Hänninen (enfin) officiellement nommé



Principal responsable du développement de la Toyota Yaris WRC depuis le début d’année, Juho Hänninen a officiellement été nommé premier pilote de la firme japonaise.

juho-hanninen-toyota-gazoo-racing-2016

« C’est comme un rêve qui devient réalité. En rejoignant une équipe d’usine avec un tel potentiel pour une saison complète, c’est une superbe opportunité pour moi. Nous travaillons ensemble depuis le lancement de la première sortie de la voiture, ce qui rend les choses plus excitantes et motivantes. La Yaris WRC est incroyable. Je suis impatient d’être au départ du Monte-Carlo. » a commenté le finlandais.

Pour cette nouvelle aventure après son départ « forcé » de chez Hyundai, le multiple champion international (IRC-2010, SWRC-2011, ERC-2012), est rejoint par l’expérimenté Kaj Lindström, ancien copilote de Tommi Mäkinen et Kimi Räikkönen notamment.

Team manager de l’équipe Toyota Gazoo Racing, Tommi Mäkinen a également réagi à cette nomination : « Quand il (Juho) a rejoint l’équipe, Juho était incroyablement motivé et impliqué. Il a aussi tout de suite compris que nous ne voulions pas accélérer les choses et que la saison 2017 ne serait qu’une année d’apprentissage et de progression. Il a une grande expérience du championnat du monde des rallyes, et je suis certain qu’il connaît parfaitement la voiture puisqu’il a effectué tout son développement depuis ses débuts. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Enzo dit :

    Haninen n’a pas le niveau WRC un peu comme Ostberg d’ailleurs…
    C’est une période pauvre en top gun…et ça dure depuis Loeb…
    Les dominations de Loeb puis ogier en sont le symptôme. Ceux qui ont un peu de vécu et connu le rallye des années 90, avaient des rallyes autrement intéressants , des belles bastons et de grands pilotes charismatiques.

    • Thy dit :

      C’est sur que dans les années 90 les rallyes étaient beaucoup plus long et difficile pour les équipages et les mécaniques . Avec des autos moins fiables , ce qui offrait beaucoup plus de rebondissements.
      Avec des pilotes comme kankkunen , sainz , auriol , delecour et bien d’autres , les mecs avaient de fortes personnalités .
      Aujourd’hui tout est beaucoup plus lisse .
      La télé a peut être aussi sa part de responsabilité . Tout est plus concentré , calculé , réfléchi qu’avant .
      Mais on vit aujourd’hui dans une époque où les constructeurs , les sponsors , et les investisseurs de toutes sortes , on plus que jamais besoin des médias .

  2. Vlaamse@rallyman84 dit :

    Ton analyse est tres bonne, je suis assez d’accord mais les pilotes qui roulent deja ont deja tous un volant chez un constructeur qui roule et developpe des wrc depuis plusieurs annees. Pourquoi partir chez toy? Il y a une question de contrat et de salaire aussi… Pour camilli je pense que makkinen avait vraiment envis d’une equipe finlandaise pour stoper le regne des français sur le championnat du monde, ca peut paraitre bete mais c’est ca le sport aussi. Et quand je parle de bonne nouvel pour hanninen, je parle pour nous les spectateurs. C’est sur que pour un titre chez toy va falloir attendre un peu

  3. Rallyman84 dit :

    Je nage peut-être à contre-courant mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée.
    Il aurait plutôt fallu qu’ils mettent en pilote n°1 un gars comme Latvala, enfin quelqu’un qui roule actuellement en WRC et pas un pilote qui a « arrêté » depuis déjà un certains temps…
    De toute façon le projet me paraît douteux depuis que Makinen l’a repris, et d’ailleurs pourquoi l’a-t-il repris ? TMG ne pouvait-il pas se débrouiller seul ?
    Et puis, quand on voit qu’un pilote comme Camilli a été évincé de l’équipe alors que c’est un espoir du WRC, on se dit que ça ira pas bien loin cette histoire…

    • Grincheux dit :

      Camilli na pas été évincé, il a quitté le programme TMG pour M-sport et il a eu 1000 fois raisons quant tu vois Suninen qui fait partie du programme TMG, gagne en wrc-2 et au final na pas pris le volant de la yaris …
      Je suis aussi très septique sur le projet de Makinen, a voir en 2017.

      • Rallyman84 dit :

        Il n’a peut-être pas été évincé mais il n’aurait pas pour autant pu rester chez Toy’, disons qu’il a été gentiment remercié…

  4. Kivala dit :

    Ravi pour lui et pour Toyota : chaque fois qu’il a eu un programme complet, Hänninen a été aussi fiable que performant (alors qu’entre « piges » et « pièges » il n’y a qu’une lettre d’écart…), et là en prime c’est lui qui a développé l’auto ! De plus Hänninen + Lindström font un joli duo et Hänninen + Lindström + Makkinen un trio qui devrait être en phase. Voilà qui est à la fois précieux et prometteur pour une année de lancement…

  5. Vlaamse dit :

    C’est bon pour le spectacle ça! Voila un pilote qui merite sa place en wrc, il a une pointe de vitesse impressionante! Genial!

    • Hystérésis dit :

      Tout à fait d’accord, on donne enfin une opportunité plus que ponctuelle a ce pilote en WRC. Son palmares en IRC est excellent et il me paraît être un pilote complet et plutôt mûr. J’espère qu’il parviendra à montrer de belles choses ! Excellente nouvelle !

  6. Thy dit :

    C’est un bon moyen pour lui de relancer sa carrière , surtout que ces performances en IRC était plus qu’honorable !

  7. natlin dit :

    c’est une justice que le pilote ayant le plus de titres en s2000 ait enfin un volant officiel a l’annee,
    allez j’annonce lappi et suninen chez toyota, avec bouffier sur les rallyes asphalte

  8. Mickael dit :

    A voir ce qu’il va donné sur une année complete en WRC car je ne crois pas qu’il en a deja eu l’occasion , et ça nous fait aussi un pilote de plus a temps complet au championnat l’année prochaine , donc une tres bonne nouvelle !

  9. patate dit :

    J ai plus l impression que c est un choix par defaut mais bon j espere pour lui que sa vas marcher on a besoin de pilotes en wrc la donne actuelle a du mal a etre regulier