ES9- Sarrazin fait le trou (Mont-Blanc)




Sur un chrono plus technique, Stéphane Sarrazin fait de gros écarts en reléguant Lionel Baud à plus de sept secondes en seulement neuf kilomètres.

e. La première partie est en montée et la seconde en descente. Elle aura tendance à se dégrader et il faudra faire attention aux crevaisons.

FAITS MARQUANTS

Sur un chrono plus technique, Stéphane Sarrazin fait de gros écarts en reléguant Lionel Baud à plus de sept secondes en seulement neuf kilomètres. Au général, le pilote gardois compte désormais 22s d’avance sur le savoyard.

Derrière Jean-Marie Cuoq troisième à plus d’une minute de la tête du rallye, Jérôme Chavanne voit Yoann Bonato le dépasser pour la quatrième place.

Le pilote Porsche conserve toutefois la tête du GT+ avec plus de trente secondes d’avance sur Patrick Rouillard.

En 208 Rally Cup, l’espagnol José-Antonio Suarez s’empare de la tête devant son compatriote José-Maria Lopez à huit secondes et Kevin Bochatay à dix-huit secondes. Ce dernier a perdu une demi-minute sur une légère sortie de route. Deuxième depuis le départ, Patrick Magnou casse une jante sur une touchette et abandonne finalement sur un problème mécanique.

En Opel Adam Cup, Florian Bernardi signe un énorme chrono et prend la tête pour 11s devant Rémi Jouines et quasiment une minute sur Nicolas Rouillard.

Dans le championnat Junior, Laurent Pellier n’est pas inquiété malgré un scratch de Jérémy Jamet.

En VHC, Philippe Chevalier mène toujours avec plus d’une minute d’avance sur la Porsche d’Alain Philippe.

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Morillon – Samoens (13,46 km) à partir de 14h48 (Samedi 5 Septembre 2015)

Classement ES9 / Après ES9 (9,7 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. céd34 dit :

    C’est clair si il pas de problèmes mécanique il peut faire de bon temps en corse

  2. Kivala dit :

    Je suis de + en + impatient de voir Stéphane Sarrazin au Tour de Corse, raviver les souvenirs de l’époque où il était officiel Subaru en WRC (2005/2006). En 2005 il avait fait 4 derrière Loeb, Gardemeister et Petter Solberg (un 2ème temps + un 3ème temps en ES). En 2006, où les Subaru commençaient à être larguées, il avait presque systématiquement devancé Solberg en ES (au final 8ème scratch, Solberg 11ème).

  3. makkarinen dit :

    …… et BONATO soude….