ES8-Cuoq résiste bien (Cévennes 2011)




ES8 – Le Vigan – Pommiers (21,21 km) à 19h49

Faits marquants : Alors qu’on pensait que Jean-Marie Cuoq allait perdre gros dans ce long chrono, le pilote ardéchois ne lâche « que » 4s2 à Pierre Campana à nouveau auteur du scratch.

Au général, 43s9 séparent les deux hommes.

Quatrième avant ce chrono, Jean-Mathieu Leandri a perdu plus de 8 minutes et laisse ainsi sa place à Eric Brunson qui fait une bonne opération au championnat en ce moment. En effet, Dany Snobeck a lâché plus de deux minutes dans ce chrono et se retrouve désormais très loin au général et dans la classe A8W.

Dans le groupe R, Mathieu Arzeno reprend la place de leader à Cédric Robert pour 6s9.

rong>Jean-Mathieu Leandri a perdu plus de 8 minutes et laisse ainsi sa place à Eric Brunson qui fait une bonne opération au championnat en ce moment. En effet, Dany Snobeck a lâché plus de deux minutes après une crevaison dans ce chrono et se retrouve désormais très loin au général et dans la classe A8W.

Dans le groupe R, Mathieu Arzeno reprend la place de leader à Cédric Robert pour 6s9.

Prochaine spéciale : ES9 – Mars-Aumessas (8,98 km) à 20h37

Déclarations des pilotes
5. Pierre Campana – Sabrina de Castelli (MINI John Cooper Works WRC / Team Drive-Pro) : « ça s’est bien passé. Je me suis juste fait une frayeur à la fin de la spéciale. »
9. Jean-Marie Cuoq – Marielle Grandemange (Peugeot 206WRC) : « Nous avons fait attention dans cette spéciale. Je ne me relâche pas mais je reste prudent. »
1. Eric Brunson – Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC/ Team First Motorsport) : « J’ai fait une bonne séquence même si j’ai encore perdu du temps dans la descente. Ça glissait de trop. »
49. Emmanuel Guigou – Benjamin Boulloud (Mégane R.S. N4 / Team Chazel) : « La route était très glissante. Il y avait de l’huile sur cinq ou six kilomètres. De nuit, on ne voit pas grand-chose. »
3. Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Citroën C4 WRC) : « Nous avons crevé. Je ne sais même pas comment ça a pu arriver. »
40. Jérémi Ancian – Damien Mezy (Renault Clio R3 / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) : « J’ai crevé dans la spéciale d’avant. Je suis assis trop bas dans la voiture. Je n’arrive pas à voir où vont les roues. »
35. Mathieu Arzeno – Renaud Jamoul (Citroën DS3 R3 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) : « Il y a des pièges. Ça va, j’ai bien roulé. »
8. Jean-François Mourgues – Denis Giraudet (Peugeot 307WRC) : « Le rythme était bon. »e.
2. Pierre Roché – Martine Roché (Peugeot 307WRC / Team FJ.com) : « Les Cévennes de nuit et sous la pluie, ce n’est pas facile. On essaie d’aller au bout. »
36. Julian Carret – Serge Mollar (Citroën DS3 R3) : « On a remis une barre stabilisatrice devant. On ne sait pas trop ce que donnent nos temps. On apprend, on continue. »
34. Cédric Robert – Matthieu Duval (Citroën DS3 R3 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) : « J’ai roulé sur un bon rythme sans faire de folie. J’espère passer Mathieu dans la spéciale suivante. »

Classement ES8/Après ES8
Actualiser le classement





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jonathan dit :

    qu’est il arriver a leandri??

  2. briwan dit :

    « papy » c’est craqué!!! il aime pas la nuit!!!! bonne operation pour brunson,pourvu que la sub soit fiable!!! dommage pour leandri,pour une fois qu’il jouée en haut!!!!

  3. bouboul dit :

    OU sont les deux gros du championat de france avec leurs autos au dessus de tout le monde ils ont peur des routes mouillées