Je vous demande pardon (Stéphane Consani)




Stéphane CONSANI revient sur son exclusion du Rallye de France Alsace, du WRC3, de l’Ēquipe de France FFSA et du Citroën Top Driver. Cette saison...

"more-35165">
Cette saison 2013 devait être celle de la concrétisation pour Stéphane. Reconnu comme un espoir du rallye français, auréolé du titre d’Espoir Ēchappement 2012, soutenu par Oreca et « redoublant » en Equipe de France FFSA, l’année se présentait sous les meilleurs auspices. Le choix d’un programme en France en 208 Rally Cup, agrémenté de participations ponctuelles à l’étranger en Citroën Top Driver paraissait raisonnable financièrement et pertinent d’un point de vue sportif. Les abandons successifs en 208, la panne en Sardaigne alors qu’il menait la course et la sortie de route au Terre de Langres, lui ont mis la pression. La réussite éclatante de certains camarades de l’Ēquipe de France n’arrangeant rien, Stéphane a commis la pire erreur en voulant se rassurer : il est allé faire un tour sur le parcours du Rallye de France… Les règles du jeu sont connues de tous, les enfreindre c’est prendre le risque d’être lourdement sanctionné, il faut l’accepter et se faire oublier.

Stéphane :

« En trichant en Alsace où je portais les couleurs de la Fédération Française et en étant « Espoir Ēchappement » en titre, j’ai gravement manqué à mes obligations, j’ai trahi tous ceux qui avaient placé leur confiance en moi. Je n’ai pas mesuré la gravité de mes actes. Je suis anéanti par les remords, tant de gens croyaient en moi et tant de gens dont je n’ai pas écouté les conseils. Je comprends la colère de mes collègues pilotes et copilotes et je veux leur adresser mes sincères excuses.

À la Fédération Française du Sport Automobile, à son Président Nicolas Deschaux, à Morgan Caron et Olivier Pignon ainsi qu’à Christophe Lollier et Sébastien Ménard, à mes camarades de l’ Ēquipe de France, à la rédaction du magazine Ēchappement, à Citroën Racing, à l’organisateur du Rallye de France Alsace, à Alain Rossi, à la société EPSI, son PDG Pierre-Hugo Dubost, à la société Oreca, à R+ Racing, à Renaud Poutot, à Simon-Jean-Joseph, à Jean-Pierre et Julien Nicolas, à mon copilote Jack Boyère, à l’équipe PH Sport et Bernard Pialat, à tous mes partenaires et amis, à mes parents, à mon frère, aux nombreux passionnés et spectateurs : je vous demande pardon. »

Stéphane Consani sera prochainement convoqué en commission de discipline de la FFSA.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Michel dit :

    Tricher c’est piétiner tous les autres compétiteurs, et tous les organisateurs; c’est impardonnable, c’est bien de reconnaitre son erreur, mais en français on ne demande pas pardon, on prie les intéressés de bien vouloir accorder leur pardon !!! la est la nuance!! La fédération n’a pas à être indulgente, elle doit simplement appliquer la règle sans état d’ame.

  2. FranceWRC dit :

    il me déçoit beaucoup, un des meilleurs espoirs du rallye français et international, et faire ça.
    au var 2012, il a raté un tournant de sa carrière. depuis… 2013 fut un peu n’importe quoi. et maintenant, 2014… 2015… 2016… les années vont passer mais consani restera à son meme niveau voire meme aura regressé.

  3. Cric 12 dit :

    Il a triché, il s’est fait coincer, il mérite une sanction un point c’est tout. Mais combien d’autres pilotes font comme lui et passent entre les mailles du filet ???

  4. Steph dit :

    Si il avait que limer encore a la limite ! Mais il a cause un accident et s’est tailler , c’est grave ! Dommage pour lui, mais bon il avait déjà limé le Var 2012 ! Fallait bien se faire chopper a un moment donné !

  5. natlin dit :

    fallait reflechir avant, tous les pilotes savent qu’ils risquent gros, cuoq a pris 1 an de suspension apres 2007, quelle erreur incroyable , et maintenant que va t’il faire? l’annee 2013 c’est fini, la 208 cup aussi, a voir peut etre en 2014 si la ffsa est clemente…

  6. natlin dit :

    fallait reflechir avant, tous les pilotes savent qu’ils risquent gros, cuoq a pris 1 an de suspension apres 2007, quelle erreur incroyable , et maintenant que va t’il faire? l’annee 2013 c’est fini, la 208 cup aussi, a voir peut etre en 2014 si la ffsa est clemente…

  7. guigui maxi! dit :

    Vraiment dommage! 🙁 mais c’est une bonne chose de reconnaitre son erreur et s’en excuser!

  8. Thomas dit :

    C’est trop triste, quel gâchis :0((