ES9- Abandon de Rouillard (Antibes)




Comme dans l’ES8, Bryan Bouffier lâche moins de deux secondes face à Julien Maurin mais l’écart entre les deux hommes dépasse désormais la minute.

Après Roger Feghali dans l’ES8, un autre membre du top 5 disparaît : Patrick Rouillard sur un problème mécanique.

Huitième hier midi, Pierre Roche est désormais troisième après avoir pris l’avantage sur Gilles Nantet qui lâche une minute dans cette spéciale.

es sur la route jusqu’au Col.

Spéciale très sympa qui nécessite elle aussi une bonne gestion de la mécanique et des pneus. La descente devrait être impressionnante en course où les vitesses atteintes seront élevées..

FAITS MARQUANTS
Comme dans l’ES8, Bryan Bouffier lâche moins de deux secondes face à Julien Maurin mais l’écart entre les deux hommes dépasse désormais la minute.

Après Roger Feghali dans l’ES8, un autre membre du top 5 disparaît : Patrick Rouillard sur casse du support de boîte.

Huitième hier midi, Pierre Roche est désormais troisième après avoir pris l’avantage sur Gilles Nantet qui lâche une minute dans cette spéciale.

A la cinquième place, Cédric Robert mène toujours le groupe R et le Citroën Racing Trophy. Le pilote Sainteloc est talonné par Frédéric Raynal qui brille toujours avec son Escort.

Dans le championnat Junior, on garde même le podium provisoire avec une lutte à suivre pour la seconde place entre Defert et Rossel.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Bryan Bouffier : « Ça va, on travaille bien, c’est positif. »
2. Julien Maurin : « Tout va bien. C’est abrasif, on n’a pas trop de pneus durs, on essaie de les préserver. »
3. Pierre Roché : « On progresse bien, on remonte au troisième rang. C’est notre objectif. »
14. Gilles Nantet : « Ca va ; en revanche, Rouillard a abandonné sur casse du support de boite. »
34. Cédric Robert : « Tout va bien, j’essaie d’en rajouter pour le plaisir des spectateurs. »
19. Frédéric Raynal : « On a essayé de gérer les pneus, on n’était pas bien en notes. »
76. Pierre-Antoine Guglielmi : « Je suis obligé d’embrayer pour passer les vitesses. »
33. Denis Millet : « J’ai toujours des soucis en sortie d’épingle, elle s’est mise au point mort. »
35. Frédéric Hauswald : « Je manque encore de précision dans mes notes. Sinon, je suis assez content de mon rythme. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Col de Braus – Col de l’Ablé (16,21 km) à partir de 12h58 (Samedi 31 Mai 2014)



Classement ES9/Classement après ES9 (provisoire)


Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Loic dit :

    Ouais fin même s’il gère, Maurin c’est pas Bouffier hein … Maurin ne fera jamais la quart de ce qu’à accompli Bouffier et ça, personne ne peut le nier.

  2. frangin83 dit :

    belle perf de raynal et pistachi 4eme temps scratch whaou!!!

  3. jeremy dit :

    Je pense surtout que maurin gère avec 1minute d’avance il a plus rien à prouver

  4. Loic dit :

    Bouffier réduit largement les écarts, ça confirme ce que je pensais, il est clairement pas à fond et veut juste s’habituer à la voiture.