ES5- Neuville se reprend (Turquie)



ES5- Kizlan 1 (13,15 km) à partir de 10h06 (Samedi 19 Septembre 2020)

↓ Voir le classement

Après les deux premières spéciales matinales, Sébastien Ogier enchaine les meilleurs temps et mène les débats pour 3 secondes face à Thierry Neuville. Victime d’une casse de direction dans l’ES3, Ott Tanak a abandonné pour la journée.

INFORMATIONS DE LA SPÉCIALE

Pierre-Louis Loubet ouvre la route ce samedi et sera suivi quatre minutes plus tard par Gus Greensmith. Sébastien Loeb s’élance 36 minutes après le jeune corse dans cette spéciale.

Infos pneus (H : Hard / M : Médium) : Ogier/Evans 4H + 1M – Rovanpera 4H + 2M – Tanak 2H + 3M – Neuville 5H – Loeb 4H + 2M – Loubet 2H + 4M – MSport 4H + 1M 

FAITS MARQUANTS

La spéciale est arrêtée pour des raisons de sécurité après les quatre premières voitures. Des raisons de sécurité sont évoquées mais les informations en provenance de Turquie semblent indiquer la présence de spectateurs pourtant interdits ce weekend. Bloqué sur la ligne de départ, Kalle Rovanpera s’élance finalement à 10h36.

Dans cette spéciale au profil plus roulant que celles empruntées plus tôt dans la matinée, Thierry Neuville inverse enfin la tendance en signant le meilleur temps. Malgré une I20 Coupe WRC en manque de traction, le belge s’en sort idéalement en revenant à 1.6 seconde de Sébastien Ogier.

À plus de 10 secondes du duo de tête, Elfyn Evans ne peut pas suivre le rythme. Le pilote Toyota consolide néanmoins sa position sur la dernière marche du podium face à Sébastien Loeb, ralenti ce matin par son choix de pneus.

Même si il regarde devant lui, l’alsacien reste toujours à portée de Kalle Rovanpera qui navigue à 3.7 secondes dans ses échappements.

Malgré des ambitions retrouvées avant le départ, le clan M-Sport est en souffrance et ne peut pas suivre le rythme imposé par les Toyota et les Hyundai. Sans préparation avant le rallye, la note est déjà salée pour l’équipe britannique après seulement cinq spéciales.

Premier sur la route ce samedi, Pierre Louis Loubet accumule les kilomètres pour l’apprentissage de la I20 Coupe WRC. Malgré une « grosse chaleur » dans l’ES5, le pilote corse termine cette boucle matinale dans le top 10.

Solide ce matin dans la longue spéciale (ES3), Adrien Fourmaux reste largement en tête (+33.7 secondes) face à Pontus Tidemand en WRC2. Discret depuis le départ, le pilote suédois vient d’enchainer deux meilleurs temps.

RÉACTIONS DES PILOTES

Loubet« On s’est fait une grosse chaleur dans une section rapide. Il y a beaucoup de choses à faire et à améliorer. »
Greensmith« On a fait encore des changements de réglages. On a fait un grand pas en avant sur le comportement à l’avant. Il va encore falloir travailler sur l’arrière mais c’est mieux. »
Lappi« Ce n’est pas parfait. Il y a encore des choses qui me manquent. »
Suninen« C’est assez dur de rester dans la trajectoire. »
Rovanpera« J’ai essayé d’attaquer, même si je pense que les pneus étaient bien fatigués. »
Evans« La matinée n’est pas mauvaise mais elle aurait pu être meilleure. J’aimerais être plus dans la bataille devant. »
Ogier« Je m’attendais à trouver plus de grip dans celle là. Mais la matinée est bonne. »
Neuville« J’ai essayé de trouver un peu plus de traction et de rester dans les traces. Je ne suis pas satisfait avec la voiture. Il faut qu’on trouve une meilleure balance. »
Loeb« Le rallye est encore long. On va voir ce qu’il se passe. On va continuer de pousser et on vera ce qu’il se passe cet après midi. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES6- Yeşilbelde 2 (31,79 km) à partir de 13h50 (Samedi 19 Septembre 2020)

Classement ES5 / Après ES5 (13,15 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
35 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
jluc
1 mois il y a

je trouve que l on devrait si la voiture est réparée laisser revenir OT dans le rallye cette après midi , bien sur il devrait ouvrir la course mais avec moins de pénalité quand repartant demain

berlinette
berlinette
1 mois il y a

La priorité d’Ogier est de ramener la voiture. Un podium devant Evans et le titre se rapprochera!