ES16-Pas de changements (MC 2012)




ES16- Moulinet – La Bollène Vésubie 2 (23,41 km) à partir de 19h34 (Samedi 21 Janvier 2012)

La lutte semble bien terminée devant puisque Mikko Hirvonen réalise un tête-à-queue dans ce chrono et se retrouve trop loin de Petter Solberg, auteur d’un nouveau scratch.

ui pourrait bien compliqué ce chrono. Sur le sec, ce chrono perd beaucoup de son charme.
Deux parties bien distinctes : la montée du Turini de 800 mètres puis la descente vertigineuse vers la Bollène.

Faits marquants : La lutte semble bien terminée devant puisque Mikko Hirvonen réalise un tête-à-queue dans ce chrono et se retrouve trop loin de Petter Solberg, auteur d’un nouveau scratch.

Dans le top 8, aucun changement n’est à prévoir à la régulière…

Avec une direction assistée réparée mais des problèmes d’intercom, François Delecour signe un joli troisième temps.

Pour la neuvième place, Armindo Araujo met la pression à Martin Prokop en revenant à seulement 2s9 du tchèque.

Auteur d’une course fantastique pour l’instant avec la première place en SWRC, Per-Gunnar Andersson est signalé arrêté dans cette spéciale avec une Proton en feu…
Craig Breen en profite pour prendre la tête du SWRC et Kevin Abbring la tête du S2000.

Prochaine spéciale : ES17-Lantosque – Lucéram 2 (18,81 km) à partir de 20h17 (Samedi 21 Janvier 2012)

Réactions des pilotes :
Loeb : « Nous sommes dans la meilleur position pour l’emporter. Les conditions étaient bonnes avec une atmosphère superbe : les spectateurs, les feux, les lumières… »
Sordo : « Je suis assez satisfait. A la fin, la voiture bougeait beaucoup, mais ok. »
P.Solberg : « C’était très bien, pas de problèmes. J’étais un peu prudent dans la descente, c’est une spéciale fantastique. »
Hirvonen : « J’ai fait un tête-à-queue dans une épingle après le départ, j’ai perdu peut-être dix secondes. Les pneus étaient froids, c’est une erreur stupide. »
Novikov : « Je n’ai pris aucun risque du tout. Vraiment une spéciale difficile. »
Delecour : « Nous avons encore des problèmes d’intercom. »
Campana : « La voiture beaucoup beaucoup. L’atmosphère est fantastique, beaucoup de fans. »
Tänak : « Beaucoup de spectateurs. Pour nous, juste roulé… »
Prokop : « J’ai perdu un peu le rythme sur la fin, c’était glissant. Nous n’avons plus de pneus. »
Araujo : « Beaucoup de monde, c’était magnifique. J’ai essayé de ne pas détruire mes pneus. »
Abbring : « PG est arrête après une épingle, il y avait beaucoup de personnes j’ai du m’arrêter. La voiture partait en feu peut-être les freins ou le moteur. »
Breen : « PG est arrête et nous sommes premiers en SWRC. Mais ce n’est pas la façon dont nous voulions prendre la tête… »
Robert : « Ce n’est pas possible d’aller vite avec les pneus et les freins, on veut juste rentrer à Monaco. »

Classement ES16/après ES16





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nanard dit :

    Delecour, fabuleux!!! les pilotes Francais, Chapeau!!!On en redemande. Bravo!

  2. FanMourey dit :

    Delecour fait fort au turini chapeau 😉