Fernando Alonso sur le Dakar 2020



En quête de nouveaux défis après ses titres en Formule 1 et aux 24h du Mans, Fernando Alonso va se tourner vers le rallye-raid en 2020.

En début d’année prochaine, le pilote espagnol sera en effet au départ de l’épreuve reine de cette discipline : le Dakar. Engagé avec Toyota dans le championnat WEC les précédentes saisons, Fernando poursuivra l’aventure avec le constructeur japonais et pilotera ainsi un Toyota Hilux, voiture tenante du titre sur cette épreuve avec Nasser Al-Attiyah.

Et pour soigner ses débuts, le pilote espagnol s’est entouré d’un quintuple vainqueur du Dakar à motos, son compatriote Marc Coma. Ancien directeur sportif de l’épreuve organisée par l’ASO, l’ancien pilote KTM sera un atout précieux même s’il sera lui aussi néophyte dans ce rôle de copilote.

« Je suis vraiment excité de continuer mon aventure avec Toyota Gazoo Racing. Ensemble, nous avons accompli beaucoup de choses depuis que j’ai pris place dans une Toyota en novembre 2017, avec nos deux victoires consécutives au Mans, le Championnat du Monde d’Endurance pour l’équipe et un titre de pilote avec mes coéquipiers Sébastien (Buemi) et Kazuki (Nakajima).

J’ai eu un avant-goût du rallye tout-terrain plus tôt cette année et cela m’a laissé un sentiment positif que je voulais prolonger. Je savais que ce serait une expérience totalement différente avec une courbe d’apprentissage abrupte, mais le Hilux se comporte vraiment bien.

Cela m’a donné tellement de confiance si rapidement et que je m’améliorais boucle après boucle. Je suis vraiment impatient de suivre les prochains mois d’entraînement, de connaître le Hilux et de travailler avec l’équipe. J’ai toujours maintenu que je voulais relever de nouveaux défis dans différentes disciplines et je fais partie d’une grande équipe pour le faire. » a commenté le pilote espagnol.

L’ancien champion de F1 est d’ailleurs en essais cette semaine en Namibie, base habituelle de Toyota, pour poursuivre son apprentissage de la discipline. D’autres essais sont prévus ensuite en Pologne début septembre alors qu’une participation au Harrismith 400 en Afrique du Sud, est prévue à la mi-septembre.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Oliu dit :

    Et encore une place de choix prise par un pilote de renom.

  2. Nismo dit :

    A la moindre erreur de navigation de son copi, Alonso va le clouer sur place. A la plus petite panne mécanique, Alonso va clouer sur place ses mécanos. Au premier ensablement, Alonso va clouer sur place les organisateurs en critiquant le parcours. Et si un de ses coéquipiers est devant lui, il demandera au TM d’appliquer des consignes…voilà, Alonso, c’est comme ça…

    • Fab dit :

      C’est fortement exagéré.

      Il sera à mon avis bien plus humble que ce que tu décris, tout simplement parce qu’il découvrira la discipline.

  3. achve dit :

    Il va foutre la merde chez Toyota!

    • natlin dit :

      il a foutu la merde partout

      • Yvon dit :

        je n’ai pas suivi précisément la carrière de Alonso sur le plan relationnel interne aux écuries ! Que lui reprochez vous svp ?

        • Guiguit42 dit :

          Oui qu a t il fait?

          • Fab dit :

            C’est un pilote exceptionnel mais dont la personnalité et le « style » ont parfois laissé des traces.
            Tout grand champion a un fort ego et n’aime pas trop qu’on lui fasse de l’ombre là où il passe, à commencer par les équipiers.

            Vraisemblablement, c’est encore plus vrai avec Alonso. 🙂

            Mais quel pilote! Seulement 2 titres en F1, c’est bien mal payé.

  4. jeff dit :

    Belle tête d’affiche pour un premier Dakar version 3 en terres saoudiennes et sacré défi pour Alonso ! La présence de Loeb serait un plus pour le Dakar, mais avec son contrat Hyundaï, je pense qu’il faudra patienter un an de plus !

    • germec dit :

      ah non pas loeb regardéz l année derniere apres chaque etape elena voulait rentrer pour preparer le monté carlo ils s en foutaient du dakar ils etaient presents pour l image on voyait bien qu ils etaient soulés contrairement aux autres pilotes passionnés

      • Guiguit42 dit :

        Ça c est pas faux.
        Elena voulait rentrer, loeb ne pouvais pas face aux sponsors, un contrat est un contrat.
        Mais j avoue que c était marrant quand il mettais de belle pige aux doyens des dakars