ES2- Gilbert s’arrête là (Rouergue)



ES2- Campouriez – Le Nayrac (33.96 km) à partir de 11h31 (Vendredi 05 Juillet 2019)

Au terme de la première spéciale, Yoann Bonato mène les débats pour 1.2 seconde face à Nicolas Ciamin. Yohan Rossel complète le podium provisoire à un dixième de la Skoda Fabia.

FAITS MARQUANTS

Dans ce gros morceau, la chaleur est également au rendez-vous et fait déjà une première victime. Cinquième après la première spéciale, Quentin Gilbert sort de la route et abandonne. Désireux de retrouver la confiance après sa sortie de route chez lui dans les Vosges, le pilote de la Skoda Fabia R5 grille une nouvelle cartouche au championnat suite à cette mésaventure.

Parmi les autres perdants de cette spéciale, Quentin Giordano perd gros suite à une accumulation de problèmes sur la Hyundai I20. 

Loin de ces problèmes, Yoann Bonato enchaine parfaitement ce matin avec un second meilleur temps consécutif. Malgré un pilotage qu’il juge brouillon, le pilote du team CHL creuse progressivement l’écart au classement général avec 5 secondes de marge sur Yohan Rossel ! Auteur d’un tout droit, Nicolas Ciamin concède du terrain aux deux C3 R5 de tête et glisse sur la dernière marche du podium à plus de 13 secondes du leader.

En deux roues motrices, Cédric Robert souffre en perdant les freins sur la Citroën DS3 R3, un problème récurrent depuis quelques saisons pour le pilote stéphanois. Malgré son meilleur temps en F2000, Nicolas Rouillard rallie l’arrivée de la spéciale avec un amortisseur cassé sur la BMW. Leader au terme de la première spéciale, Alexis Sirmain abandonne sur problème mécanique.

Dans le trophée Clio, Boris Carminati confirme avec un deuxième meilleur temps ! Derrière lui, Cédric Noe est tout proche et se rappelle de ses grosses performances en 208 Rally Cup sur cette épreuve l’an passé.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Rossel“Je n’ai pas fait une spéciale parfaite, loin de là. J’ai le sentiment que les pneus surchauffent. L’arrière est toujours joueur.”
Bonato“Les pneus vont bien, mais j’ai du mal à me mettre dedans.”
Ciamin“On a fait un tout droit dans un freinage. On a perdu au moins cinq secondes, sinon la spéciale était correcte.”
Wagner“Il va falloir bosser sur les caméras embarquées à midi. On a peur de faire des erreurs donc on manque de rythme.”
Michel“On a bien géré la spéciale pour les pneus et les freins. Dans l’ensemble, la spéciale est bonne.”
Giordano“Je n’ai pas de pression d’eau. J’ai aussi des alarmes.”
Rouillard“Je me suis régalé même si j’ai eu une petite perte de puissance à un moment.”
Berfa“On a attaqué très fort dès le départ et je pensais avoir fait un meilleur temps.”
Gal“Je suis un peu en manque de confiance dans le vite.”
Robert“On a encore fait 10 kilomètres sans freins. Heureusement, c’était dans la montée.”

PROCHAINE SPECIALE : ES3- Laissac – Séverac l’Eglise ( 12.85 km) à partir de 13h49 (Jeudi 05 Juillet 2018)

Classement ES2 / Après ES2 (33.96 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fan de rallye charentais !! Vive le rallye de saintonge
Fan de rallye charentais !! Vive le rallye de saintonge
3 années il y a

Je pense que Laurin à tjrs gardé ses 12 points sur son permis MDRRR

Pierre 81
Pierre 81
3 années il y a

Il a fait quoi Da Cu ?