ES2- Abandons de Maurin et Roche (Rouergue 2012)




Deuxième spéciale et premier scratch de Jean-Marie Cuoq qui revient à 4s1 de Stéphane Sarrazin, auteur du deuxième temps. Très bon second dans le chrono précèdent, Jean-Michel Da Cunha recule à la troisième position mais à seulement 4s5 au général.

En S2000, Bryan Bouffier est contrait à l’abandon sur un problème mécanique alors que Cédric Robert se maintient au milieu des WRC avec une belle cinquième place provisoire à seulement 2s4 de Dany Snobeck.

IMG_3764
ème temps. Très bon second dans le chrono précèdent, Jean-Michel Da Cunha recule à la troisième position mais à seulement 4s5 au général.

En S2000, Bryan Bouffier est contrait à l’abandon sur un problème mécanique alors que Cédric Robert se maintient au milieu des WRC avec une belle cinquième place provisoire à seulement 2s4 de Dany Snobeck.

Auteur d’une belle performance lors des Vins-Mâcon, Lionel Baud récidive ici avec une belle sixième place provisoire alors que Pierre Roché a cassé un cardan sur sa Mini WRC. Le pilote du Centre signe un début de saison catastrophique où il ne peut retenir que le rallye du Touquet comme référence…

Il a même finalement abandonné sur la liaison tout comme Julien Maurin.

Dans le groupe GT+, Gilles Nantet signe le meilleur temps et revient à seulement 2s8 de Patrick Rouillard, leader du groupe. Dans le trophée Twingo R2, Laurent Clutier conserve la tête devant Romain Salinas et Georges Gonon.

Dans le championnat de France Junior, Charles Martin creuse l’écart en tête devant Jérémie Serieys à 14s4 et Florian Bernardi à 21s6. Co-leader du championnat, Damien Defert perd plus de deux minutes.

Réactions des pilotes
1. Jean-Marie Cuoq – Marielle Grandemange (Ford Focus RS WRC / Team Chazel by GT2i Eroïk Energy) : « Ça saute pas mal. C’est glissant. Ce n’est pas évident dans les parties sales. »
3. Stéphane Sarrazin – Benjamin Veillas (Peugeot 307WRC) : « Je me suis fait deux frayeurs. Il y a des plaques noires, c’est glissant »
5. Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Citroën C4 WRC) : « J’ai des soucis de sondes radio. Ça résonne. Je n’entends pas bien les notes. »
6. Julien Maurin – Delphine Bernardi (Ford Fiesta RS WRC) : « Les freins étaient un peu chauds dans l’ES1. La pédale était encore un peu molle dans ce chrono. Il faut que je me cale. »
7. Jean-Charles Beaubelique – Julien Vial (Ford Focus RS WRC / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) : « Je suis content. J’ai l’impression de progresser. »
8. Pierre Roché – Martine Roché (MINI John Cooper Works WRC / Team FJ.com – Motul) : « Le cardan avant droit s’est cassé sur la ligne de départ. Nous avons fait la spéciale en trois roues motrices. »
9. Jean-Michel Da Cunha – Sébastien Durand (Citroën C4 WRC) : « J’ai rattrapé Roché à la fin. Il m’a un peu gêné. »
11. Cédric Robert – Mathieu Duval (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing) : « Ça va beaucoup mieux. Nous avons beaucoup durci les réglages par rapport au précédent rallye. Ça marche bien. »
12. Freddy Loix – Lara Vanneste (Peugeot 207 Super 2000) : « C’est un super rallye pour une Super 2000. C’est beau, c’est rapide et c’est difficile quand on ne connait pas. »
15. David Salanon – Sandra Fargier (Peugeot 207 Super 2000) : « J’essaie de me caler par rapport aux temps de l’an dernier. Je suis content de l’écart par rapport aux autres. »
17. Jean-Mathieu Leandri – Pierre-Marien Leonardi (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing) : « Je ne suis pas dans le rythme, il va falloir s’y mettre un peu. »
18. Gilles Nantet – Corinne Murcia (Porsche 997 / Team 2B Yacco) : « J’ai eu des soucis d’ABS dans l’ES1. J’ai réinitialisé l’ABS avant cette spéciale, ça marche mieux. »
19. Pascal Enjolras – Olivier Vitrani (Porsche 997) : « Ça va beaucoup mieux, je m’habitue bien à l’auto. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi efficace. Nous n’avons pas eu de souci de freins dans cette spéciale mais elle était plus courte que la première. »
20. Patrick Rouillard – Guilhem Zazurca (Porsche 997 / Team 2HP Compétition veloperfo.com) : « Un voyant de pression essence est allumé. Je suis inquiet, je ne sais pas ce qu’il se passe. »
21. Anthony Cosson – Sylvain Dubois (Porsche 997 / Team 2B Yacco) : « Un amortisseur est cassé. C’était très mauvais dans l’ES1, un peu mieux dans l’ES2. »
25. Mathieu Arzeno – Renaud Jamoul (Citroën DS3 R3) : « Nous avons un problème de turbo. C’était déjà le cas lors du shakedown et ça ne fonctionne pas mieux. »
26. Eric Mauffrey – Gaëtan Houssin (Renault Clio R3) : « Ça commence à devenir un peu sale. Ça va être dur au deuxième tour. »
34. Emmanuel Guigou – Eric Domenech (Renault Mégane RS / Team Chazel Marc de Passorio) : « Il y a trop de piquets. Il en manque déjà quelques-uns. »

Prochaine spéciale : ES3-Campouriez (25,80 km) à partir de 21h06 (Vendredi 6 Juillet 2012)

Classement ES2/après ES2





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. ti miche 14 dit :

    déja deux points de perdu !

  2. Lasgi dit :

    Allez Olivier Bau

  3. grelaud dit :

    déja perdu bouffier dans le top5!!!
    pas de chance !!!

  4. doriandu12 dit :

    Allez les aveyronnais 😀

  5. Dimitri Dias Da Cunha dit :

    Allez le cousin ! (jean-michel da cunha 😀 )

  6. fan Rallye 41 dit :

    une minute pour Roché!