N.Al-Attiyah : “Stéphane a eu raison de rester derrière moi”



Encore une fois aujourd’hui, Stéphane Peterhansel et Nasser Al-Attiyah se sont livrés à un super duel, ce dernier tournant à l’avantage du français pour un peu plus de deux minutes.

À l’arrivée de cette nouvelle journée, le pilote qatari a admis avoir commis des erreurs en début d’étape mais a bien rectifié le tir ensuite.

“Ce n’était pas facile d’ouvrir aujourd’hui, de nombreuses motos venaient en sens inverse, c’était confus. Nous avons perdu 8 ou 9 minutes au début de l’étape environ. Stéphane a eu raison de rester derrière moi tout au long, mais demain je pense que ce sera bénéfique pour nous de ne pas partir devant lui. Je pense que nous en sommes à un bon point, parce que la semaine prochaine sera aussi difficile.”

Face à lui, Stéphane Peterhansel souligne la difficulté de cette cinquième étape et celle de se battre face à un pilote tel que Nasser Al-Attiyah.  

“Ça a été très compliqué, on a eu beaucoup de stress parce qu’on avait l’impression de perdre énormément de temps, sur des plateaux rocailleux où il n’y avait pas de traces. C’était le cas de tout le monde, et en fait on a retrouvé la route assez rapidement. Ce n’était pas très beau en décor, mais une vraie étape du Dakar, très costaude en franchissement comme en navigation. On va déjà essayer de garder la première place, mais je crois que la deuxième semaine sera encore très compliquée en navigation. Et pour rester au même niveau que Nasser, il faut rouler très vite. Il faut qu’on s’emploie, ce n’est pas simple.”




S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
saxonic
saxonic
1 mois il y a

une vraie étape du Dakar, très costaude en franchissement comme en navigation. dixit peterhansel.
ca tranche avec le discours de sainz sur le dernier article du site.
Enfin, il se passe des choses, pour le commun des mortels, c est plutot intéressant, franchement d habitude le dakar a du mal à m’emballer.
bon feuilleton de janvier offert par rallye sport,qui arrive à nous passionner