Paddon : « Je veux revenir à temps plein »



Limité à un programme partiel cette année, Hayden Paddon n’a reçu qu’un seul mot d’ordre en début de saison : marquer le maximum de points au championnat constructeurs. En Turquie, le pilote néo-zélandais a parfaitement rempli cette tâche, ramenant quinze points précieux à Hyundai.

Adoptant d’entrée un rythme modeste (6e vendredi soir), le pilote Hyundai a su éviter les problèmes pour remonter peu à peu au classement, profitant notamment des déboires des autres : Neuville, Mikkelsen et Ogier principalement.

En conférence de presse, Hayden est revenu sur cette performance et un plan bien défini au départ.

« Je suis impatient d’aller sur une rallye où nous pourrons piloter rapidement ! C’était presque douloureux aujourd’hui de devoir piloter si lentement. Dans le même temps, vous saviez que vous deviez suivre cette approche pour prendre soin de la voiture. Nous avions un plan et nous avons conduit avec ce plan en tête. Nous avons été surpris vendredi que personne ne soit vraiment resté sur le bord de la route. Mais tout s’est joué sur le reste du rallye à partir du lendemain. »

Epargné par les problèmes en Turquie, Hayden a notamment été bluffé par les performances de ses pneumatiques Michelin.

« Il est assez étonnant de voir la souffrance que les pneus peuvent supporter, en particulier, lors de cette première spéciale vendredi après-midi. Je n’ai jamais rien vu de tel. Vous êtes tellement ballotté dans la voiture. Vous avez l’impression de casser la voiture et les pneus. C’est incroyable ce qu’ils peuvent gérer. Nous n’avons pas eu de problèmes de pneus. »

Interrogé sur son programme pour la saison prochaine, le néo-zélandais semble dans le flou et veut confirmer sa régularité sur des deux épreuves restantes : la Grande-Bretagne et l’Australie.

« Je me concentre uniquement sur le pilotage de la voiture en ce moment et j’essaie de laisser faire les discussions. Naturellement, je voudrais refaire une saison complète. Lorsque vous ne faites pas tous les rallyes, il manque quelque chose, forcément. Je veux revenir à temps plein. L’ambition est de retrouver la régularité. Je sais que nous pouvons aller plus vite que ça. »

 

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ben 07 dit :

    Les second couteaux de Hyunday ont tous les trois intérêts à en fin briller un peu sur les derniers rallies, pas seulement pour leur CV au moment du mercato, mi aussi parce qu’en fin de cette année où ils n’ont cessé d’être surclassés et quasi inutiles à leur leader, ce serait le bon moment pour enfin prendre quelques points à l’ennemi. Sordo tout particulièrement en Espagne , Mikkelsen au Pays de Galles et Paddon en Australie. Pour ce eernier rallye, Si T Neuville se retrouvait condamné à ouvrir, il faudrait que Paddon et dans un moindre mesure Mikelsen, mettent profit leur -sans doute- excellence position de départ pour aller tout à l’avant prendre les gros points. Et si possible s’intercaler entre OT et ses équipiers et pareil pour SO et les siens pour possiblement neutraliser les velléités d' »arrangement ». Scénario « fiction » à ce stade , mais pas à écarter pour autant. L’ombre d’Hitchkock plane sur la fin du championnat

    • bazire dit :

      Mais justement ils peuvent pas briller à cause du championnat , ils sont là pour finir la course et scorer …..
      Il le dit lui-même , et je comprends très bien leurs frustrations

      • Ben 07 dit :

        Bonjour. Bien sûr qu’ils ont l’occasion de briller. Mais soit ils n’en sont pas capable soit ils se loupent. Il fait vraiment peu de doute que Nadan et consorts seraient ravis de voir leur nominés 2 (et 3, à la rigueur) aller chercher de gros scores . D’abord pour le championnat Constructeur et ensuite pour augmenter les chances du leader au championnat pilote dans l’hypothèse ou l’un ou l’autre pourrait précéder S Ogier ou O Tanak sur une épreuve. A tous les coups ( que Neuville soit devant ou derrière ses adversaires directs ) c’est gagnant sur les deux tableaux . Aucun team manager n’apprécie(rait) de devoir se passer de cet apport. ( Et on a pas parlé de pouvoir exiger du n° 2 ou 3 de perdre des points et des places pour favoriser son chef de file moins bien classé. Il est vrai que chez Toyota comme chez Hyundai, c’est rarement arrivé que les lieutenants se retrouvent devant le patron en vue de l’arrivée)
        Donc, bref, je confirmer mon opinion que pour les trois fantômes de Hyundai , il est temps pour eux, comme pour Hyundai comme pour Neuville qu’ils se retroussent les manches…S’ils en sont capables.

  2. Boubounc dit :

    Hayden est grillé , pour plusieurs raisons comme ses prédécesseurs NZ ou Australiens ou le marché automobile est non représentatif… mais aussi par ses critiques malvenues envers certains pilotes et ses performances modestes….alors 2019 sans lui et fort envisageable !

  3. Pascal dit :

    Oui, il y a une place a prendre chez Citron. Mais avec son accent a couper au couteau, ca va etre dur pour lui au milieu des gaulois querelleurs!
    Il sera surement mieux chez Hundai si ils le gardent

  4. Jean francois dit :

    Un pilote que j affectionne.
    Pourquoi ?
    Je l ai vu faire un gros appel contre appel sur une toute petite route .
    ( Des fois il faut pas grand chose )

  5. roland59 dit :

    oui évidemment, un programme complet serait mieux, et c’est bien de le dire de suite…
    Budar pourrait le mettre dans sa (petite) liste… car en plus il donne le sentiment d’être… volontaire.
    il sait aller vite et faire des podiums… et par dessus tout, il doit avoir une sacrée envie de « seconde » chance pour enfin (re)montrer ce dont il est capable…

  6. turbo62 dit :

    si il veut un programme a temps plein pourquoi pas chez les rouges ??