ES14- Mikkelsen à une demi-seconde (Port.)



ES14- Marao 2 (26,31 km) à partir de 17h14 (Samedi 21 Mai 2016)

Lors du premier passage de cette spéciale, Kris Meeke a signé le meilleur temps en 16:46,8, 8s1 devant Andreas Mikkelsen. Avant ce chrono, le pilote irlandais occupe toujours la tête, près d’une minute devant Sébastien Ogier.

PROFIL DE LA SPECIALE (par Vincent Dubert)

Les 5 premiers kilomètres après le départ sont en montée, alors que le reste de la spéciale est vallonnée. C’est une spéciale assez large exceptée la partie où nous serpentons au milieux de gros rochers.

FAITS MARQUANTS

Déjà le plus rapide dans l’ES13, Andreas Mikkelsen récidive dans ce chrono et reprend encore cinq secondes à Sébastien Ogier. Le norvégien revient ainsi à seulement une demi-seconde du français avant la dernière spéciale du jour, le long chrono d’Amarante et ses 37 kilomètres.

Comme dans la spéciale précédente, Kris Meeke a préféré assurer et se contente du quatrième temps, mais l’irlandais conserve plus de cinquante secondes d’avance en tête.

Pas ce changements en vue derrière avec notamment Dani Sordo quatrième, Eric Camilli cinquième et Jari-Matti Latvala sixième.

Large dominateur en WRC-2 depuis le départ, Pontus Tidemand est victime d’une crevaison et voir Nicolas Fuchs prendre la tête pour 2s6 ! Toujours septième du général, Yoann Bonato signe un premier top 5 sur terre, à un peu plus d’une seconde au kilomètre du scratch signé par l’étonnant australien Scott Pedder.

En JWRC, Simone Tempestini reprend la deuxième place face à Terry Folb alors que Martin Koci se maintient en tête.

REACTIONS DES PILOTES

Ogier« La deuxième boucle n’est jamais facile, j’ai eu un peu de mal avec le grip, il y a beaucoup plus de nettoyage. Je suis content de mon pilotage, la voiture marche bien. »
Ostberg« C’est une bonne spéciale. J’attaque très fort, je suis très content de ma performance. »
Mikkelsen« J’attaque, je m’amuse. Encore une fois, j’ai bien roulé. Je suis content de mon pilotage, la voiture est fantastique. C’était proche d’être une spéciale parfaite. »
Sordo« C’était un peu mieux dans celle-là. Les premiers kilomètres étaient très bons. J’aime la voiture dans cette spéciale, plus que dans celle d’avant. »
Latvala« Bonne spéciale, il y avait des parties cassantes mais j’ai essayé d’être prudent et de limiter les impacts pour la voiture. Tout va bien, je suis content. »
Prokop« Il a fallu beaucoup de temps pour que les pneus soient à la bonne température. Ils étaient peut-être trop durs pour ces conditions. »
Camilli« On apprend beaucoup sur le setup de la voiture dans ces spéciales. »
Meeke« C’était mieux que dans la première spéciale mais ça reste difficile avec deux roues de secours. »
Gorban« Il y a une odeur bizarre, de l’huile de boîte je pense après un gros impact. J’ai également crevé à l’avant-droit. »
MelicharekSortie / Equipage ok
Fuchs« Je ne pouvais pas faire mieux. J’ai pris la poussière de Tidemand pendant 10 kilomètres. »

PROCHAINE SPECIALE : ES15- Amarante 2 (37,67 km) à partir de 18h42 (Samedi 21 Mai 2016)

Classement ES14 / Après ES14 (26,31 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fabien Laborie dit :

    Ostberg « C’est une bonne spéciale. J’attaque très fort, je suis très content de ma performance. » .. Avec ce qu’il prend dans les dents, c’est bien pour lui qu’il soit content .. Qu’est-ce que cela serait s’il n’attaquait pas à fond ?

    • olive dit :

      ça commence à sentir la retraite anticipée, je pense.

      • John Deuff dit :

        Laborie et olive doivent être des personnes importantes du monde du WRC pour nous sortir des commentaires aussi péremptoires sur Ostberg… La Fiesta est sans doute la moins bonne voiture du plateau, et Ostberg passe en second sur la route. Vous avez le permis, au moins ?

        • Fabien Laborie dit :

          Tu es sur un second passage donc tu n’as plus le balayage de la première boucle .. je dis juste que son commentaire est quand même assez excessif au vu de son temps. Après si tu vois le mal partout mon gars, ce n’est pas de ma faute.

          Et oui j’ai le permis ne t’inquiète pas pour cela

          • RS - Julien dit :

            Pour le balayage, il est souvent plus pénalisant au deuxième passage justement…à cause des trajectoires des 2 roues motrices qui ramènent de la gravette et des pierres sur la « vraie » trajectoire des WRC. A chaque rallye, Ogier et Ingrassia le répètent.

            Pour le reste, je vous laisse « débattre » 😉

          • John Deuff dit :

            C’est bien ce qui me semblait : Laborie n’est jamais allé voir un rallye WRC sur terre ! De plus, comme de juste, ça a été souvent expliqué ici.

            Pas de balayage au deuxième passage, pfff…

        • olive dit :

          oui mon cher monsieur, j’ai mon permis et je suis sûr que je pourrai mettre une branlée au volant à certains qui vont voir des rallyes wrc par contre à ceux qui font du rallye wrc et notamment Otsberg, ça c’est une autre paire de manche.Quant à mon commentaire, je me base sur ses chronos,ceux de Camili,un poste qu’avait fait Rallye Sport(je crois) et qui disait que M.Wilson se plaignait des performances de sont pilote et enfin sur ses commentaires.Quant aux ordres de passages,nous verrons quand il aura perdu sa deuxième place au championnat.Ce que je lui souhaite, sans méchanceté car si faut pas partir premier,faut pas partir deuxième,faut partir quand dans cette compète ?