La perf’ du week-end : Florian Fagnen



Pour cette perf’ du week-end, cinq rallyes étaient en lice avec deux épreuves nationales et trois régionales. Notre choix s’est finalement porté sur le rallye de la Vallée du Cher où Florian Fagnen a fait briller sa Citroën AX F212.

Huitième au scratch à l’arrivée, le pilote de 28 ans, remporte également le groupe F2000 après une bagarre difficile face à Patrice Leon.

Dans cet entretien, le pilote normand revenu sur ses débuts en rallye, tout en évoquant son weekend dans le Loir-et-Cher après avoir signé une performance remarquable.

Peux-tu te présenter et nous parler un peu plus de tes débuts en rallye ?

« J’ai commencé les rallyes en 2011 avec l’AX achetée 7000€, déjà en F212, mais elle était plus proche d’une N1 en performance et très peu fiable, plus souvent en panne qu’a rouler. Mais le budget faisait que je ne pouvais pas mettre toutes les bonnes pièces en une seule fois, donc les 4 premières années n’ont pas étaient simples, mais on a progressé au fur et à mesure sans laisser tomber, pourtant parfois il y avait de quoi. »

Pourquoi as-tu choisi de faire du rallye ?

« Le rallye et venu quand mon père ma emmené quelques fois sur le bord de la route, ensuite à l’école, on était plusieurs à aimer ça et ensuite on y allait en vélo, en scooter et ensuite ont s’est tous un peu lancé la dedans. »

Pour ton cinquième rallye de l’année, tu étais engagé au départ du rallye de la Vallée du Cher. Quel était ton objectif avant de démarrer ?

« Le rallye de la Vallée du Cher me tient à coeur, pour preuve il est à 3h15 de la maison alors que ce même week-end se déroulait le rallye de Mézidon à 30min de chez moi. La Vallée du Cher, c’est simple, j’adore. L’objectif de base était de finir car l’an passé on s’est posé pour une bête erreur de ma part, ensuite il fallait viser la classe pour les points en vue de la finale et être le mieux placé au groupe, je pensais être dans les 5 mais pas aussi bien. »

Ton entame de course est superbe avec trois chronos dans le top 10 et une superbe 7e place au scratch et la 1ere en F2000. Quel était ton sentiment à ce moment là ?

« Je suis plutôt meilleur en régional sur une courte spéciale où il faut être à 100% dès le début, un peu ce que l’on a fait ici où les conditions pas simples sont à notre avantage. Car il ne faut pas rêver, au jour d’aujourd’hui, on a des sacré autos au départ autour de nous, donc ce qui est pris est pris, mais ce que j’ai ressenti, c’est que vraiment : « On a le groupe maintenant, il faut rouler soutenu, mais c’est la seule chose qui compte, et essayer de contenir les autres au maximum, chose pas facile au vu de la concurrence. »

A l’arrivée, tu l’emportes finalement en F2000 malgré la très grosse remontée de Patrice Leon, finalement contrait à l’abandon. As-tu le sentiment d’avoir signé ta plus grosse performance en rallye, ou du moins avec cette AX ?

« Oui, on remporte le F2000, nous avons surveillé la remontée de Patrice, qui comme à son habitude part en mode diesel et voit nos chronos. On avait 6 secondes d’avance avant la nuit et il a malheureusement abandonné. Nous n’avons pas pu voir qui allait céder, ce qui nous a permis de relâcher pour rentrer avec cette victoire. Après, la plus grosse performance, je ne sais pas, c’est ma 4e victoire en F2000 et mon 4e top 10. On a très bien roulé, mais sans aller chercher la faute comme j’ai pu le faire sur certains régionaux où il fallait attaquer pour viser vraiment une classe ou autre. »

Peux-tu nous décrire cette auto, maintenant rare, et ses principales caractéristiques ?

« L’AX, c’est vrai devient rare avec ses plus de 30 ans, elle a plus sa place en VHC, mais elle a des avantages. Les caractéristiques en gros, c’est 168cv en 1398cc 8s, préparé par Le Ny Compétition. Une boîte séquentielle, des transmissions SNRA Transconcept, des freins de C2R2 Max et 4 amortisseurs Proflex. Une auto devenue ultra fiable grace à ces personnes devenues des amis. »

Quel est ton programme à venir maintenant ?

« Le programme, c’est Chinon maintenant encore dans le Centre. Ensuite, on va voir selon les points car c’est l’objectif 1er. »

Et pour finir, si tu avais un budget conséquent pour rouler en France, quelle auto et quel programme choisirais-tu ?

« Avec du budget, une top F2013, c’est a dire garder le ressenti de l’AX mais avec de la puissance, environ 50cv de plus. Après, avec vraiment du budget, Kit car, S1600, ce sont vraiment des autos qui prennent plus de 9000 tours et ça fait plaisir aux spectateurs en meme temps. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. ti miche dit :

    il nous a manqué sur le rallye de mézidon ce week end mais le déplacement en vallait la peine bravo a lui c est mérité pour un pilote pur amateur !

  2. CONRAD dit :

    Bravo a Florian il a réalisé un Rallye Parfait, vraiment un normand qui va vite !

  3. Normand14 dit :

    C’était plutôt les frères Sebire la perf du we, 6 au scratch avec une auto moins pointu et un roulage moindre avec leur auto. Et en plus, beaucoup plus de modestes.

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Je suis persuadé que chacun trouvera sa perf sur chacun des rallyes du week end. Et c’est bien la beauté de notre Coupe de France.

      • Normand27 dit :

        Vaut mieux ce réjouir d’avoir deux jeunes équipages normands dans le top 10 plutôt que dans jalousé un 😉
        Le coup de cœur est tombé sur eux c’est certains que Anthony et Loic auront le leur un jour
        Je vais mettre Normand27 en signature comme tu manque de courage à mettre ton nom même si on sait tous qui tu es 😉

  4. Pascal dit :

    Bravo a lui ,un vrai plaisir a voir passé cette superbe ax jaune.Et espere revoir son pote benjamin D.,tres bientôt. Bonne continuation.