ES3- Pruvot réagit (Lys 2012)




ES3- Rombly (6,2 km) à partir de 11h53 (Samedi 28 Avril 2012) – Voir le classement Laurent Bayard signe les deux premiers temps scratch, mais...

Laurent Bayard signe les deux premiers temps scratch, mais Xavier Pruvot lui réplique dans Rombly, bien qu’il ait fait une petite touchette : « J’ai tourné un peu trop court à l’épingle ». Le pilote de la Toyota Corolla est rentré en leader à St Venant : « Cela glisse beaucoup, même avec des pneus maxi pluie ». La surprise vient de José Barbara qui avoue ne pas trouver le bon rythme : « Le rallye est encore long, mais je ne suis vraiment pas à l’aise ». Il pointe déjà à 47s, juste devant Claudie Tanghe : « Ma BMW a été reconstruite avec la mécanique de celle de Christophe Harroue, c’est une évolution 4. Elle constitue une situation temporaire pour se faire plaisir, permettre à Arthur de débuter. Mon fils fait également du karting et devrait prendre le relais au volant dans le futur. Avec l’entreprise (Imprimerie plus éditeur du mensuel belge Auto News), il devient difficile de partir en rallye l’esprit tranquille ».

Soucis de frein : Samuel Salaun a fait deux tout droit dans l’ES 2 : « Nous avons dû revoir pas mal de choses sur cette Celica GT Four qui vient de Martinique (ex – Camille Sorbet), les freins ont tendance à bloquer ». Yannick Verbugge a fait plusieurs petites sorties pour les même raisons.

Potentiel : Eric Meyer signe un joli troisième temps scratch dans Sercus : « La version R4 (unique en France) est plus physique, et a des réactions plus brutales ». Vivien Mace n’a pour le moment fait évoluer son Impreza qu’au niveau de la bride d’admission d’air moteur. Anthony Leduc est satisfait du comportement de sa DS3 R3T : « Cette auto a vraiment du potentiel. Mon soucis pour le moment est de m’habituer au moteur turbo, surtout à bas régime, j’ai calé deux fois de chaque spéciale au départ ou dans des épingles. Le châssis a l’air fantastique ». Etienne Deheegher conduit pour la première fois sa Clio R3 sous la pluie (tête à queue dans l’ES 3). James Gallou reste prudent car il n’a jamais conduit sa Mitsubishi sous la pluie et n’a jamais pris part au rallye de la Lys. Il est tout de même en bagarre avec l’autre Mitsubishi de Maxime Vanraes et la Clio RS de Jean Benoît Houssin pour la tête du groupe N.

Premiers abandons : Jacques Deheegher (Mitsubishi Lancer Evo. 10 n°19) a choisi de ne pas partir ce matin. Il avait été amendé hier par le collège des commissaires sportifs pour infractions aux règles des reconnaissances. Dominique Tiquet (Saxo VTS n° 69) a oublié ses clefs de contact à Boulogne sur Mer. Le temps de retourner les chercher, il était de retour à St Venant cinq minutes après le délai de mise hors course de 15 minutes. Alexandre Lemaire (Clio RS n° 35) a fait une petite sortie dans l’ES 1. Son auto n’a rien mais étant vendue, il a préférer rendre son carnet de bord au point stop. Julien Hasebrouck (205 n° 54) a cassé un cardan dans l’ES 1.

Communiqué de l’organisation

Prochaine spéciale : ES4- St Venant (6,7 km) à partir de 14h20 (Samedi 28 Avril 2012)

Classement ES3/après ES3





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *