Premiers bilans pour Stéphane Lefebvre




Ce n’est pas un mais trois défis que Stéphane Lefebvre a décidé de relever cette saison. Vainqueur du Volant 207 Junior l’an dernier, il sillonne...

dans le cadre de l’ERC sous les couleurs de Peugeot Sport. Jusqu’au boutiste, il a aussi décidé de briguer la victoire en 208 Rally Cup. Enfin, retenu en Equipe de France Rallye par la Fédération Française du Sport Automobile, Stéphane fera tout pour briller aux yeux du monde entier lors du prochain Rallye de France – Alsace. Vaste programme !

Stéphane, comment s’est déroulé votre début de saison ?
SL : « Dans l’ensemble assez bien avec, je pense, des performances remarquées. Nous avons participé à deux rallyes en ERC, sous les couleurs de la Peugeot Rally Academy. A chaque fois, nous avons signé le plus grand nombre de meilleurs temps en deux roues motrices mais hélas, deux soucis d’ordre technique nous ont empêchés de viser la victoire. En Lettonie en février comme aux Açores en avril, nous gagnons la classe R2 et terminons deuxièmes en deux roues motrices. Nous avons au passage démontré que la Peugeot 208 était une auto très, très bien née ! En 208 Rally Cup, nous avons également participé à deux épreuves. La première sur la terre, aux Causses. La deuxième sur l’asphalte, au Limousin. Aux Causses, nous avons ‘grillé’ notre stock de pneumatiques assez rapidement. Cela a forcément modifié notre stratégie de course… Nous terminons deuxièmes et très contents. A Limoges, le rallye a démarré très vite et très fort. Kevin Abbring et Cédric Chérain ont d’emblée creusé l’écart. Nous avons alors décidé de calquer notre course sur la leur pour assurer une nouvelle place sur le podium de la Cup. La deuxième en l’occurrence. Globalement, nous respectons le tableau de marche que nous nous sommes fixés. Nous sommes deuxièmes de la 208 Rally Cup après deux manches, ce qui est très satisfaisant. Mais le moment est maintenant venu d’augmenter notre rythme lors des prochains rendez-vous. A commencer lors du Terre de Langres que nous disputerons à la fin du mois de juin. »

A propos du Terre de Langres, justement, que pensez-vous de cette épreuve ?
SL : « J’y ai participé déjà une fois. C’était en 2011 avec la Peugeot 207. Il s’agissait de l’un de nos tout premiers rallyes sur terre. Nous avions terminé cinquièmes ou sixièmes du Volant. C’est un très beau rallye avec un profil rapide. Pile-poil comme je les aime ! Il faudra être très pointu lors de la prise de notes. Partant de là, si notre tour de reconnaissances est bon, tout devrait bien se dérouler.»

A qui s’adressent vos premiers remerciements ?
SL : « En premier lieu à Bernard Sabbe, le patron de Techno Plus qui nous a renouvelé sa confiance. A mon père qui dirige l’entreprise familiale, à l’équipe PH Sport qui effectue un travail de préparation et d’assistance remarquable dans le cadre de nos épreuves en 208 Rally Cup. A Odyssey Batteries qui s’est joint à nous depuis le début de la saison et à tous les partenaires qui nous sont restés fidèles. »

Avez-vous été surpris que la FFSA vous retienne dans le cadre de l’Equipe de France Rallye 2013 ?
SL : « Surtout très, très honoré ! Peu de pilotes ont eu la chance d’en faire partie et certains d’entre eux, à l’image de Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, ont par la suite mené la carrière que l’on connait aujourd’hui. J’ai récemment participé au premier stage organisé pour l’Equipe de France cette année en compagnie des trois autres membres. C’est très formateur et j’ai hâte voir la suite ! »

Communiqué de presse en ligne





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *