Eric Brunson, nouveau départ pour 2012




Eric Brunson, pouvez vous nous faire un point sur votre saison 2011 ?
– Le bilan est assez positif, même si l’objectif principal n’a pas été atteint. J’ai terminé 3ème du championnat de France des rallyes, avec une victoire au Touquet…

yon Charbonnières et au Limou sin, une 3ème place aux Cévennes et une 4ème place au Rouergue.

Après mon titre de vice-champion 2008, je voulais monter sur la plus haute marche du podium en 2011, mais mes abandons au Mont-Blanc, à l’Alsace et au Var, m’en ont ôté toute chance… Aussi, j’ai remporté pour la 1ère fois le Rallye de la Côte Fleurie, résultat après lequel je courrais depuis plusieurs années et qui compte énormément pour moi.

Pour cette saison, vous repartez avec la Subaru WRC, votre team et copilote ?
– En effet, je repars avec la même Subaru WRC S12B que j’utilisais en 2011. C’est une superbe voiture que j’ai énormément fait évoluer en terme de performance. Le team a décidé de capitaliser sur ces améliorations et de repartir en campagne avec cette monture. Quant au copilote, le baquet de droite sera dorénavant occupé par David Heulin, Cédric Mondon prenant un peu de recul du fait de ses activités professionnelles. En tous cas, merci Cédric pour tous ces moments passés ensemble depuis mars 2006, je pense qu’on a accompli de belles choses.

Décrivez-nous David ?
– David, c’est un grand passionné, très calme, avec un grand sens de l’organisation. En l’an 2000, je devais faire l’ensemble de la saison avec David comme copilote mais notre collaboration s’est limitée à la Côte Fleurie puisque David s’est fait embaucher quinze jours après la course comme coordinateur chez LAD .

Que sera votre programme ?
– Nous commencerons par le rallye de la Côte Fleurie et ensuite les 8 épreuves du championnat de France.

Votre objectif pour cette année ?
– Conserver le titre à la Côte Fleurie et gagner le championnat !

Cédric Mondon, racontez-nous les moments forts que vous avez vécu avec Eric ?
– Une pause qui me fend le cœur mais malheureusement nécessaire car mon entreprise me prend de plus en plus de temps et c’est ma priorité. Quand aux moments forts il y en a tellement que ça va être difficile en quelques lignes, pour résumer du bonheur rien que du bonheur et encore du bonheur.
Des vrais moments de plaisir ou on a roulé très vite et avec une expérience limitée au départ nous avons gravis pas à pas les marches pour atteindre le sommet de la hiérarchie nationale. Enfin et surtout merci à Eric et Daniel.

Que pouvez-vous souhaiter à Eric et David ?
– Un titre, non deux, pilotes et copilotes, et d’être sacré aux Cévennes pour que je puisse faire le VAR (sourire).

David Heulin un nouveau challenge ?
– Oui effectivement, j’aime particulièrement cet adjectif, mais je souhaitais remercier trois personnes, Cédric Mondon et Pascal Chevallier pour leurs réactions très positives à cette annonce et Eric pour sa confiance envers moi.

David, comment voyez-vous votre saison ?
– Il faudra peaufiner un ensemble de points, la mise en place des rallyes, notre condition physique et la préparation de l’auto.
Le championnat va être à nouveau relever, nous allons passer de bons moments.

Je crois que vous avez déjà roulé avec Eric ?
– Oui, cela remonte à quelques années, c’était entre autre lors du rallye de la Côte Fleurie avec une 106 16s Gr A, nous avions gagner la classe et ensuite je fus coordinateur chez LAD.

Décrivez-nous Eric ?
– C’est une personne de calme, posée, réfléchie, connaissance des épreuves, il possède les qualités pour gagner un championnat rendez-vous au soir du rallye du Var.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. g.gohel dit :

    BONJOUR

    félicitations et bonne chance pour ce soir et demain

  2. Tonio dit :

    dans tous les cas, je suis bien content d’aller voir encore une (dernière?) fois une Subaru WRC S12 sur les spéciales. Même si son palmarès n’est pas exceptionnel, elle reste (pour moi) la plus belle des WRC

  3. Fanderallye dit :

    De la à dire que Cuoq sera devant tout le monde pendant toute la saison faut pas rêver non plus ! Je pensais la même chose l’année dernière quand j’ai su que Snobeck et son expérience du CDF s’engager avec une C4 WRC qui est supérieure à la Sub. Mais là je pense qu’Eric aura l’avantage de connaître dès le début du championnat(ce qui n’est pas le cas de tout le monde…) et de plus maintenant il connait toutes les épreuves… En tout cas un beau CDF nous attends..

  4. briwan dit :

    ca va etre difficile pour eric cette saison! il disposera quand meme de materiel un peu depassée!! je pense qu’il sera quand meme devant beaubelique et roche , mais de la a joué avec cuoq… mais on la vue tout peut arrivé sur l’ensemble d’une saison,et c’estpas toujours le mieux armé qui gagne!!!! alors go eric et david!!!!!!

  5. noel dit :

    Quand t’on regarde les Champions de France c’est derniere anneés tout reste possible

  6. natlin dit :

    ca va lui faire bizarre cette annee, viser le titre avec une subaru completement depasse non seulement par les wrc 1600 et 2000, mais meme les s2000 seront devant, robert arzeno bouffier vont meme pas le calculer, et cuoq c’est une au kil mini, donc un top 5 sera envisageable maximum

  7. Tonio dit :

    Autant je trouve sa voiture la plus belle de toute
    Autant je crois que le CDF est plié depuis l’annonce de l’engagement de Cuoq

  8. Valentin dit :

    De tout coeur avec vous pour gagner enfin ce CDF ! La concurrence sera relevé mais on y croit ! avec votre expérience ça va le faire ! Bonne chance et rdv à la Cote Fleurie

  9. Didier dit :

    Eric Bronson merite 100 fois le titre de champion de france mais malheureusement le var ne te sourie pas. Se sera super de te voir encore sur la subaru en 2012. Courage je suis sur que cette année c’est la bonne.