Lukyanuk sur tapis vert (Valais)




Plus de quatre heures après l’arrivée finale et la victoire présumée de Craig Breen, le pilote irlandais écope finalement d’une pénalité de 2 minutes. La victoire revient ainsi à Alexey Lukyanuk.

é après la sortie de route de Bryan Bouffier, seul rival potentiel de l’irlandais.

Plus de quatre heures après l’arrivée finale, le pilote Peugeot reçoit une pénalité de 2 minutes (infraction à la réglementation pneumatique) et chute en deuxième position derrière le russe Alexey Lukyanyk. Le pilote Ford remporte ainsi sa première victoire sur asphalte en ERC alors que la troisième place revient à l’octuple vainqueur de cette épreuve, Olivier Burri.

En quatrième position, le champion Junior en titre Emil Bergkvist a tenu bon face au suisse Florian Gonon.

Arrivé en leader du championnat ERC2 au Valais, le pilote hongrois David Botka termine l’année sur une nouvelle victoire et remporte le titre devant le tchèque Stajf.

RÉACTIONS DES PILOTES

Botka« Je remercie l’ensemble de l’équipe, c’est magnifique. »
Gryazin« Nous avons également fait un tête-à-queue dans cette spéciale mais au final c’est un beau rallye. Je remercie toute l’équipe et l’organisation, c’était un très bon rallye. »
Bergkvist« J’espère terminer quatrième mais à mi-spéciale, nous avons eu un problème, la voiture bougeait beaucoup de l’arrière, nous avons pensé que c’était une crevaison. Je remercie Eurosport pour cette opportunité, c’était incroyable. Sainteloc a fait un excellent job pendant le week-end. J’espère retrouvera rapidement le volant d’une R5. »
Gonon« J’e me suis beaucoup amusé cette après-midi, c’était un bon rallye avec une belle bagarre. »
Lukyanuk« C’est super, le feeling s’améliorait de plus en plus. Je suis très content de notre performance. Craig a été très rapide mais je pense que nous n’avons pas trop perdu par rapport au début de saison. »
Burri« C’était un bon rallye avec une bonne voiture et un super copilote. Le pilote n’était pas très bon aujourd’hui mais c’était une bonne expérience. »
Breen« C’est une grande victoire pour moi. L’équipe a vraiment pris un gros risque de parier encore sur moi. J’ai vécu de belles années et cette saison était plutôt bonne notamment sur des rallyes spécifiques. Notre vitesse n’a jamais été remise en question mais notre saison aurait pu être meilleure. »

Classement ES17 / Classement après ES17 (25,15 km)

Application d’une pénalité de 2min à venir pour Breen


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. henri achve dit :

    Entre une voiture trop souvent en panne et une réglementation mal appliquée,pauvre Breen,triste équipe représentant Peugeot!!
    Quel avenir pour l’ERC ?

  2. Kivala dit :

    20 pneus utilisés au lieu des 18 autorisés. On a du mal à y croire : vu l’avance de Breen sur ses poursuivants dès le début du rallye, on se demande vraiment pourquoi Peugeot est allé chercher ces 2 pneus de trop ! D’autant que, le titre étant joué, seule la victoire représentait un quelconque intérêt. Savent pas compter, les Académiciens…?

  3. RallyAlexTreme dit :

    http://youtu.be/pXdkgD0-qec
    Le pire c’est que Breen avait fait une vidéo avec Peugeot Sport concernant le choix des gommes
    MDR 😀

  4. natlin dit :

    gagner c’est bien
    gagner en respectant la reglementation, c’est mieux
    mais chez peugeot et citroen, les reglements on s’en fout
    si ca passe, tant mieux, si ca passe pas tant pis

  5. RALLYE WRC dit :

    l’ERC en fin de vie

  6. cedric dit :

    vraiment une saison galere pour breen
    lukyanuk avait remporté cette année le rallye en estonie donc 2eme victoire en erc cette année

  7. Michel dit :

    Veuillez m’excuser pour les quelques fautes ,d’orthographe , sutout roux au lieu de ROUES car pour un passionné comme moi c’est impardonnable ; mais que voulez-vous, il est temps pour moi de porter des lunettes .
    Merci encore pour votre site, très bien fait.

  8. Michel dit :

    Bravo à rallye-sport.fr d’être aussi réactif et pour la rigueur avec laquelle vous suivez les rallyes et plus particulièrement le rallye du valais 2015 qui se déroulait en Suiise et viens de ce terminer:.Je découvre à l’instant
    avec grand plaisir les résultats avec des tableaux ( données…) dignent de ce nom. Bien que je ne soit pas un Français dans l’âme il faut laisser à cèsar ce qui lui revient . ( on dirait pas qu’en Suisse le rallye du Valais est de calibre inter., Bordel!.) C’est vraiment dommage pour Delecour car bien qu’il disposait d’ un porsche extrêmement puissante ,le fait que ce ne soit pas un quatre roux motrices est un lourd handicap en Valais mais cela n’a pas empêché FREINE-TARD
    d’occupé à quelques ES de la fin une magnifique 4 quatrième place devant une armada de 4×4 : Merci et continuer comme cela

  9. Thomas dit :

    Enorme Jérémi Toedtli qui remporte le trophée junior suisse au Valais et termine à la 11ème place !!! :0))

    • Kivala dit :

      En effet ! Et donc Kim Daldini excellent lui aussi, puisqu’il termine 12ème à 7 secondes de Toedtli sur la même voiture…

  10. tbr dit :

    Il était tps !