « simpliste », ne présentant aucune difficulté en terme de navigation et, au parcours typé WRC.
    Rien d’étonnant donc d’y trouver les « pieds lourds » en tête.
    Dès lors que le copilotage deviendra déterminant, les choses seront moins faciles.

    Cela dit, la venue de PEUGEOT apporte un plus à cette édition.
    Après la version complètement ratée de l’auto en 2015 (j’espère que DUMAS ne l’a pas payée cher), cette version 2016 totalement revue semble être bien née. Plus stable, plus performante, plus fiable (?). A voir.

    Je mise cette année sur une victoire de PETERHANSEL, histoire de briser l’hégémonie de MINI, encourager les nouveaux venus et, connaissant les qualités du « renard du désert ».

    • Boris STi dit :

      totalement d’accord, mais j’ai encore des doutes sur la fiabilité du 2008 (Sainz).
      Apres pour Loeb je suis content pour lui et Daniel, mais il aura un test demain et certainement plus tard.
      Par contre je trouve la couverture TV mauvaise, pas beaucoup d’images et qui repassent en boucle des quads (les camions passent après mais j’espère les voir demain)

  10. yann dit :

    Go Go Go seb!!!!!

  11. Rallye04 dit :

    C est pas pour rien sue l on dit MR loeb j espere qu on parle pas trop vite

  12. benjamin dit :

    Ce Loeb, quel pilote quand même ! Plus à l’aise sur des spéciales que sur piste tout de même.
    On a de la chance !

  13. patrick dit :

    allez loeb t le meilleur,mais la route est longue